back to top

We’ve updated our privacy notice and cookie policy. Learn more about cookies, including how to disable them, and find out how we collect your personal data and what we use it for.

18 trucs que vous ne comprendrez que si vous détestez le contact physique

On peut discuter sans que tu me tiennes le bras? Merci beaucoup.

Publié le

LE. CONTACT. PHYSIQUE. Nous sommes au XXIe siècle, et pourtant certains estiment ENCORE que c'est nécessaire.

20th Century Fox

Il y a deux types de personnes: ceux qui, la tête collée à leurs portables, sont trop occupés pour avoir une vraie interaction avec un être humain d'un côté, et ceux qui pensent qu'un contact physique est ESSENTIEL à une communication fructueuse de l'autre. C'est aux derniers que je m'adresse: POURQUOI???

1. Si vous détestez le contact physique, vous ressentez certainement une terreur indescriptible lorsque vous tombez sur une connaissance dans la rue, et qu'il/elle se penche pour vous embrasser.

2. Vous ne comprenez pas comment les humains (les êtres les plus «civilisés» du monde animal) en sont arrivés à considérer les chatouilles comme «drôles».

Nickelodeon / Via Fanpop

Et même pour flirter! Je suis désolée, mais me chatouiller ne me fera pas tomber désespérément amoureuse de toi. Ça me donnera juste envie de te faire du mal.

Publicité
Publicité

9. Vous vous sentez toujours coupable de ne pas avoir fait de câlin et de bisou à chacun de vos cousins, tantes, oncles, et au chien en partant d'une réunion de famille.

Fox

Je vous aime tous beaucoup, mais, c'est pas un peu ridicule? Les mots peuvent être tout aussi efficaces que les gestes pour témoigner de l'affection!

Publicité

12. Si un-e ami-e vous fait part d'une mauvaise nouvelle, vous ne savez pas vraiment combien de temps doit durer votre câlin.

Heyday Films / Warner Bros

Vous commencez à reculer, mais ensuite vous réalisez que ce n'est pas vraiment fini, alors vous y retournez, en faisant comme si ce moment gênant n'avait pas eu lieu.

Publicité

Cet article a été traduit de l'anglais, lui-même traduit de l'espagnol.