back to top

Ces 29 intox et rumeurs ont été populaires en 2016

L'année a été chargée en fausses informations.

Publié le

1. L'histoire du dauphin tué par des baigneurs.

Plusieurs médias français ont rapporté en février l'histoire d'un dauphin qui aurait été tué par des baigneurs qui voulaient prendre un selfie avec lui en Argentine. En réalité, le dauphin était déjà mort avant même que les plagistes ne prennent des selfies.

2. La fausse citation de Trump sur les électeurs républicains.

«Si je devais me présenter, je le ferais en tant que républicain, dit la fausse citation. C’est le groupe d’électeurs le plus stupide du pays. Ils croient à tout ce que raconte Fox News. Je pourrais mentir et ils me croiront quand même. Je parie que mes résultats seraient formidables», lit-on sur cette image.

Cette citation est attribuée à une interview qu’il a prétendument donnée au magazine américain People en 1998. Mais les archives en ligne qui remontent à plusieurs dizaines d’années, ne font nulle part référence à une interview avec Trump cette année-là. L’image du mème a été prise d’une interview que Trump a faite avec Oprah Winfrey en 1998.

3. La trop belle histoire de la cité maya découverte par un ado.

L'histoire d'un Québécois de 15 ans qui avait découvert une cité maya dans sa chambre avait largement été relayée en mai dernier. Sauf que c'était trop beau pour être vrai selon plusieurs scientifiques.

Publicité

4. La fausse photo montrant des femmes intégralement voilées faisant la queue devant une Caf de Rosny.

Cette photo qui a énormément circulé sur les réseaux sociaux (relayée par exemple par une eurodéputée FN) et qui a été partagée de manière régulière, est un photomontage. Le cliché original a été pris en Grande-Bretagne. Dans un communiqué, la CNAF et la Caf de la Seine-Saint-Denis avaient condamné «ce montage et son usage calomnieux».

5. L'intox sur l'entrée de l'arabe en école primaire.

Le gouvernement n'a pas introduit l'arabe cette année, parce qu’en fait, il était déjà possible d’apprendre l’arabe en école primaire, dans le cadre des enseignements de langues et de cultures des communautés d’origine (ELCO) mis en œuvre en 1977, et concernant les langues enseignées dans neuf pays: l’Algérie, la Croatie, l’Espagne, l’Italie, le Maroc, le Portugal, la Serbie, la Tunisie et la Turquie.

7. La boulette de VSD qui a confondu le policier qui a refusé de saluer Hollande avec un sympathisant FN

Après la cérémonie d’hommage au couple de policiers tué à Magnanville (Yvelines) en juin, un agent a refusé de serrer la main du Président. VSD a affirmé à tort qu’il s’appelait Sébastien Jallamion, un proche de l’extrême droite.

8. Les exagérations autour du danger que représentent les cartes bleues sans contact.

La photo qui a beaucoup circulé a été prise en Russie, elle ne met pas en scène de vrais voleurs. Sur le danger des CB sans contact, il existe bien sûr des risques de fraude, mais les montants concernés sont relativement faibles.

Pour vraiment exploiter les failles des cartes sans contact, les fraudeurs auront de toute façon besoin de techniques plus sophistiquées que celle mise en scène sur la photo ci-dessus.

Publicité

9. La photo mensongère de l'épouse voilée du maire de Londres.

Une photo censée montrer Saadiya Khan avec un voile lorsque son époux a prêté serment, a beaucoup circulé cette année.

Or la femme voilée sur la photo s'appelle Sarah Joseph. Elle est la rédactrice en chef du site lifestyle musulman Emel. Elle a d'ailleurs tweeté un message affirmant que cette rumeur était fausse.

D'autre part, des photos de la cérémonie prises sous d'autres angles ont montré Saadiya Khan sans voile dans la cathédrale de Southwark.

10. La vidéo propagandiste russe d'une journaliste «indépendante».

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

«ONU : une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie». C'est ainsi que Russia Today a présenté le discours d'Eva Bartlett dénonçant la «corruption» des médias en Syrie, et défendant le gouvernement syrien. La vidéo a été vue des milliers de fois.

Elle fait de nombreuses remarques surprenantes, déclarant notamment que les élections de 2014 en Syrie, qui ont été largement dénoncées comme une farce électorale, auraient montré le «soutien écrasant» des Syriens au président Bachar Al-Assad (Assad a obtenu 88% des voix, moins que les 97% qu’il avait obtenus en 2007).

La conférence de presse où Eva Bartlett a fait ces remarques sur la Syrie a eu lieu le 9 décembre dans le bâtiment des Nations Unies à New-York. Mais elle n'a pas été organisée par l'ONU. Selon Libération, les écrits de cette journaliste «révèlent le profil d’une activiste pro-régime syrien qui écrit régulièrement sur «les mensonges occidentaux». En affirmant par exemple que «l’ONU étouffe les crimes de guerre», ou en appelant à «déconstruire le récit occidental» ou encore en affirmant que «les médias occidentaux ignorent la réalité». Ses écrits sont publiés sur Russia Today, un site prorusse financé par Moscou»

11. La déclaration bidon de François Hollande sur le mariage pour tous.

Non, Hollande n’a pas dit que le mariage pour tous était une «grande erreur». En octobre, une fausse citation supposément extraite du livre Un président ne devrait pas dire ça de Gérard Davet et Fabrice Lhomme disait: «Le mariage pour tous a été la plus grande erreur de mon quinquennat. Cette loi a divisé inutilement les Français, est profondément anti-naturelle et se révèlera à terme une catastrophe anthropologique.»

Mais ce mea-culpa n'a jamais été prononcé, contrairement à ce que Christine Boutin avait tweeté.

Publicité

Beaucoup de contre-vérités ont été écrites concernant une carte bleue distribuée aux migrants. Elle a notamment été massivement relayée après la publication d’un post Facebook de l’eurodéputé FN Bernard Monot en juillet 2016. Celui-ci évoquait une «carte bleue délivrée par le ministère de l’Intérieur aux demandeurs d’asile», qui permet «d’effectuer des retraits pouvant aller, selon les cas, jusqu’à presque 40 euros par jour».

Mais il faut préciser les choses. D’abord, il s’agit d’une carte de retrait, les migrants ne disposant pas de compte bancaire pour recevoir un virement, contrairement à ce que certains sous-entendent. Comme l’ont rappelé Les Décodeurs du Monde, l’eurodéputé FN fait référence à l‘allocation temporaire d’attente (ATA), versée aux migrants mais également à des demandeurs d’asile, détenus libérés, apatrides. Elle a été remplacée pour les migrants par l’allocation pour demandeurs d’asile (ADA) depuis 2015.

13. Le faux soutien d'Harrison Ford à Donald Trump.

La photo originale (droite) vient d'une discussion de l'acteur sur Reddit qui date de 2015.

14. La photo inexacte de nonnes qui a circulé pendant la polémique estivale sur le burkini.

facebook.com

Contrairement à ce qu’ont pu affirmer certains utilisateurs de Twitter, cette photo de nonnes à la plage n’a pas été prise en France. Elle a été initialement diffusée par l’imam de Florence, en Italie, et, comme l’a indiqué France 24, a été prise sur une plage italienne.

15. L'intox sur l'apparition de l'enseignement de l'islam en cinquième cette année.

Contrairement à ce que certains ont avancé, l’enseignement de l’islam en 5e n’est pas une nouveauté de la rentrée 2016. On peut par exemple le constater ici en consultant le programme de l’année 2008. L’islam y était abordé dans la période qui va du Moyen Âge aux Temps modernes. «Le programme de cinquième s’ouvre par la découverte de la naissance de l’islam (fait religieux) et de l’islam médiéval (civilisation).»

Et ça n’a pas changé depuis de nombreuses années, comme le confirme Bruno Modica, professeur agrégé d’Histoire et président de l’association Les Clionautes, à BuzzFeed News. «J’enseigne depuis 1981 et depuis 30 ans au moins l’islam a toujours été étudié en classe de cinquième notamment en terme de civilisation. Les titres dans les programmes ont peut-être évolué mais pas le contenu. Les élèves étudient également les chrétientés occidentales et orientales avec l’Empire Byzantin».

16. Le mensonge sur les 10 millions d'Américains qui ont rempli un dossier pour s'installer au Canada après la victoire de Trump.

La victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle américaine a provoqué un bug sur le site canadien de l'immigration le soir-même. Certains en ont profité pour répandre le mensonge selon lequel 10 millions (!!!) auraient rempli un dossier pour partir des États-Unis. C'était faux.

Publicité

17. L'homme qui est régulièrement pris pour un terroriste.

Attention à cette photo d’un réfugié syrien, souvent reprise par la fachosphère et qui le fait passer pour un terroriste. Déjà confondu avec un des auteurs de l’attentat de Bruxelles, Anas Modamani a été pris pour l’auteur de l’attentat d’Ansbach, en Allemagne, survenu en juillet 2016. Cet homme qui réside à Berlin avait fui la guerre à Damas et est arrivé en Allemagne en septembre 2015.

18. Le faux baiser homosexuel du Premier ministre canadien Justin Trudeau.

journaldemourreal.com

Connu pour être un défenseur des droits LGBT, le Premier ministre canadien Justin Trudeau aurait embrassé un adversaire politique (le chef Nouveau Parti Démocratique Thomas Mulcair), pour rendre hommage aux victimes de l'attaque homophobe d'Orlando en juin. De nombreux internautes sont tombés dans le panneau (notamment Anne Hidalgo). Il s'agissait en réalité d'un montage du site parodique, Le Journal de Mourréal.

19. La rumeur autour de la disparition de l'accent circonflexe.

La réforme de l'orthographe appliquée à la rentrée 2016 a simplifié l’emploi de l’accent circonflexe. Et certains en ont conclu qu'il allait disparaître. Sauf que le rapport rédigé par l’Académie française expliquait qu'il restera sur le a, e et o mais ne sera plus obligatoire sur les lettres i et u sauf dans quelques cas précis.

20. La fausse citation de Gandhi utilisée par plusieurs candidats à la Maison blanche.

La citation a été utilisée par Donald Trump, Hillary Clinton, Bernie Sanders. Comme l'expliquent le Huffington Post ou le Christian Science Monitor, la citation viendrait probablement d'un discours de Nicholas Klein, syndicaliste et leader socialiste, datant de 1918.

21. L'amnésie de Nicolas Sarkozy sur ses «cinq non-lieux».

Bertrand Guay / AFP / Getty Images

Interviewé sur Europe 1 le 26 septembre, Nicolas Sarkozy a expliqué: «La semaine dernière j'ai eu mon cinquième non-lieu», et que «j'ai été cinq fois innocenté».

Mais comme le rappelle L'Obs, Nicolas Sarkozy n'a bénéficié que deux fois d'un non-lieu: en octobre 2013 lors de l'affaire Bettencourt et dans le dossier des pénalités en 2015.

Publicité

22. Le «pizzagate».

Nicholas Kamm / AFP / Getty Images

Le Comet Ping Pong est une pizzeria située à Washington et qui est devenue la cible de théories conspirationnistes en pleine élection américaine. De nombreuses rumeurs ont en effet accusé le lieu d'être un carrefour de la pédophilie. Tout cela organisé par...Hillary Clinton.

Cette intox a tourné au fait divers lorsque Edgar Welch, un Américain de 28 ans imbibé de ces théories complotistes, a ouvert le feu dans la pizzeria. Sans faire aucune victime heureusement.

23. La rumeur sur le financement de la campagne de Benyamin Netanyaou par le roi d'Arabie saoudite.

Plusieurs sites au Moyen-Orient ont relayé une fausse information qui raconte que le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud d’Arabie saoudite avait financé la campagne de réélection du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à hauteur de 80 millions de dollars.

Les sites ont tous utilisé la même fausse citation attribuée à Isaac Herzog, membre du parlement israélien et chef du parti d’Union sioniste en opposition à Benyamin Netanyahou. Mais l’allégation concernant Benyamin Netanyahou est fausse.

24. La rumeur selon laquelle Les Simpson auraient prédit la victoire de Trump.

Les Simpson auraient prédit en 2000 que Trump annoncerait sa candidature à la présidentielle en descendant un escalator de la Trump Tower. Dans un épisode de l’année 2000, la série avait en effet imaginé que Lisa Simpson deviendrait présidente, le «président Trump» ayant laissé l’économie américaine en ruine.

Mais l’image ci-dessus provient d’une vidéo de 2015 où Les Simpson se moquaient de la candidature de Trump à la présidentielle. Et par ailleurs, ce n’était pas incroyablement visionnaire de parler du «président Trump» en 2000 puisque le magnat des médias avait déjà lancé une candidature à la Maison-Blanche en 1999-2000.

25. La fausse «tenue islamique» de Janet Jackson.

Le 22 octobre, Janet Jackson a été photographiée en train de se promener dans les rues de Londres avec son mari, vêtue d’un large poncho noir. Des sites comme le Daily Mail ont qualifié sa tenue d'«islamique». Le rapport à l’islam de Janet Jackson est régulièrement l’objet d’articles depuis son mariage avec le milliardaire qatari Wissam Al Manna, en 2012. Sauf qu'il s’agissait en réalité… d’un poncho Y-3, la collection de mode de Yohji Yamamoto avec Adidas.

26. L'erreur de lecture d'un sondage affirmant que Marine Le Pen est la personnalité politique préférée des Français.

En septembre, plusieurs médias et sites d’extrême droite ont affirmé que Marine Le Pen était la personnalité politique préférée des Français. Il se sont basés sur un baromètre YouGov pour Le Huffington Post/iTELE. «Au baromètre des personnalités, Marine Le Pen reste stable avec 24% d’opinions positives», lit-on.

Mais cela ne fait pas d'elle la personnalité préférée des Français car elle est aussi la troisième personnalité qui recueille le plus d’opinions négatives, derrière Jean-Marie Le Pen et Nicolas Sarkozy.

27. La fausse phrase de l'acteur Alan Rickman sur Harry Potter.

L'acteur connu pour avoir interprété le professeur Rogue dans la saga Harry Potter, n'a jamais dit: «Quand j'aurai 80 ans et que je serais assis dans mon rocking chair, je lirai Harry Potter. Et ma famille me demandera: "Après tout ce temps?" Et je répondrai: "Toujours".»

28. Le photomontage de cet élan avec le drapeau arc-en-ciel de la communauté homosexuelle.

L'image d'un élan au Canada avec un drapeau arc-en-ciel a beaucoup tourné outre-Atlantique, mais bien que mignonne, elle est fausse.

29. La fausse vidéo censée montrer un Pokémon chassé sur une autoroute.

buzzfeed.com

Des joueurs de Pokémon Go ne se sont pas rués sur un Mewtwo en Californie comme l’ont avancé plusieurs internautes en juillet. Ces images sont celles de manifestants d’Oakland qui ont bloqué l’autoroute le 8 juillet pour protester contre les meurtres de deux jeunes hommes noirs en Louisiane et dans le Minnesota.

Assma Maad est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Assma Maad at assma.maad@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.