back to top
Community

La Masturbation Devrait Être Obligatoire, Je Ne Déconne Pas

Nous sommes en 2017 (même si vous lisez peut-être cet article en 2021) et nous posons un constat : la masturbation, c'est comme regarder Les Ch'tis sur W9 : officiellement personne ne le fait mais ça fait quand même des années que c'est à l'antenne. Assumons donc nos choix et prônons un monde qui se masturbe.

Publié le

Ça rend les gens HEUREUX

Disney / Via giphy.com

On pourrait déjà clore la liste à ce point.

Pendant un orgasme, l'humain libère des endorphines, de la dopamine et de l'ocytocine. Ces substances améliorent et distillent le bien-être en nous au point de nous faire légèrement planer.

On apprend à connaître son corps

Via giphy.com

Avoir un rapport sexuel impliquant deux personnes (au moins), c'est pas si simple. On a besoin de se découvrir avant, de savoir comment arriver au plaisir etc.

De tout temps, l'athlète de haut niveau a toujours eu besoin de s'entrainer pour parfaire sa condition et être présent le jour J.

Niveau plaisir, bah c'est pareil.

On développe sa créativité

New York Comic Con / Via giphy.com

Nouvelles techniques, nouveaux accessoires, situations qui changent de l'ordinaire, l'humain n'a jamais été aussi créatif que pour son propre divertissement.

Il ne faut pas oublier que l'un des acteurs les plus importants dans ce genre de pratique, c'est le cerveau.

Quand on est seul avec soi-même ou même devant un livre OU, disons le franco, devant une multitude d'onglets à connotation pornographique, on est obligé de se projeter et de s'imaginer un tas de trucs.

Branle toi, c'est bien pour ton cerveau aussi qu'on te dit. Et si en plus ça peut servir à d'autres, c'est un "Oui".

Ça déstresse pas mal quand même

Via media.giphy.com

On l'a dit, la masturbation libère des hormones du bonheur. Du coup, quand on est heureux, on est détendu.

C'est particulièrement pratique quand on a des échéances importantes, comme attendre le retour de Game of Thrones. Et un monde dépourvu de stress, c'est quand même plus agréable.

On peut le faire QUAND ON VEUT

Le Parrain / Via giphy.com

Peu importe que le/la partenaire soit dans un mood capricieux, ait ses règles, préfère manger du Babybel devant RMC Découvertes, le maître du jeu, c'est toi.

Tu n'es dépendant de PERSONNE et tu ne passes pas pour un(e) freak qui veut toujours baiser.

Tu as le droit d'être égoïste avec toi. C'est ça la liberté.

On peut le faire OÙ ON VEUT

The Office / Via media.giphy.com

Bon calmons-nous. Il faut quand même que ce soit dans la limite de certaines conditions légales.

Il est, à titre d'exemple, assez mal vu de se masturber dans un Ikéa ou tout établissement scolaire.

De manière plus générale, le faire en présence de personnes qui ne sont aucunement au courant et d'accord reste assez répréhensible par la loi.

Donc faites-le où vous voulez, mais de préférence dans une pièce fermée à double tour quand même.

Aux toilettes par exemple, pendant un repas de famille un peu chiant. Prétexte une envie d'uriner. Et dire que ces cons penseront que tu as une petite vessie.

Il existe des milliers de façon de le faire

Matrix / Via media.giphy.com

C'est bonheur.

Pas le temps de niaiser et de t'ennuyer, toutes les possibilités s'offrent à toi. Que tu sois un homme ou une femme, il y a moult possibilités de se donner du plaisir.

Comme le disait Biggie, Sky's the limit.

Ça ne coûte RIEN

The Mask / Via media.giphy.com

À moins que tu ne souhaites investir dans une batterie d'accessoires divers et variés pour passer en mode premium, la masturbation est et reste un plaisir gratuit. C'est pas si courant, profites-en merde.

C'est à priori SANS DANGER

Man vs Wild / Via media.giphy.com

Le sexe n'est jamais totalement sans danger, c'est chiant mais c'est comme ça. Heureusement, Masturbation = bonheur only.

Ici, pas de MST, pas de prise de risque (pas de honte non plus en cas de performance moyenne).

Après, si tu utilises mal ou choisis mal tes accessoires ou que tu abuses vraiment de la chose, on ne peut plus rien pour toi...

C'est même très bon pour la santé

Dr House

T'as déjà vu un mec ou une meuf devenue sourde parce qu'elle se masturbe beaucoup ? Non, balayons donc la rumeur puisqu'il semblerait qu'au contraire, la masturbation rende plus service à ton corps qu'autre chose.

Pour les hommes : 3 orgasmes / semaine réduirait les problèmes cardio-vasculaires de 50% et ferait baisser la pression artérielle.

Pour les femmes : les orgasmes à muscler le « plancher pelvien ». Cool pour s'éviter aux max l'incontinence. De plus, contracter les muscles peut aussi aider à soulager les crampes pendant les règles.

On est donc sur un gros win-win.

Ça te permet d'oublier que tu baises pas

Même si c'est pas vraiment la honte, ça te ronge un peu ces choses là et on comprend. Heureusement, quand tu te masturbes, ton cerveau le perçoit grosso-modo comme un rapport. Du coup, t'oublies inconsciemment que la personne avec qui tu partages ce moment intime, c'est toi.

Par contre, plus tu te masturbes, plus t'as envie de le faire. Comme disait Raffarin, "the yes needs the no to win against the no". T'entends ?

Ça peut t'éviter d'aller voir ailleurs

Via media.giphy.com

Même si chacun reste libre de ses choix et qu'on est personne pour juger, parfois, se masturber un bon coup permet de remettre les idées en place. Après, reste à savoir si se masturber c'est tromper. Débrouillez-vous avec ça, vous avez 3 minutes. Après, je ramasse les copies.

Ce post a été créé par un utilisateur. La communauté BuzzFeed est ouverte à tous et vous permet de créer vos propres listes et de les poster librement sur BuzzFeed. Learn more ou publiez votre buzz !