back to top

21 fois où internet nous a fait rire cette année

2016 a été une année de merde. Heureusement qu'internet était là <3

Publié le

1. Quand Skai Jackson a résumé à elle seule toutes les petites mesquineries auxquelles nous sommes confrontés.

Skai Jackson, une actrice américaine de quatorze ans, a posté cette image en avril 2016, pour le plus grand bonheur d'internet.

Publicité

2. Quand Evil Kermit nous a montré notre côté obscur.

Twitter: @KermitDarkMeme

Revenu des tréfonds de la culture télévisuelle, Evil Kermit a été utilisé pour la première fois en novembre 2016. Il montre parfaitement la dualité de la personnalité et les choix cornéliens auxquels nous sommes confrontés quotidiennement.

3. Quand Confused Lady a exprimé notre incompréhension.

Quand t'essaies de compter le nombre de conneries par minute. #LaPrimaireLeDebat

Cette actrice brésilienne résume très bien la confusion dans laquelle nous a plongés cette année de merde.

Moi quand j'essaie de comprendre les sélections des miss, le direct, la finale etc ...

Publicité

4. Quand #posetonCRS a un peu détendu l'atmosphère.

#PoseTonCRS au parc le mercredi après-midi.

Promis, c'est le dernier... #PoseTonCRS #KohLanta

La photo d'un CRS qui donne un coup de pied assez gratuitement à une étudiante lors d'une manifestation le 14 avril à Paris a rapidement fait le tour du web et a indigné les internautes un peu partout dans le monde.

5. Quand #toujours le choix nous a rappelé que nous avions toujours le choix.

Moi quand je serai à 5 minutes de rentrer dans la salle de DS

Cette campagne, lancée par le gouvernement français et destinée à dissuader les candidats au djihad, s'est avérée parfaite pour exprimer nos dilemmes de la vie quotidienne.

Quand mon ancien coloc me dit que je peux finir les steaks qu'il a laissé au congel' #toujourslechoix

Publicité

6. Quand le pain au chocolat de Jean-François Copé a redonné du pouvoir d'achat aux Français.

Quand tu te demandes si ton fils aura assez pour s'acheter un scooter avec les 100 francs que tu lui as filés.

Le maire de Meaux avait considéré à l'antenne, sur Europe 1, qu'un pain au chocolat coûtait «10 ou 15 centimes».

- Mr #Copé d'après vous combien coûte ce véhicule ? - pffff ouh lala.....je dirais dans les 350 € !… https://t.co/NJ5Wd1f0X6

7. Quand Jean-François Copé a battu de peu les votes blancs ou nuls aux primaires de la droite et du centre.

La dynamique de Jean-François Copé se confirme avec près de 2000 voix d'avance face au vote blanc

L'infortuné maire de Meaux était arrivé bon dernier des primaires. Juste devant les votes blancs ou nuls.

J.F. Copé: -"Chérie as-tu voté pour moi?" -

Publicité

8. Quand Valérie Pécresse a attiré les feux des projecteurs.

Faudrait peut-être faire intervenir un médecin sous-payé ou un riche plombier pour débugguer #Pécresse, non?… https://t.co/9wdulXCNwo

Valérie Pécresse, présidente LR de la région Île-de-France, était visiblement émue lors du discours d'Alain Juppé, son champion, devenant aussitôt la vraie star du débat entre les deux tours des primaires de la droite et du centre.

9. Quand ce petit gars a exprimé toutes les petites joies insignifiantes du quotidien.

Moi quand je guette les cadeaux sous le sapin 🎄🎁🎅🏼 #Noël

10. Quand le petit Gavin nous a montré que la patience avait ses limites.

Quand tu voulais juste raconter une blague à tes parents mais que ça part en débat

Le petit Gavin, star de Vine, avec son air patient et appliqué, c'est un peu nous quand on fait semblant de s'intéresser à quelque chose.

Moi quand j'essaie de faire le bilan de l'année 2016 dans ma tête.

Ou quand on part un peu trop loin dans l'introspection.

Publicité

11. Quand le poing d'Arthur nous a permis de contenir notre rage.

Moi quand j'ai pleins de notif mais que je me rend compte que c'est que des "... a retweeté votre retweet"

12. Quand la détresse de Matuidi était un peu la nôtre.

Quand tu croises le mec à qui tu dois de l'argent au grec

C'était lors du match qui a opposé la France à l'Albanie au cours de l'Euro 2016 de football.

14. Quand le rappeur de Brooklyn Conceited a bien résumé tous les moments où nous nous mentons à nous-mêmes...

"non mais moi jpleure pas quand jregarde titanic"

... ou bien les petites haines du quotidien.

Moi quand tu me dis que t'es pas dispo et que je te vois au MacDo avec tes potes sur snap

15. Quand Get you a man who can do both est devenu n'importe quoi.

Se trouver un mec qui peut faire les deux, en fait c'est assez compliqué.

16. Quand la confusion de Mr. Krabs a traduit parfaitement nos petits moments de panique.

moi quand mon fils de 8 ans me demande la différence entre un putsch et une révolution

17. Et quand Joe Biden était là pour nous faire rire dans les moments difficiles.

Joe - Mec, avant de partir j'ai mis un coussin péteur dans le bureau de la Maison Blanche lol Barack - ptn t chiant

18. Quand le final du discours d'Emmanuel Macron a exprimé notre rage.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Emmanuel Macron, lors de la fin de son discours, le 10 décembre 2016, c'est un peu nous quand on se laisse déborder par l'enthousiasme, mais que nos cordes vocales ne suivent pas.

Ça c'est moi quand mon homme oublie de nettoyer sa tasse de café au petit déjeuner #ChieuseMaisSympa 😂

Ou alors nous quand on est révolté.

Moi quand le premier gin to de la soirée est servi !

Ou quand on ressent une joie insoutenable.

19. Quand Angela Merkel a été la seule à bien s'en tirer cette année.

Tous ses confrères sont partis ou sur le point de le faire.

20. Quand Pepe la grenouille nous a donné une raison de vivre en 2016.

Pepe la grenouille, ou Pepe the frog en anglais, traîne sur internet depuis déjà pas mal d'années, mais a connu un regain d'intérêt en 2016.

Avant de devenir une grenouille de droite.

"@codyave: @drudgereport @BreitbartNews @Writeintrump "You Can't Stump the Trump" https://t.co/0xITB7XeJV "

La grenouille a en effet été reprise par Donald Trump, lors de sa candidature aux élections présidentielles américaines en 2016, et par son fils Donald Trump Jr.

Puis une grenouille nazie.

Via fr.timesofisrael.com

Cette sympathique grenouille a ensuite été récupérée par l'extrême droite américaine, qui en a fait un symbole raciste et conservateur, à tel point que l'Anti-Defamation League aux États-Unis a classé ce mème comme un symbole de haine. De l'humour au nazisme, la descente aux enfers d'un mème.

21. Et enfin quand moi au début de 2016 vs moi à la fin de 2016 a signifié notre ras-le-bol de cette année de merde.

Moi au début de 2016 Vs. Moi à la fin de 2016

Me at the beginning of 2016 vs. me at the end of 2016:

PREDICTION: me at the beginning of 2016 vs the end of 2016

L'actualité particulièrement pourrie de cette année a été éprouvante pour tout le monde. Heureusement, il y avait internet pour nous aider.

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss