Skip To Content
    This post has not been vetted or endorsed by BuzzFeed's editorial staff. BuzzFeed Community is a place where anyone can create a post or quiz. Try making your own!

    12 Exemples Qui Montrent Que L’Iran Est En Guerre Dans Internet

    76 millions d’Iraniens font la guerre en ligne contre le gouvernement oppresseur de leur pays. Quels éléments sont en jeu? La liberté de vivre à l’abri de la tyrannie, l’expression de soi et des vidéos de Pharrell Williams. Voici la situation en ce moment.

    1. Le gouvernement iranien ne vous laissera pas être « heureux » en ligne (en référence à la chanson Happy de Pharrell Williams).

    2. L’Iran a bloqué Facebook...

    3. ... puis tenté d’envoyer Mark Zuckerberg en prison.

    4. Il essaie aussi de bloquer Instagram...

    5. ... et Twitter...

    6. ... et Viber et WhatsApp, ainsi que d’innombrables autres sites et applications.

    7. Les sites et les applications auxquels les Iraniens peuvent avoir accès sont presque inutilisables.

    8. Mais le régime veut aller plus loin : il veut suivre l’exemple de la Corée du Nord.

    Toutefois, des Iraniens et des groupes qui sont à l'extérieur du pays ont trouvé des moyens ingénieux de riposter en ligne contre le régime iranien.

    9. Comme le mouvement pour la liberté furtive…

    10. Et #MustSeeIran.

    11. Ils réussissent aussi à pénétrer les barrières de sécurité du gouvernement pour le Web …

    12. ... mais le régime réplique.

    View this video on YouTube

    Le gouvernement de l’Iran réplique en réprimant l’utilisation des logiciels de contournement populaires, comme Psiphon. La vidéo ci-dessus montre comment le régime manipule l'Internet lors d'événements clés, comme l'élection présidentielle de 2013 (en anglais).

    La population de l’Iran fait ce qu’elle peut, mais ses moyens sont limités à l’intérieur du pays.

    Si vous voulez en savoir plus sur le sujet et sur ce que vous pouvez faire pour nous aider à obliger l'Iran à rendre des comptes, consultez :

    rouhanimeter.com

    theglobaldialogue.ca

    Canada et l'Iran (Facebook)

    Canada et l'Iran (Twitter)

    Version anglaise de cette histoire ici