go to content

65 photos surréalistes de centres commerciaux à l'abandon

Si vous aimez les décors de films catastrophe, ces neuf centres commerciaux sont faits pour vous.

posté le
maps.google.com

Aux États-Unis, on trouve des centres commerciaux désaffectés dans presque tous les États, en particulier dans le Midwest, où le déclin économique a causé de nombreuses faillites. Cette carte, réalisée par un groupe Facebook de passionnés, l'illustre parfaitement.

Depuis plusieurs années, les Américains sont confrontés à des options de shopping de plus en plus variées, et de nombreux magasins délaissent peu à peu les centres commerciaux. Si bien qu'il est impossible de prédire aujourd'hui si la culture typiquement américaine des « malls » perdurera.

En attendant, voici quelques images fascinantes et légèrement flippantes de certains de ces centres commerciaux déserts.

Le Rolling Acres : Akron, Ohio

Facebook: UrbanExplorationUS / Via architecturalafterlife.com

Le centre commercial de Rolling Acres a ouvert en 1975 et s'est agrandi plusieurs fois au cours de son histoire. Pendant sa période la plus fructueuse, il abritait plus de 140 boutiques. Son dernier magasin a fermé le 31 décembre 2013, et depuis le centre demeure complètement abandonné.

Le Hawthorne Plaza : Hawthorne, Californie.

instagram.com

Il a été ouvert en 1977 dans l'espoir de re-dynamiser la ville de Hawthorne. À un moment donné, on y trouvait 134 boutiques, mais dans les années 90 le centre commercial a commencé à se rétrécir. Il a fermé définitivement en 1999.

instagram.com

Le Hawhthorne est apparu dans les films de science-fiction Evolution, en 2001, et Minority Report en 2002.

Le Cloverleaf : Chesterfield, Virginie.

Flickr: 50204706@N07

Le centre commercial Cloverleaf a ouvert ses portes en 1972, avec 40 magasins. Comme beaucoup de « malls », c'était un lieu de rencontre privilégié pour les familles dans les années 70/80.

Flickr: fireatwillrva

Mais selon le Chesterfield Observer, « Tout a changé dans les années 1990. Les meilleurs clients du Cloverleaf, les femmes, se sont mises à déserter le centre commercial, effrayées par les jeunes qui commençaient à s'y retrouver. Les gens ont commencé à voir des adolescents, portant de larges baggys et des chaînes pendant à leur ceintures. Ils étaient intimidés, et pensaient qu'ils avaient affaire à des gangs. »

Le North Town Square : Toledo, Ohio

Flickr: 84375973@N00

Ce centre commercial a ouvert ses portes en 1980 dans l'espoir de dynamiser la banlieue nord de Toledo. Il disposait de magasins qu'on ne trouvait nulle part ailleurs dans la région : Chick-fil-A, Camelot Music, CVS, et Frederick's of Hollywood.

Le Woodville : Northwood, Ohio

detroiturbex.com

Le centre commercial de Woodville, comme beaucoup d'autres dans l'Ohio, a lui aussi connu un déclin économique dans les années 90. Il a ouvert ses portes en 1969, et au début des années 2000, la plupart des magasins étaient fermés. Il a été démoli en 2014.

Crestwood : St. Louis, Missouri

Dan Wampler / Via danwampler.com

Celui-ci a ouvert ses portes en 1956 et est resté ouvert pendant plus de 55 ans. À un moment, il contenait plus de 90 boutiques et 4 magasins phares - notamment Macy's et Sears, deux stores très populaires aux États-Unis.

Dan Wampler / Via danwampler.com

Selon le St. Louis Today, « comme beaucoup d'anciens centres commerciaux à travers le pays, il est affecté par son âge, son emplacement, les nouvelles façons de faire du shopping et la concurrence grandissante de centres commerciaux plus modernes et d'Internet. » Le centre était aussi difficile d'accès car il n'était pas à proximité d'une sortie d'autoroute.

Le Dixie Square : Harvey, Illinois.

Detroiturbex.com

Le Dixie Square a ouvert ses portes en 1966, et est resté ouvert pendant à peine 13 ans. La scène mythique du film Blues Brothers, où les deux héros sont poursuivis en voiture par les flics dans un centre commercial, y a été tournée en 1979. Quelques mois plus tard, le mall a fermé à cause d'un pic de criminalité. Il est resté abandonné jusqu'en 2011, année de sa démolition.

Le Turfland : Lexington, Kentucky.

Ron May

Le Turfland, ouvert en 1967, était le premier centre commercial couvert de Lexington, dans le Kentucky. Il fut populaire jusqu'au milieu des années 90, jusqu'à ce qu'un autre centre commercial se développe dans ses environs.

Facebook: UrbanExplorationUS / Via architecturalafterlife.com

Le Randall Park a entamé son déclin au début des années 2000, quand les très populaires J.C. Penney et Dillard's sont partis. En 2008, le centre commercial était pratiquement vide. Il est désormais en cours de démolition, et aura bientôt disparu. Il sera remplacé par une zone industrielle.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss