back to top

19 secrets que les livreurs de bouffe ne vous diront jamais

Il nous arrive d'être littéralement PAYÉS À NE RIEN FAIRE.

Publié le

Vous avez toujours voulu savoir ce qui se passait dans la tête de ceux qui vous livrent des nouilles chinoises à 23h30?

BuzzFeed a demandé à un de ces coursiers, qui a souhaité rester anonyme, de nous livrer ses secrets.

Publicité

5. Mais quand ça arrive, c'est en général parce qu'on a été envoyés au bon endroit au bon moment.

Bravo / Via riffsy.com

Tout dépend de la zone dans laquelle on travaille. Disons que certains quartiers sont plus branchés sur les pourboires que d'autres...

7. Mais ça nous arrive aussi d'attendre 1000 ans que vous daigniez nous ouvrir votre porte.

NRJ12 / Via realitealafrancaise.com

On est obligés de rester plantés là à vous attendre, mais si ça ne tenait qu'à nous, on laisserait votre bouffe sur le pas de votre porte.

Publicité
Publicité

14. On est un peu mieux payés quand on travaille sous des trombes d'eau.

HBO / Via giphy.com

Mais bon, ça dépend de ce que notre employeur considère comme une averse. Et ça dépend aussi de la boîte pour laquelle on travaille: certaines nous dédommagent en fonction de la durée de l'averse, d'autres en fonction de la quantité de pluie qui tombe.

Publicité

18. En revanche, tout le monde n'a pas l'air de savoir ce qu'on fait à vélo sous la pluie avec un sac de la taille d'un bébé éléphant.

Warner Bros. / Via giphy.com

«Ah, et donc vous livrez les plats de restaurant chez les gens? Et ça marche bien?»

19. Il nous arrive d'être littéralement payés à ne rien faire.

Quand y a pas de commande et qu'on doit se tourner les pouces au ~point de rendez-vous~, quand la commande n'est pas prête, ou quand vous avez décidé d'abuser de notre patience. ¯\_(ツ)_/¯