Skip To Content

    Cette image résume parfaitement le réchauffement climatique

    35.000 morses forcés à se reposer sur la terre ferme à cause de la fonte des glaces.

    Un grand nombre de morses du Pacifique se sont réunis sur une rive près de Point Lay, en Alaska.

    Selon l'Administration nationale océanique et atmosphérique, environ 35.000 morses ont été photographiés à plus de 1.100 kilomètres au nord d'Anchorage ce samedi 27 septembre.

    « Le rassemblement des morses sur le rivage est un phénomène lié à la fonte de la banquise en été, depuis que le climat se réchauffe. » affirme l'Associated Press.

    « Contrairement aux phoques, les morses ne peuvent pas nager indéfiniment et doivent se reposer », affirme le site d'informations News Miner.

    « C'est un autre signe notable du changement dramatique des conditions environnementales, causé par la fonte de la banquise » a déclaré Margaret Williams, directrice du programme Arctique de World Wildlife Fund.

    « Les morses nous disent ce que les ours polaires nous ont déjà dit et ce que de nombreuses populations indigènes nous ont dit dans l'Arctique, c'est-à-dire que l'environnement arctique change extrêmement rapidement et qu'il est temps pour le reste du monde de s'en rendre compte et aussi d'agir pour confronter les causes du changement climatique. »