back to top

Les corps des jeunes mères sont bouleversants, et ce compte Instagram le prouve

«De quoi devriez-vous avoir honte ? Vous avez donné la vie.»

Publié le

De nos jours, il est impossible d'ouvrir Instagram sans voir des bébés. Mais entre toutes ces magnifiques photos et les portraits travaillés de nouveau-nés, nous ne voyons pas vraiment ce que c'est que d'être une jeune maman. C'est là que @takebackpostpartum{ intervient. C'est un compte Instagram qui regroupe des photos et des histoires de jeunes mamans bien réelles – et il les aide à célébrer les changements incroyables de leur corps après avoir donné la vie.

@januaryharshe / Instagram / Via instagram.com

Voici 14 des publications les plus bouleversantes jusque-là :

1. @twinmamadiaries

@twinmamadiaries / Instagram / Via instagram.com

«Ça fait un moment que je veux partager ça. Presque tous les jours, je reçois des messages de mamans me demandant comment je fais pour avoir cette apparence. Comment j'ai fait pour retrouver mon "corps d'avant". Mesdames, voilà la vérité, JE NE L'AI PAS RETROUVÉ. J'ai de la peau en trop. Mon ventre n'est pas comme avant. Mes hanches sont un peu plus larges. Je ne veux pas qu'il y ait d'idées fausses. Mon corps ne s'est pas "rétabli". Ceci étant dit, je m'efforce de garder un style de vie sain et de me SENTIR bien dans ma peau. Je ne ressemblerai peut-être plus jamais à ce à quoi je ressemblais avant d'avoir les jumeaux. Et vous savez quoi ? Ça me va.

J'ai des bras. J'ai des jambes. Je peux voir, entendre, et profiter de la vie. Mon corps a fait des choses incroyables, pourquoi est-ce que je devrais le punir ?

Apprenez à apprécier ce que vous avez. Ça ne veut pas dire que vous devriez arrêter de faire des efforts pour obtenir ce que vous voulez, mais n'oubliez pas de vous aimer.» 💕

2. @angigreene

@angigreene / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Situation actuelle : coincée sous un bébé endormi.»

Publicité

3. @jessbovey

@jessbovey / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Je pense que je n'ai pas encore vraiment accepté mon nouveau corps, bien qu'il soit facile d'adopter l'attitude "loin des yeux, loin du cœur", il n'est pas vraiment loin du cœur.

C'est égoïste, je le sais, les autres ont du mal à tomber enceinte et je me plains à cause de mes vergetures, vergetures sans lesquelles je n'aurais pas mes enfants. Je suis vraiment heureuse d'avoir mes enfants.

Mes vergetures sont horribles. On dirait que j'ai été attaquée par une bête sauvage (peut-être que ça serait une meilleure histoire à raconter). Elles sont profondes et ressemblent presque à des brûlures. Je sais qu'elles s'estomperont avec le temps, mais je pense que vu leur étendue, il est probable qu'elles restent bien visibles. Le tatouage est foutu, mais ça ne me dérange pas car je ne l'aimais pas.

J'ai entendu une citation l'autre jour : "Pour chaque femme qui déteste ses vergetures, il y en a une qui aimerait les avoir." Ça m'a vraiment fait réfléchir. Réfléchir à propos de mon nouveau corps. Ne vous méprenez pas, je suis tout le temps reconnaissante. Les vergetures font désormais partie de moi, une partie que je n'arrive pas encore à accepter totalement...»

4. @sageandnellie

@sageandnellie / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Est-ce que mon nombril ressemblera toujours au trou de balle d'un chat? 😆 Ça a été beaucoup plus facile émotionnellement, mais je pleure encore au moins une fois par jour sans aucune raison, et punaise, mes pauvres nénés coulent comme des robinets, tout est trempé de lait maternel... Comment est-ce que vous faites, vous les mères avec plus de deux enfants ? Mais je ne voudrais en aucun cas que les choses soient différentes, je suis encore complètement et béatement au paradis des bébés. Il n'y a rien que je voudrais faire davantage que de m'occuper de mes deux filles.»

5. @mamaclog

@mamaclog / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Mauvais éclairage. Nombril déformé. Poignées d'amour. Ventre pansu et ridé. Cicatrice de césarienne bizarre. Cuisses lacérées. Ça en valait vraiment la peine pour faire grandir et donner naissance à mon petit garçon. Je refuse d'avoir honte. C'est tellement facile de choisir la photo avec le meilleur éclairage, mais ça n'est pas la vraie vie. Ne vous sentez pas découragée si votre corps post-accouchement ne ressemble pas à celui des mères sur Instagram. Un bon éclairage et de bons filtres cachent TELLEMENT. Je suis très active et je mange très sainement, mais certaines de ces vergetures resteront avec moi pour toujours, peu importe ce que je ferai. Et c'est pas grave.»

6. @derstillzwerg

@derstillzwerg / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«16 mois après la naissance de mes jumeaux. 30 kg pris et perdus en un rien de temps. Mon corps de mère a fait trois enfants et vécu deux grossesses. Une césarienne, de la peau en trop, des vergetures, et des muscles qui se sont détendus. C'est moi. Le miracle de la vie.»

7. @kylie.helmer

@kylie.helmer / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«"Appréciez ce que les médias n'apprécient pas – votre intelligence, votre débrouillardise, votre capacité à déchirer au billard, n'importe quoi. Tant qu'il ne s'agit pas seulement d'apprécier votre capacité à être sexy en bikini." – @jessicavalenti

Je ne peux absolument pas déchirer au billard. Mais j'ai eu trois bébés et je pense que rien ne déchire plus que ça. 👊🏼✨»

Publicité

8. @expressionsuntold___

@expressionsuntold___ / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«De quoi devriez-vous avoir honte ? Vous avez donné la vie.»

9. @jessicasheridan

@jessicasheridan / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Voici donc mon corps 10 mois après avoir accouché. Je m'en fous que vous pensiez que je suis mince ou grosse, ou trop ramollie, ou que mon corps n'est pas assez lisse. Je m'en fous de l'aspect de votre corps post-accouchement. Je m'en fous que vous ayez des vergetures, que vous soyez gonflée, épaisse, fine, que vous ayez encore des kilos en trop ou que vous vous soyez cassé le cul pour retrouver tous vos muscles. Ce qui compte pour moi, c'est que l'on se souvienne que ce qui compte se trouve à l'intérieur. C'est mon parcours, et il est de mieux en mieux chaque jour.

Tout ce que je souhaite à une femme qui vient d'accoucher est la paix, le calme, et de s'accepter.»

10. @joyvictoriah

@joyvictoriah / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Je n'ai jamais autant aimé mon corps que maintenant. Ce corps de mère est plus beau que je n'aurais jamais pu l'imaginer. Il s'est étiré et développé et a donné à ce petit bout tout ce dont elle avait besoin pour se développer pendant 9 mois, il a tout donné pour pouvoir l'accueillir dans ce monde, et maintenant, il lui apporte tous les nutriments dont elle a besoin, il la réconforte avec son odeur, et il a des mains et des bras parfaits pour l'étreindre.»

11. @clickinmommy

@clickinmommy / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«9 mois dedans et 9 mois dehors.»

12. @august.bea

@august.bea / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Il y a des jours où je me sens plutôt bien, et il y a des jours où je ne veux même pas me regarder dans le miroir. Mais à chaque fois que je commence à me sentir mal à cause de mon corps, je me rappelle que j'ai FAIT GRANDIR UN HUMAIN à l'intérieur de moi.

Pendant près de 10 mois, mon corps a changé et s'est développé un peu plus tous les jours avec un bébé qui grandissait à l'intérieur. Et ce sentiment est plus fort que n'importe quel sentiment négatif que je peux ressentir à mon égard. Ça me fait la serrer un peu plus fort contre moi et la regarder un peu plus longtemps. Parce que pour moi, la maternité n'a rien à voir avec le fait de retrouver mon corps ou de pouvoir rentrer dans mes habits d'avant ma grossesse. C'est passer chaque instant possible à aimer mon joli bébé et développer ce lien spécial avec elle.»

13. @misstarateng

@misstarateng / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«Cher Internet,

-

Voici à quoi ressemble un corps 9 jours après l'accouchement. Et non, je n'ai aucune envie d'essayer de "perdre 10 kg", de me rétablir ou de retrouver mon corps. Ne me vendez pas de gaines, de thés amincissants, ou de kits minceur.

-

J'aime ce corps qui est le mien. Il a nourri, donné naissance, et continue de nourrir mon beau bébé. J'apprécie tout ce qu'il m'a donné et j'honore ses courbes douces et sa mollesse donneuses de vie.

-

Alors merci de vous inquiéter, mais nous allons très bien.»

14. @lifewithabbyd

@lifewithabbyd / Instagram / Via Instagram: @takebackpostpartum

«La beauté de la chose est que je sois avec mes magnifiques enfants, et que je n'aie pas besoin d'être habillée pour qu'ils m'aiment. Je n'ai pas besoin d'avoir un corps parfait. Je suis qui je suis, vergetures et tout, avec un peu de rembourrage, et un peu flasque... et ils m'aiment quand même. Ce qu'il y a de beau, c'est que je suis enfin à un point de ma vie où je n'ai pas l'impression d'avoir besoin d'être parfaite pour plaire à quelqu'un. Que je peux profiter et aimer la peau dans laquelle je suis.

Et même si je fais beaucoup d'exercice et que j'essaie de prendre soin de mon corps, ça ne change pas le fait que je suis quand même bien dans ma peau, à n'importe quel moment. Ce corps a fait des choses miraculeuses et il continue – il s'est développé, il a donné naissance, et il nourrit mes enfants. Purée, j'adore être une épouse et une mère... et être une FEMME.»

Cet article a été traduit de l'espagnol.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss