back to top

Selon une théorie brésilienne, Sia aurait été kidnappée par Beyoncé

Accrochez-vous, cette histoire est dingue.

Publié le

Les réseaux sociaux brésiliens se sont emballés à propos d'une théorie du complot absolument délirante selon laquelle Beyoncé a kidnappé Sia, une auteure-compositrice-interprète. Beyoncé la retiendrait en otage dans un repaire souterrain, et la forcerait à écrire des chansons.

Il y a même une théorie selon laquelle les perruques élaborées de Sia sont un déguisement pour cacher les bleus que lui fait Beyoncé.

Twitter: @DREWRASPADO

«Sia essaye de camoufler les bleus que lui fait la scélérate, alias Beyoncé, qui la retient en otage #SaveSia.»

Dans l'article, Sia décrit son travail avec Beyoncé comme un «camp d'écriture»:

Ce n'est pas vrai pour les artistes tels que Beyoncé, avec qui Sia dit que collaborer est «comme un camp d'écriture» et qu'«elle est très Frankenstein en ce qui concerne les chansons», et prend des bribes de paroles de plusieurs compositeurs et demande à les entendre mélangés ensemble. «À la fin, elle avait peut-être 25 de mes chansons de côté, et j'étais très contente d'en récupérer quelques-unes. Il y en a assurément une sur l'album.»

Avec le temps, ce «camp d'écriture» semble être devenu une sorte de prison musicale où les auteurs écrivent à n'en plus finir des paroles pour Beyoncé... du moins dans la tête des internautes brésiliens. C'est très confus. Un détail intéressant, les membres d'un forum brésilien appelé Pandlr affirment qu'ils ont en fait créé le mème il y a sept mois, après avoir lu des articles sur les «camps d'écriture» de Beyoncé.

Grosso modo, selon la théorie, Beyoncé aurait kidnappé Sia et la garderait dans un cativeiro –un mot brésilien désignant un endroit où sont retenues les victimes de kidnapping, comme un donjon, une chambre secrète, ou un bunker, en quelque sorte.

Ce type semble être tombé sur un petit trou, et a ensuite tweeté qu'il pourrait s'agir de l'entrée du cativeiro où Sia serait enfermée.

Et il y a quelques semaines, les gens ont commencé à utiliser un filtre Snapchat de Sia pour s'envoyer des messages les uns aux autres en demandant à être libérés du donjon secret de Beyoncé.

Le ~débat~ sur le pseudo-kidnapping de Sia s'est inspiré des images publiées lors de la controverse concernant Marina Joyce au début de la semaine, cette youtubeuse qui elle aussi avait été prétendument kidnappée.

Twitter: @CaJauregui19

«Puisque tout n'était que mensonge, utilisons nos talents d'enquêteurs pour libérer Sia de sa situation d'otage #SaveMarinaJoice.»

Le Brésil avait lui aussi été pris d'un vent de panique et s'était improvisé détective pour tenter de comprendre ce qu'il était arrivé à l'adolescente anglaise.

(Rien du tout, en fait, Marina Joyce va très bien, merci pour elle.)

Quand j'ai découvert cette théorie complètement dingue, j'en ai parlé sur Twitter et les Brésiliens ont complètement pété un câble. Ils m'ont tellement bombardé de messages, que j'ai explosé mon forfait et ça a fait planter mon téléphone. Il y a même un site brésilien sur les célébrités qui a écrit à propos de ma découverte.

portalfamosos.com.br

«Les éditeurs de BuzzFeed découvrent et rendent virale aux États-Unis la blague sur Beyoncé, Sia, et la prise d'otage.»

Oh, et d'ailleurs, ce n'est même pas la théorie la plus folle au sujet de Beyoncé... Les Brésiliens sont les maîtres absolus de la théorie du complot. Cette autre théorie affirme que Beyoncé aurait assassiné Aaliyah pour pouvoir sortir avec Jay Z...

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss