back to top

J'ai laissé un collègue m'habiller pendant une semaine et voilà ce qui est arrivé

Fausse bonne idée.

Publié le
Pierre d'Almeida / BuzzFeed France

Bonjour à tous, ici Jules et Pierre.

Ne vous laissez pas avoir par la photo (prise un dimanche de flemme), nos styles vestimentaires sont d'habitude bien différents. Une différence qu'on a choisi de mettre à profit aujourd'hui, en relevant le défi suivant: choisir les vêtements de l'autre pendant une semaine, histoire de 1) mettre un peu de piment dans nos vies et 2) mettre notre amitié à l'épreuve.Histoire de vous donner un peu de contexte: au quotidien, Pierre préfère les couleurs neutres. Il a arrêté de porter du rouge en 2011, si bien qu'il ressemble la plupart du temps SOIT à une version premier prix de Kanye West (des t-shirts gris ou beige un peu informes) SOIT à un bébé rockeur qui n'a pas compris que 2011, c'est le passé (des boots, des chemises, un jean un peu ~slim~) SOIT à quelqu'un à qui on ferait mieux de demander une pièce d'identité avant de servir ne serait-ce qu'un panaché. Jules, de son côté, pioche quotidiennement dans une garde-robe composée pour moitié de vêtements qui remontent à son adolescence. De son propre aveu, il ressemble à «un fluokid qui aurait trouvé un emploi». Il porte beaucoup de couleurs vives, de vêtements qui ne sont pas à sa taille et d'imprimés rigolos qu'il choisit plus ou moins au hasard, à 8 heures 15, tous les matins. Il a probablement des problèmes de perception des couleurs. On devrait se marrer.
Jules Darmanin / BuzzFeed France / Via Twitter: @JulesDrmnn

Ne vous laissez pas avoir par la photo (prise un dimanche de flemme), nos styles vestimentaires sont d'habitude bien différents. Une différence qu'on a choisi de mettre à profit aujourd'hui, en relevant le défi suivant: choisir les vêtements de l'autre pendant une semaine, histoire de 1) mettre un peu de piment dans nos vies et 2) mettre notre amitié à l'épreuve.

Histoire de vous donner un peu de contexte: au quotidien, Pierre préfère les couleurs neutres. Il a arrêté de porter du rouge en 2011, si bien qu'il ressemble la plupart du temps SOIT à une version premier prix de Kanye West (des t-shirts gris ou beige un peu informes) SOIT à un bébé rockeur qui n'a pas compris que 2011, c'est le passé (des boots, des chemises, un jean un peu ~slim~) SOIT à quelqu'un à qui on ferait mieux de demander une pièce d'identité avant de servir ne serait-ce qu'un panaché.

Jules, de son côté, pioche quotidiennement dans une garde-robe composée pour moitié de vêtements qui remontent à son adolescence. De son propre aveu, il ressemble à «un fluokid qui aurait trouvé un emploi». Il porte beaucoup de couleurs vives, de vêtements qui ne sont pas à sa taille et d'imprimés rigolos qu'il choisit plus ou moins au hasard, à 8 heures 15, tous les matins. Il a probablement des problèmes de perception des couleurs. On devrait se marrer.

1) Préparer cinq tenues pour l'autre AVEC LES VÊTEMENTS DE L'AUTRE en essayant, tant qu'à faire, de prendre en compte les conditions météorologiques. 2) Mettre TOUS ses vêtements à la disposition du styliste, même les t-shirts honteux qui datent de 2008. 3) De manière générale, habiller l'autre en fonction de ce qu'on pense qui lui irait le mieux: en gros, ne pas saboter son collègue gratuitement.
BuzzFeed France

1) Préparer cinq tenues pour l'autre AVEC LES VÊTEMENTS DE L'AUTRE en essayant, tant qu'à faire, de prendre en compte les conditions météorologiques.
2) Mettre TOUS ses vêtements à la disposition du styliste, même les t-shirts honteux qui datent de 2008.
3) De manière générale, habiller l'autre en fonction de ce qu'on pense qui lui irait le mieux: en gros, ne pas saboter son collègue gratuitement.

BuzzFeed France
La tenue de Pierre
Jules Darmanin / BuzzFeed France

La tenue de Pierre

La tenue de Jules
Pierre d'Almeida / BuzzFeed France

La tenue de Jules

Le choix de Jules: Pour Pierre, j’ai voulu jouer avec les contraires : haut estival / bas de cosmonaute du désert. Je ne sais pas pourquoi tu as ces grosses bottes, mais tu les as.

L'avis de Pierre: J'étais pas du tout sûr de ce choix (j'aurais probablement jamais mis une chemise rouge et bleue avec un pantalon kaki), mais je dois dire qu'au final, je suis plutôt satisfait. C'est pas franchement éloigné de mon ~style~ habituel, c'est confortable, et les couleurs ne jurent pas autant que je l'aurais cru. Il faisait beaucoup trop chaud pour ces bottes mais je suis un homme sans concessions et je crois que Jules l'a bien compris.

Le choix de Pierre: J'aimais beaucoup ce t-shirt, et j'ai choisi de le faire porter à Jules avec le pantalon le plus neutre que j'ai pu trouver chez lui, en essayant de coordonner les couleurs dans la mesure du possible.

L'avis de Jules: J’aime beaucoup ce t-shirt, que ma grand-mère m'a offert quand j’avais 14 ans (coucou Baba). Même si je mets souvent ce pantalon, je l’aurais pas mis, pas parce qu’il ne va pas avec le t-shirt, mais parce qu’il fait trop beau pour mettre un bleu un peu tristoune. Comme vous pouvez le constater, j'ai du mal à faire irradier mon visage de bonheur alors je préfère communiquer ça à travers mes vêtements, et j'ai trouvé l'ensemble de la tenue un peu fade pour un lundi d'été ensoleillé. Mais ok.

BuzzFeed France
La tenue de Pierre
Jules Darmanin / BuzzFeed France

La tenue de Pierre

La tenue de Jules
Pierre d'Almeida / BuzzFeed France

La tenue de Jules

Le choix de Jules: Pour Pierre… vous voyez moi j’ai toujours pensé que le style c’était comme le jazz… il faut des dissonances, des surprises, de l’inattendu, de l’unexpected. J’ai réussi.

L'avis de Pierre: QU'EST-CE QUE T'AS FOUTU JULES? T'es allé trouver dans mon placard des chaussures que j'avais pas mises depuis 2012, et un pantalon tout à fait correct quand il n'est pas porté avec un pull rose difforme (que je croyais aimer jusqu'à maintenant). J'ai eu l'impression de ressembler à un clown toute la journée et le soir venu, j'ai du justifier auprès de mes amis l'incohérence de cette tenue dont je me désolidarise complètement. Sérieusement Jules, fais un effort.

Le choix de Pierre: Toujours dans l'idée de le respecter en faisant un effort de coordination des couleurs, j'ai choisi de faire porter à Jules un t-shirt noir et bleu avec... surprise, UN SHORT NOIR ET BLEU.

L'avis de Jules: Je n’ai quasiment jamais porté ce t-shirt (je porte rarement du noir) mais en fait, il me va pas mal, le dessin est cool. Mais il n'est quand même pas devenu un fav de ma garde-robe. Par contre, je ne mettais plus ce short et j’ai compris pourquoi. Quand j’étais au lycée, il était ample, limite baggy, et il se portait bien comme ça. Depuis, j’ai grossi, et même s’il me va toujours, il est beaucoup plus serré. Bye-bye short de sk8ter. Après je suis quand même moins mécontent de ma journée que Pierre.

BuzzFeed France
La tenue de Pierre
Jules Darmanin / BuzzFeed France

La tenue de Pierre

La tenue de Jules
Pierre d'Almeida / BuzzFeed France

La tenue de Jules

Le choix de Jules: Pour Pierre, l'inspiration du jour c'est petit gars de Brooklyn, avec ce t-shirt Basquiat et ce short de mec qui boit des caffe latte. J’en suis plutôt content.

L'avis de Pierre: ALORS. Alors, alors, alors. Peut-être aurais-je dû préciser à Jules que certains des vêtements qui traînent chez moi ne sont plus ~vraiment~ à ma taille. J'ai rien contre ce t-shirt (encore que...), mais ça m'aurait certainement évité d'avoir à passer pour un bodybuilder en début de carrière toute la journée, mais aussi et surtout de tirer dessus du matin jusqu'au soir histoire de rester chaste. Enfin, je dis ça, mais on a visiblement tous les deux fait la même erreur.

Le choix de Pierre: Je vous cache pas que j'étais hyper content de trouver des vêtements aux tons à peu près neutres dans la pile de vêtements que Jules a mise à ma disposition. Je m'habillais à peu de choses près comme ça il y a trois ans. Et je dis pas ça pour être méchant, j'aime beaucoup cette tenue.

L'avis de Jules: Contrairement à Pierre je n’ai aucun problème à montrer ma silhouette telle qu’elle est et je suis bien content de ce look de California boy avec les marques de bronzage sur les bras. Si je savais faire de la longboard, je l'aurais sûrement sortie. Par ailleurs, c'est un look que j'aurais sûrement pu porter, et qui ne me change pas trop.

BuzzFeed France
La tenue de Pierre
Jules Darmanin / BuzzFeed France

La tenue de Pierre

La tenue de Jules
Pierre d'Almeida / BuzzFeed France

La tenue de Jules

Le choix de Jules: J’adore le t-shirt que j’ai choisi pour Pierre parce que j’adore ce bleu, et j’ai été très content de trouver un pantalon qui s’accordait bien avec. Un look terre et mer.

L'avis de Pierre: Rien à dire. J'adore, mes autres collègues adorent; si ma mère m'avait vu ce jour-là, elle adorerait certainement. Si vous avez comme moi le sens du détail, vous constaterez que les petits dromadaires bleus qui constellent mon pantalon rappellent, je vous le donne en mille, LE BLEU DU T-SHIRT. Mes félicitations, Jules. C'est un sans faute, et malgré la chaleur parisienne, je me suis senti à mon aise toute la journée.

Le choix de Pierre: Pour Jules, je me suis dit que le rouge du short irait bien avec le rouge de David Bowie. En revanche, je décline toute responsabilité pour ce qui est des chaussettes dépareillées. Ça, c'est toi.

L'avis de Jules: Très content de ce petit style bleu-blanc-rouge God save the Queen. J’ai toujours pensé que les couleurs de drapeaux étaient de très bons points de départs pour les associations de couleurs vestimentaires. C’est pour ça que j’ai dépareillé mes chaussettes pour faire aussi bleu-blanc-rouge en bas. (Lol non, en fait si vous regardez j’ai aussi mis des chaussettes dépareillées mercredi). Je me suis senti rock et cool et prêt à rentrer gratos au Bus Palladium.

BuzzFeed France
La tenue de Pierre
Cécile Dehesdin / BuzzFeed France

La tenue de Pierre

La tenue de Jules
Marie Kirschen / BuzzFeed France

La tenue de Jules

Le choix de Jules: Pour Pierre, ce vendredi, j’ai choisi d’y aller franco avec cette chemise qui prenait la poussière alors qu’elle est magnifique. J’ai clairement voulu faire une tenue de papa, et je pense que dans 25 ans, Pierre ne s’habillera plus que comme ça.

L'avis de Pierre: Jules est allé chercher ma plus vieille paire de chaussures pour me la faire porter avec un haut que j'ai dû mettre trois fois dans ma vie. Je me sentais un peu comme un gosse de 8 ans qu'on force à mettre une chemise parce qu'on est dimanche et qu'il faut aller voir mamie ou aller à l'église, ou les deux. Pour faire court: engoncé, gêné, et pas à mon aise, si bien que j'ai fait tomber la chemise à chaque fois que l'occasion s'en présentait.

Le choix de Pierre: Jules devait partir en reportage ce vendredi, et m'avait demandé de prendre ça en compte pour choisir sa tenue. Très franchement, je pense qu'il devrait s'habiller comme ça tous les jours.

Jules: J’avais demandé à Pierre de me faire une tenue un peu plan-plan. Je n’ai pas été déçu. Toutefois, j’apprécie qu’il ait donné sa chance à cette chemisette à carreaux pique-nique. Elle le mérite et toutes les autres chemisettes aussi. Mais bon, c'était un peu une tenue chiante pour aller bosser, parce que parfois, je fais du vrai travail. C'est pour ça que j'ai voulu un peu égayer l'image avec ce magnifique parterre de fleurs de la gare Montparnasse.

Pierre: Si Jules m'a appris une chose cette semaine, c'est qu'il est possible d'aller au travail en short. Et malgré quelques pirouettes qui m'ont parfois valu des regards parfois désapprobateurs de la part de mes amis, je suis dans l'ensemble plutôt satisfait, sinon des choix, au moins de l'expérience. De toute évidence, il y a des trucs chez moi que je n'aurais jamais dû laisser de côté (le pantalon beige = c'est oui) et auxquels j'essaierai de témoigner un peu plus d'affection. Je me suis rendu compte que je tournais en général avec une dizaine de vêtements pour la plupart achetés au cours des deux dernières années, alors que j'ai une penderie remplie de trucs dignes d'intérêt. Et pour toi, Jules, je sais que t'es capable de mieux coordonner les couleurs au quotidien. J'espère que c'est ce que tu retiens de cette semaine. Jules: Bon, Pierre, je sais que c’était pas facile. Je t’ai clairement emmené vers d’autres territoires stylistiques, pour le meilleur et pour le pire. Je pense que maintenant je te connais un peu mieux, en tant que modèle, et en tant qu’homme. De mon côté, c’était assez dur de me faire changer ma vision de la life parce que je porte à peu près tous les éléments de ma garde-robe. Mais tu es quand même parvenu à quelques découvertes. Maintenant, je me dis qu’il faut que je me renouvelle un peu, que j’achète de nouvelles fringues. Par ailleurs, c’est très relaxant de se lever le matin en n’ayant pas à réfléchir à ce que l’on va se mettre.
BuzzFeed France

Pierre: Si Jules m'a appris une chose cette semaine, c'est qu'il est possible d'aller au travail en short. Et malgré quelques pirouettes qui m'ont parfois valu des regards parfois désapprobateurs de la part de mes amis, je suis dans l'ensemble plutôt satisfait, sinon des choix, au moins de l'expérience. De toute évidence, il y a des trucs chez moi que je n'aurais jamais dû laisser de côté (le pantalon beige = c'est oui) et auxquels j'essaierai de témoigner un peu plus d'affection.

Je me suis rendu compte que je tournais en général avec une dizaine de vêtements pour la plupart achetés au cours des deux dernières années, alors que j'ai une penderie remplie de trucs dignes d'intérêt. Et pour toi, Jules, je sais que t'es capable de mieux coordonner les couleurs au quotidien. J'espère que c'est ce que tu retiens de cette semaine.

Jules: Bon, Pierre, je sais que c’était pas facile. Je t’ai clairement emmené vers d’autres territoires stylistiques, pour le meilleur et pour le pire. Je pense que maintenant je te connais un peu mieux, en tant que modèle, et en tant qu’homme.

De mon côté, c’était assez dur de me faire changer ma vision de la life parce que je porte à peu près tous les éléments de ma garde-robe. Mais tu es quand même parvenu à quelques découvertes. Maintenant, je me dis qu’il faut que je me renouvelle un peu, que j’achète de nouvelles fringues. Par ailleurs, c’est très relaxant de se lever le matin en n’ayant pas à réfléchir à ce que l’on va se mettre.