back to top

18 films d'horreur récents qui vont vous faire mourir de peur

De quoi occuper vos soirées en attendant Halloween.

Publié le

1. The Witch (2015)

A24 / Via images-na.ssl-images-amazon.com

Situé en plein cœur de la Nouvelle-Angleterre au XVIIe siècle, The Witch nous plonge dans le quotidien d'une famille modeste qui soupçonne la fille aînée d'être une sorcière. Il s'agit d'un film très atmosphérique, qui prend son temps pour dérouler son intrigue, mais il y a de grandes chances pour que Black Phillip (une incarnation de Satan) vous hante de longues semaines après votre premier visionnage.

2. Don't Breathe : la maison des ténèbres (2016)

Screen Gems / Via cdn.bloody-disgusting.com

Trois jeunes cambrioleurs pensent avoir touché le jackpot lorsqu'ils décident de s'attaquer à la maison d'un vieil homme aveugle. Sauf qu'en général, quand un truc a l'air trop beau pour être vrai, c'est qu'il l'est probablement – le vieil homme est loin d'être aussi frêle qu'il en a l'air, et sa cécité n'a rien d'un frein.

3. Blair Witch (2016)

Lionsgate / Via wheresthejump.com

Dix-sept ans après Le Projet Blair Witch, le réalisateur Adam Wingard a décidé de ressortir la célèbre sorcière du placard pour lui donner un coup de jeune. On sort complètement de l'ambiance zéro budget et de la peur en suggestion et en arrière-plan qui ont fait le succès du film original pour mettre la patate niveau sursauts et visions cauchemardesques, mais c'est aussi efficace dans son genre.

4. The Visit (2015)

Blumhouse Productions / Via wordpress.com

Le concept d'aller rendre visite à ses grands-parents, ça n'a rien de bien terrifiant sur le papier, sauf à la limite en termes d'ennui. Mais quand il s'agit de grands-parents que l'on n'a jamais rencontrés parce que leur fille a coupé les ponts avec eux avant la naissance de ses enfants, tout de suite, ça devient plus intimidant. Quand on rajoute à ça le comportement de plus en plus étrange des grands-parents en question, et les règles très bizarres qu'ils imposent aux enfants (comme ne jamais quitter leur chambre après 21 h 30), ça change un peu la donne.

Publicité

5. Goodnight Mommy (2014)

Dimension Films / Via img.wennermedia.com

Un film autrichien qui a fait sensation dans tous les festivals par lequel il est passé, et pour cause. Derrière sa photo impeccable, toute lisse et jolie, et son décor baigné de soleil dans la campagne autrichienne, se cache un cauchemar insidieux qui s'immisce dans tous les recoins de votre âme et qui ne vous lâche pas jusqu'à la fin. Tout part de la réaction de deux frères jumeaux au retour de leur mère, qui, après de multiples opérations de chirurgie esthétique, doit vivre provisoirement avec le visage recouvert de bandages – ce qui pousse les deux garçons à penser qu'il ne s'agit pas réellement de leur mère, et qu'elle a été remplacée par quelqu'un d'autre. Croyez-moi, votre patience sera récompensée.

6. The Lure (2015)

Kino Świat / Via fairfaxstatic.com.au

Deuxième film non-anglophone de la liste, The Lure est une comédie musicale horrifique polonaise qui raconte l'histoire de deux sœurs sirènes qui se retrouvent à faire des numéros dans un cabaret de Varsovie. Je sais, dit comme ça, ça laisse un peu pantois, mais là encore, je vous invite à vous laisser tenter. D'abord parce que les sirènes, c'est mortel, mais aussi parce que le film est vraiment réussi, très beau, poétique et, évidemment, juste ce qu'il faut de gore pour rester dans le thème – parce qu'enfin, les sirènes restent quand même des créatures mangeuses d'hommes avant toute chose.

7. Green Room (2015)

Broad Green Pictures / Via dcfilmdom.com

Un groupe de punk se retrouve coincé dans un club de néonazis après avoir été témoin d'un meurtre. C'est claustro, c'est violent, c'est glauque, et ça a un triste goût d'actualité, mais c'est aussi superbement réalisé et blindé d'acteurs excellents (dont le regretté Anton Yelchin).

8. Jessie (2017)

Intrepid Pictures / Via static01.nyt.com

Petite pépite horrifique de Netflix de l'année, Jessie est l'adaptation du roman de Stephen King du même titre dont le pitch est aussi simple qu'affreux : un couple se retire dans sa maison de campagne isolée pour tenter de rallumer la flamme en s'adonnant à des petits jeux sexuels. La femme est menottée aux montants du lit, et le mari fait une crise cardiaque et meurt sous ses yeux, la laissant prisonnière de leur chambre, mais aussi de ses pensées, et de ses souvenirs les plus glauques. Énorme malaise garanti.

Publicité

9. It Follows (2014)

Northern Lights Films / Via wordpress.com

Le film a connu un énorme succès à sa sortie, et pour cause : en plus d'être extrêmement beau et accompagné d'une B.O. entêtante, il s'est approprié le genre bien connu du slasher pour le réinventer complètement. Ici, le méchant n'est pas un tueur masqué, mais une entité qui poursuit sa cible jusqu'à la mort et qui n'est visible que d'elle, la laissant complètement à sa merci. Le twist ? Elle est sexuellement transmissible, et la seule façon de s'en débarrasser est de coucher avec quelqu'un pour lui refiler ce cauchemar.

10. Pas un bruit (2016)

Blumhouse Productions / Via p5.storage.canalblog.com

Une écrivaine sourde se retranche dans une maison isolée au fond des bois pour pouvoir vivre une vie solitaire et écrire son deuxième roman tranquillement, ce qui en fait donc la cible parfaite pour un tueur masqué qui espère bien tirer avantage du handicap de la jeune femme pour lui faire vivre le plus horrible des cauchemars. On savait déjà que vivre dans une baraque au milieu de nulle part était une mauvaise idée, mais alors là, on atteint des sommets de vulnérabilité rarement égalés. Ce qui n'empêchera pas l'héroïne de se battre comme une démente pour échapper à son bourreau.

11. The Invitation (2015)

Gamechanger Films / Via cinemastlouis.org

Un homme est invité à dîner chez son ex-femme dont il s'est séparé à la suite du décès tragique de leur enfant quelques années plus tôt. Accompagné de sa nouvelle petite-amie, il retrouve donc son ancienne maison, son ancienne femme, le nouveau mari de celle-ci et quelques amis dont il s'est éloigné au fil des années. Déjà, on a connu mieux comme ambiance de dîner, mais les choses deviennent de plus en plus étrange lorsque l'ex-femme et le nouveau mari commencent à se comporter de façon très, très, très bizarre, et le danger se fait de plus en plus palpable.

12. Dans le noir (2016)

New Line Cinema / Via images.fandango.com

Adapté du court-métrage du même nom qui avait pas mal tourné sur internet à sa sortie, Dans le noir nous met à la merci d'une étrange créature qui ne peut évoluer que dans le noir complet. Faites le plein d'ampoules neuves et de lampes torches de compèt', va pas falloir se risquer à aller pisser en pleine nuit sans prendre ses précautions après avoir vu ce film.

Publicité

13. Dernier train pour Busan (2016)

Next Entertainment World / Via dreadcentral.com

Des films de zombies, il en sort 500 par an, mais celui-ci reprend la version sur-vénère des infectés de 28 jours plus tard qui ne se déplacent pas en traînant la patte mais en courant plus vite que la lumière avec une seule idée en tête : vous dévorer. L'histoire se déroule dans un train qui traverse la Corée du Sud alors que l'épidémie s'y développe à vitesse grand V... et il y a des infectés à bord. Pas en sécurité à l'intérieur, pas en sécurité dehors, on part sur un bon gros délire de type «on est tous foutus».

14. Grave (2017)

Petit Film / Via static.lexpress.fr

Pépite franco-belge de l'année qui a fait pas mal de vagues chez nous comme à l'étranger, Grave raconte l'histoire d'une jeune étudiante végétarienne en école vétérinaire qui se découvre un intérêt pour la viande... Mais qui réalise rapidement que les animaux ne lui suffisent pas, et qu'il n'y a que la viande humaine qui peut satisfaire son désir insatiable de chair. Encore un film aussi horrible que beau, avec de belles pointes d'humour et tout ce qu'il faut de substance.

15. Starry Eyes (2014)

Snowfort Pictures / Via waytooindie.com

Tristement d'actualité, Starry Eyes raconte le parcours d'une jeune actrice déterminée à gravir les échelons qui la mèneront au même niveau que tout le gratin d'Hollywood, mais ne réalise pas encore que le prix à payer sera terrible. Jusqu'où ira-t-elle pour réussir et, surtout, que lui feront subir les grands pontes d'Hollywood en lui promettant gloire et paillettes ? Si vous pensez en avoir une petite idée, sachez que vous êtes encore très loin de la vérité.

16. Get Out (2017)

Blumhouse Productions / Via s3.drafthouse.com

Preuve que les films d'horreur se sont toujours inspirés du contexte social dans lequel ils ont été tournés, Get Out nous offre le portrait d'un jeune afro-américain qui suit sa petite-amie blanche à une réunion de famille qui va passer d'une ambiance cordiale et polie à un cauchemar dont personne ne sortira indemne.

17. Ça (2017)

New Line Cinema / Via drafthouse.com

On a attendu longtemps, et peu d'entre nous ont été déçus : Pennywise, le clown tueur d'enfants que nous avons découvert soit dans le roman de Stephen King, soit dans la première adaptation télévisuelle sortie dans les années 1990, fait son retour. Dans cette version bien plus fidèle au livre, on nous prouve que les clowns sont toujours aussi terrifiants, et qu'on a beau être des adultes, les peurs enfantines ne nous quitteront jamais et resteront toujours un excellent vivier pour les histoires d'horreur.

18. Vampires en toute intimité (2014)

Unison Films / Via myentertainmentworld.ca

Histoire de finir sur une note plus légère, Vampire en toute intimité est une comédie horrifique tournée sous la forme d'un documentaire qui s'intéresse au quotidien d'un groupe de vampires néo-zélandais qui vivent en colocation, dans un monde où les vampires ne font plus peur à grand monde. C'est à crever de rire, c'est plein de sang, parce que sinon c'est moins marrant, et une suite est actuellement en préparation, ce qui prouve que le monde n'est pas si nul, finalement.