back to top

18 secrets que les parents ne vous avoueront jamais

Oui, même vous.

Publié le

1. Chanter à tue-tête, avec vos enfants, comme une rock star derrière des portes fermées.

«Moi? Oh, je ne chante pas», que vous dites aux gens. «Ouais, c'est ça», pense votre enfant.
youtube.com

«Moi? Oh, je ne chante pas», que vous dites aux gens. «Ouais, c'est ça», pense votre enfant.

2. Vous montrez également vos meilleurs mouvements de danse à la maison.

youtube.com

Vous dansez comme si personne ne regardait (enfin, à l'exception de vos enfants).

3. Dire à votre enfant qu'il est l'heure d'aller au lit 45 minutes avant l'heure.

Il y a des jours où vous avez juste besoin d'en finir plus tôt.
Jeff Randall / Getty Images

Il y a des jours où vous avez juste besoin d'en finir plus tôt.

4. Oublier le nom des parents de l'un des amis de votre enfant.

«Salut... toi!»
Fox

«Salut... toi!»

5. Modifier les devoirs de votre enfant pour que ça soit plus facile pour vous.

Ce que dit le devoir: «Emmenez votre enfant sur un parking bondé et marchez jusqu'à ce que vous trouviez la plus grosse voiture! Quelle est cette voiture?»La consigne que vous lisez à votre enfant: «Tu dois donner le nom d'une grosse voiture.»
Flickr: alanwat / Via Creative Commons

Ce que dit le devoir: «Emmenez votre enfant sur un parking bondé et marchez jusqu'à ce que vous trouviez la plus grosse voiture! Quelle est cette voiture?»

La consigne que vous lisez à votre enfant: «Tu dois donner le nom d'une grosse voiture.»

6. Rejouer la scène de «L'Histoire de la vie» du Roi lion.

7. Prendre des bonbons dans les salles d'attente pour les donner à votre enfant.

«Merci, maman!» «Ne me remercie pas mon chéri. Remercie le Dr Sorbier.»
Flickr: jasonyungny / Via Creative Commons

«Merci, maman!» «Ne me remercie pas mon chéri. Remercie le Dr Sorbier.»

8. Laisser votre enfant faire un repas avec ce qu'il y a dans le placard à goûters.

Vous ne le faites pas souvent –et seulement les jours particulièrement fatigants– mais vous vivez quand même dans la peur que votre enfant le dise à quelqu'un: «Est-ce qu'on peut encore manger des Curly et des pop-corn au caramel pour le dîner?»
Flickr: donnieray / Via Creative Commons

Vous ne le faites pas souvent –et seulement les jours particulièrement fatigants– mais vous vivez quand même dans la peur que votre enfant le dise à quelqu'un: «Est-ce qu'on peut encore manger des Curly et des pop-corn au caramel pour le dîner?»

9. Laisser votre enfant jouer avec votre téléphone pour avoir quelques minutes de paix.

Il se peut même que vous laissiez votre enfant s'éclater avec les filtres de Snapchat.
Spohr/BuzzFeed

Il se peut même que vous laissiez votre enfant s'éclater avec les filtres de Snapchat.

10. Vous laissez aussi parfois votre enfant regarder un «long métrage» lorsque vous avez désespérément besoin d'une pause.

11. Commander la nourriture pour votre enfant dans un resto afin que vous puissiez avoir un peu de macaronis au fromage.

12. Dire à votre enfant que le magasin de jouets est fermé lorsqu'il ne l'est pas.

Flickr: iandeth / Via Creative Commons

13. D'un autre côté –il vous arrive d'acheter, sans raison particulière, quelque chose de légèrement extravagant pour votre enfant.

Vous: «Si quelqu'un te demande où est-ce que tu l'as eu, dis que c'est ton grand-oncle qui te l'a envoyé.»Votre enfant: «Mais j'ai pas de grand-oncle.»Vous: «Tu en as un maintenant.»
youtube.com

Vous: «Si quelqu'un te demande où est-ce que tu l'as eu, dis que c'est ton grand-oncle qui te l'a envoyé.»

Votre enfant: «Mais j'ai pas de grand-oncle.»

Vous: «Tu en as un maintenant.»

14. Laisser votre enfant s'essuyer les mains sur votre pantalon.

«NON, MAMAN!!! PAS LE SÉCHOIR!!! NON!!!» «D'accord! Essuie-toi les mains sur mon pantalon.»
Flickr: slworking

«NON, MAMAN!!! PAS LE SÉCHOIR!!! NON!!!» «D'accord! Essuie-toi les mains sur mon pantalon.»

15. Raconter votre propre version «abrégée» d'une histoire du soir.

Vous ne tournez pas la page, vous tournez les pages.
Via Creative Commons

Vous ne tournez pas la page, vous tournez les pages.

16. Prendre des photos folles de votre enfant que vous ne montreriez à personne en dehors de votre famille proche.

17. Manger les cochonneries de votre enfant après qu'il s'est couché.

Fox

Votre enfant: «Où sont passés tous les BN?»

Vous: «Je, heu, j'ai dû les jeter. Ils étaient rassis.»

Votre enfant: «Mais on venait juste de les acheter!»

Vous: «...»

18. Et enfin, inventer des chansons bizarres à chanter pour tout ce que fait votre enfant, du brossage de dents à quand il fait son lit.

youtube.com

«Brosse, brosse, brosse tes dents du haut! Maintenant celles du bas!»