back to top

Les films à ne pas rater en 2015

Il y en aura pour tous les goûts.

Publié le

Le pitch :

L'incroyable destin du coureur olympique Louis Zamperini, qui après s'être abimé en mer en 1942, dût survivre pendant 47 jours sur un canot de sauvetage, avant d'être fait prisonnier par les japonnais...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Angelina Jolie est à la barre et que ce film, porté par le prodige de la nouvelle garde britannique Jack O'Connell (un transfuge de « Skins »), pourrait bien confirmer le talent d'une cinéaste ambitieuse.

Publicité

Le pitch :

Lassée d'errer sans but après l'échec de son couple et tiraillée par l'addiction, une jeune femme décide de tout plaquer et d'entreprendre un périple en solitaire et à pied, de 1700 kilomètres, sur la Côte Ouest américaine...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Jean-Marc Vallée n'en finit plus de nous impressionner, et qu'à l'heure actuelle, peu sont ceux qui arrivent à raconter la rédemption et la reconstruction avec autant de sensibilité, comme il nous l'a prouvé avec « Dallas Buyers Club ». Et puis Reese Witherspoon qui entreprend un trip à la « Into the Wild » ne peut pas vraiment laisser de marbre.

Le pitch :

D'après une histoire vraie, « Foxcatcher » revient sur l'incroyable trajectoire de deux champions de lutte et d'un milliardaire excentrique qui se rêve coach...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que la perspective de découvrir l'excellent Steve Carell - méconnaissable - dans un rôle dramatique, opposé au tandem Channing Tatum/Mark Ruffalo suffit à coller la chair de poule. Le fait que ce soit le réalisateur du « Stratège » qui mène la barque enfonçant le clou avec brio.

Publicité

Le pitch :

Un historien excentrique part à la recherche d'un tableau volé par les nazis afin d'accéder à la réserve d'or du IIIème Reich...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'on y trouve Johnny Depp, Gwyneth Paltrow et Ewan McGregor et parce que le film pourrait bien définitivement remettre la moustache au goût du jour.

Le pitch :

« Une Merveilleuse Histoire du Temps » revient sur la vie et sur l'œuvre du brillant Stephen Hawkins...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'Eddie Redmayne semble y être monumental (il vient de gagner un Golden Globes) et que l'incroyable existence du physicien (entre autres spécialités) méritait bien un biopic à la hauteur.

Publicité

Le pitch :

« Into the Woods », ou comment organiser la rencontre entre le Petit Chaperon Rouge, Raiponce, Cendrillon et toute une kyrielle de personnages de contes de fée...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le film de Rob Marshall, et ses faux airs d'« Expendables » des contes de fée, impose un casting quatre étoiles, en forme de formidable mélange de stars confirmées et de jeunes talents en devenir.

Le pitch :

L'histoire encore trop méconnue d'Alan Turing, un mathématicien cryptologue chargé par le gouvernement britannique de percer les secrets d'Enigma, la fameuse machine de cryptage allemande...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que retrouver Benedict Cumberbatch dans la peau d'un personnage aussi fascinant que Turing peut s'avérer passionnant et qui plus est, très instructif.

Publicité

Le pitch :

Une femme de ménage sans perspectives d'avenir, découvre un beau jour qu'elle est celle qui pourrait bien bouleverser l'ordre établi du cosmos...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que les Wachowski reviennent à la notion d'élu après « Matrix » et que si on en croit le trailer, ils n'ont pas fait les choses à moitié. Mila Kunis et Channing Tatum étant au générique, forcément, ça ne se rate pas !

Le pitch :

Le sympathique veilleur de nuit Larry Daley est de retour...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit de l'un des derniers films du regretté Robin Williams et parce que Ben Stiller assure de toute façon toujours le show.

Publicité

Le pitch :

Un musicien rejoint le groupe de Frank, un personnage plutôt déjanté...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Frank, le personnage qui donne son nom au film, est inspiré du délirant musicien Frank Sidebottom (derrière lequel se cache Chris Sievey) du groupe The Freshies, qui a notamment inspiré Captain Beefheart. Il y a aussi Michael Fassbender, dont les choix s'avèrent souvent très pertinents.

Le pitch :

La romance sulfureuse entre la jeune et innocente Anastasia Steele et le mystérieux et dominateur Christian Grey...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le best-seller d'E.L. James est l'un des cartons de librairie les plus spectaculaires de ces dernières années et que cette adaptation a déjà fait couler beaucoup d'encre. Jamie Dornan (qui a remplacé le Son of Anarchy Charlie Hunnam) fera-t-il un bon Christian Grey ? Dakota Johnson va-t-elle rendre justice à son modèle de papier ? Pétard mouillé ou nouveau mètre étalon du cinéma érotique grand public ? Autant de questions qui vont bientôt trouver leurs réponses.

Publicité

Le pitch :

Un jeune garçon et Baymax, son robot, s'opposent à un génie du mal afin de sauver la ville de San Fransokyo...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit du premier projet conjoint de Marvel et de Disney, et que Baymax le robot gonflable, promet de s'imposer comme un excellent personnage, à la fois attachant, drôle et spectaculaire.

Le pitch :

Un animateur de talk show et son producteur se retrouvent embarqués un peu malgré eux dans un complot d'envergure internationale qui va les amener à tenter d'assassiner un leader politique...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le film, réalisé par le duo responsable de « C'est la Fin », est à l'origine du piratage spectaculaire de Sony et du même coup de fortes tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis. Alors, « L'Interview qui tue », grosse blague un poil inconsciente ou missive politique potache ? Gros projet burné en tout cas.

Publicité

Le pitch :

Inspiré d'une histoire vraie, « American Sniper » revient sur la vie du Navy Seal Chris Kyle, un célèbre sniper infaillible et particulièrement efficace, dont la tête fut plusieurs fois mise à prix par l'ennemi...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Clint Eastwood, décidément infatigable, revient sur le champs de bataille avec une histoire en béton armé et que pour l'occasion, Bradley Cooper, complètement investi, a pris une vingtaine de kilos de muscles.

Le pitch :

Au cœur d'une ville qui se meurt, une mère célibataire est entraînée dans les bas-fonds d'un monde macabre, tandis que son fils découvre l'existence d'une route secrète menant à une cité engloutie...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit de la première réalisation (et du premier scénario) de Ryan Gosling, qui a pour le coup réuni un casting des plus fréquentables. Peu importe que l'histoire soit un poil nébuleuse, car si Ryan est de la partie, nous aussi !

Publicité

Le pitch :

Un agent des services secrets de Sa Majesté recrute un jeune garçon qui devient vite son protégé...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que c'est Matthew Vaughn, le réalisateur de « Kick-Ass », qui a soufflé l'idée de ce comic book devenu long-métrage à l'auteur Mark Millar (le papa du même Kick-Ass) et qu'il promet un mix jubilatoire entre « My Fair Lady » et « James Bond ».

Le pitch :

On a volé la recette du pâté de crabe. Bob l'Éponge et Patrick sont sur le coup.

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le premier « Bob l'Éponge » reste un modèle de grand n'importe quoi jubilatoire, et que forcément, la suite promet de faire encore plus fort !

Publicité

Le pitch :

Un caméraman rêve de réaliser son premier film d'horreur. Un riche producteur accepte de financer son projet à condition que le cinéaste dégote le meilleur gémissement de l'histoire du septième-art. Le tout en 48 heures...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que voir Alain Chabat jouer sous la direction de Quentin Dupieux, le roi des pitchs improbables (c'est lui qui a mis en boite le premier film d'horreur avec un pneu tueur), s'avère suffisamment intrigant pour susciter l'envie.

Le pitch :

Deux amis d'enfance que la vie a séparé, se retrouvent au cours d'une soirée bien arrosée qui va accidentellement les propulser plusieurs années en arrière, au beau milieu des années 80...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'on croit encore que l'ancien Nul Dominique Farrugia peut nous sortir une petite bombe comique. Ce postulat de départ à la « Peggy Sue s'est mariée » (ou « Camille redouble » au choix) peut lui en donner l'occasion.

Publicité

Le pitch :

Un acteur has been, connu pour avoir incarné un super-héros super populaire au cinéma, décide de monter une pièce à Broadway dans l'espoir de renouer avec sa gloire passée...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que les similitudes entre Michael Keaton et son personnage sont nombreuses (Keaton fut le Batman de Tim Burton) et tout simplement parce qu'Alejandro González Iñarritu est un génie. Petit détail qui tue : le cinéaste a tourné son film sous la forme d'un gigantesque plan-séquence.

Le pitch :

En 1969, un jeune étudiant chinois est envoyé en Mongolie afin d'étudier le mode de vie d'une tribu de bergers nomades. Sur place, il découvre le lien mystique qui unit ces hommes et les loups et fait lui-même l'expérience de cette alchimie lorsqu'il décide d'apprivoiser un louveteau...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que ce n'est pas la première fois que Jean-Jacques Annaud se frotte aux animaux sauvages (« L'Ours », « Deux Frères ») et que jusqu'à maintenant, cela lui a plutôt réussi.

Publicité

Le pitch :

Dans le futur, Chappie, un robot ultra perfectionné, apprend à vivre parmi les hommes au contact d'une famille dysfonctionnelle. Malheureusement, il découvrira aussi la cruauté d'une espèce qui ne semble pas prête à le considérer comme son égal...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Neill Blomkamp a déjà réalisé « District 9 » et « Elysium » et que cette fable métaphorique et poétique promet autant de spectacle que d'émotions.

Le pitch :

L'ex-petite amie d'un détective privé plutôt atypique, fait irruption dans sa vie afin de lui raconter sa dernière mésaventure : tombée amoureuse d'un milliardaire, elle craint que celui-ci ne soit menacé par son épouse et par l'amant de cette dernière...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le surdoué Paul Thomas Anderson (« Boogie Nights », « The Master »...) adapte le roman complètement fou de Thomas Pynchon et que pour l'occasion, Joaquin Phoenix a adopté un look à mi-chemin entre Wolverine et Bob Dylan. Le fait que le trailer évoque « Las Vegas Parano » ne fait qu'enfoncer joyeusement le clou.

Le pitch :

En 1820, le baleinier Essex subit une terrible attaque de la part d'une gigantesque baleine. Fortement endommagée, l'embarcation voit son équipage envisager le pire pour pouvoir survivre, tandis que le second du capitaine pense encore pouvoir mâter la créature qui les a pris pour cible...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Ron Howard s'associe à nouveau à Chris Hemsworth après le génial « Rush », et adapte ici l'histoire qui a inspiré à Melville, son roman « Moby Dick ». Le tout placé sous la promesse d'une œuvre à la fois lyrique et spectaculaire, au souffle savamment vintage.

Le pitch :

Jerry, qui est amoureux de la comptable de son bureau, se confie à son sympathique chien et son machiavélique chat. Tous les deux étant dotés de la parole...

Pourquoi on l'attend ?

Parce la réalisatrice de « Persépolis » n'est jamais vraiment là où on l'attend et pour son trio d'acteurs réunissant Ryan Reynolds, Gemma Arterton et Anna Kendrick. La perspective de voir un chat et un chien causer s'avère également tout à fait intrigante.

Le pitch :

Suite des aventures futuristes de Beatrice, la divergente...

Pourquoi on l'attend ?

Pour retrouver Shailene Woodley dans cette étrange dystopie qui, on l'espère, va enfin proposer quelque chose de plus consistant.

Le pitch :

Une permission est accordée à un détenu afin qu'il participe à la traque et au démantèlement d'un puissant réseau de cybercriminalité internationale...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que chaque film de Michael Mann (« Heat », « Le Dernier des Mohicans »...) est un événement, et parce que Chris Hemsworth devrait à nouveau prouver qu'il n'est pas seulement le pro du lancer de marteau.

Le pitch :

La fameuse histoire de Cendrillon, de ses méchantes belles-sœurs, de sa diabolique belle-mère, du soulier de verre et du prince charmant...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que l'homme de théâtre Kenneth Branagh a accepté de réaliser cette nouvelle déclinaison live d'un conte Disney, qui continue de passer en revue son prestigieux catalogue après « Maléfique ».

Le pitch :

L'histoire, parfois sombre, de Margaret Keane et de Walter Keane, devenus célèbres dans les années 50 et 60 grâce à leurs étonnantes œuvres...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que la dernière fois que Tim Burton a utilisé le mot « Big », il a accouché d'un chef-d'œuvre (« Big Fish »).

Le pitch :

Dom Toretto et sa famille doivent faire face à un nouvel adversaire ivre de vengeance...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit du dernier film dans lequel nous pourrons voir le regretté Paul Walker. Accessoirement, la présence au générique de Kurt Russell et de Jason Statham est une véritable valeur ajoutée.

Le pitch :

Edouard, le fils ainé et malingre du roi des simiens préhistoriques, grandit loin du trône après avoir échappé à la mort. Très ingénieux, le jeune homme va inventer le feu, la chasse, l'habitat moderne, l'amour et l'espoir, et finir par bouleverser l'ordre établi...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le film marque l'entrée de Jamel Debbouze dans le cinéma d'animation (à l'aide de la motion capture) et que pour l'occasion, l'humoriste « ressuscite » Louis De Funès. À noter qu'il s'agit là de l'adaptation du roman de Roy Lewis.

Le pitch :

Une femme est fascinée par le suicide d'un membre de son groupe de soutien...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Jennifer Aniston y apparaît sans artifice et que le buzz est très positif.

Le pitch :

Ultron, une créature cybernétique machiavélique et surpuissante met les Avengers à l'épreuve...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le premier volet a imposé un spectacle total et que Joss Whedon a démontré qu'il était l'homme de la situation. Le casting en or massif faisant office de bonus de luxe.

Le pitch :

Mad Max se porte au secours de l'impératrice Furiosa quand celle-ci se met en tête de traverser le pays, ravagé par des hordes de barbares sans foi ni loi...

Pourquoi on l'attend ?
Parce qu'il s'agit de Mad Max, le légendaire justicier badass australien de George Miller, et parce que même si on regrette que Mel Gibson ne soit pas de la partie, on apprécie que ce soit Tom Hardy qui le remplace. Le trailer promet un déferlement no limit de violence, de brutalité graphique et de sauvagerie lyrique.

Le pitch :

Inspiré par la vision de Walt Disney, qui dans les années 50 créa « Tomorrowland » dans ses parcs à thème, le nouveau film de Brad Bird raconte la quête de ce lieu mystique d'une adolescente, aidée par un ingénieur reclus...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Brad Bird, le papa des « Indestructibles », est un génie visionnaire. Tout simplement...

Le pitch :

Tout va pour le mieux à « Jurassic Park », rebaptisé pour l'occasion « Jurassic World ». Les dinosaures sont balèzes et le public ravi. Pourtant, on s'en doute, tout va partir en vrille lorsque déboule un dino hybride...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit du quatrième volet de l'une des plus belles sagas du cinéma américain et que le film devrait définitivement installer Chris Pratt sur le podium des nouveaux action men sur lesquels compter. Ah oui, on peut aussi y voir la divine Bryce Dallas Howard et le chauvin qui sommeille en nous appréciera aussi la présence d'Omar Sy.

Le pitch :

« Vice Versa » se déroule dans la tête de la jeune Riley, une petite fille chamboulée par les nombreux changements intervenus dans sa vie. Au quartier général des émotions, la joie, la tristesse, la colère, le dégoût et la peur tentent de gérer la situation au mieux, malgré les conflits...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que « Là-Haut », le précédent film de Pete Docter est un chef-d'œuvre et que cette nouvelle production Pixar pourrait replacer la firme responsable de « Toy Story » et de « Monstres et Cie », sur le trône qu'elle a longtemps squatté.

Le pitch :

Suite des aventures, sur grand écran, de l'acteur Vincent Chase et de ses amis...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que la série « Entourage », en plus d'être l'une des plus belles réussites de HBO, est aussi l'une des seules à avoir réussi à raconter avec humour et sincérité l'envers du décors de la machine à rêves hollywoodienne.

Le pitch :

Le Terminator, Sarah Connor et Kyle Reese sont de retour, entre passé, présent et futur, dans le but d'empêcher Skynet de prendre le contrôle du monde...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que la curiosité nous pousse à croire un minimum à cet espèce de reboot/remake/suite, tout spécialement parce qu'Emilia Clarke, Jason Clarke et Matt Smith figurent au générique face à un inoxydable Arnold Schwarzenegger.

Le pitch :

Lorsque le milliardaire James King est condamné à une peine de prison, il décide de s'endurcir afin de se préparer au mieux à la vie carcérale...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Will Ferrell est l'homme le plus drôle du monde.

Le pitch :

Kevin le Minion décide de partir à la recherche d'un nouveau patron malfaisant pour guider les siens...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'à l'instar des Pingouins de « Madagascar » ou de Scrat de « L'Âge de Glace », les Minions sont les véritables héros de « Moi, Moche et Méchant » et qu'ici, ils ont enfin droit à leur propre film.

Le pitch :

Retour sur les origines de Peter Pan, du Capitaine Crochet, et de tous les personnages du fameux conte de fées connu de tous...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le casting met carrément l'eau à la bouche (Hugh Jackman en méchant avec la boule à zéro, what else ?) et que Joe Wright, le réalisateur, est un surdoué de l'image capable d'accomplir des merveilles.

Le pitch :

Ant-Man est capable de rétrécir à volonté tout en décuplant sa force. Un talent qui va lui être d'un grand secours quand il s'agira de protéger le monde de nouvelles et terribles menaces...


Pourquoi on l'attend ?

Parce que le personnage, bien que relativement méconnu, est l'un des plus intéressants du répertoire Marvel. Cela dit, le art d'Edgar Wright, qui devait assurer la réalisation, a mis un coup au moral des fans (et de Michael Douglas selon son propre aveu).

Le pitch :

Les Bellas sont de retour et participent cette fois-ci au championnat de chant a capella...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le premier volet avait rué dans les brancards en donnant un furieux coup de jeune au genre du film musical, et que la présence de la géniale Elizabeth Banks à la réalisation augure du meilleur.

Le pitch :

La Torche Humaine, La Femme Invisible, La Chose et Mister Fantastic sont de retour, à nouveau opposés aux forces du mal et à leur légendaire antagoniste, le Docteur Fatalis...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le casting, jeune et inspiré, donne vraiment envie et parce qu'au fond, il semble difficile de faire pire que les deux films précédents.

Le pitch :

Bien que retiré de la scène, Magic Mike rejoint ses anciens amis afin de proposer un ultime spectacle...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que cette suite, aussi inattendue que bienvenue, sera l'occasion de retrouver une escouade d'acteurs au top niveau (même si Matthew McConaughey a jeté l'éponge) et qu'une large part du public appréciera à n'en pas douter les prestations torrides qui devraient émailler le récit.

Le pitch :

Des experts d'un nouveau genre sont recrutés pour sauver New York d'une invasion de personnages de jeux vidéos des années 80...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit peut-être du pitch le plus génialement délirant de l'année, et que Peter « Tyrion Lannister » Dinklage et Adam Sandler sont aux commandes. Ce vibrant hommage spectaculaire au retro gaming devrait faire des vagues.

Le pitch :

Suite des aventures de John et de son ours en peluche Ted...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le premier volet était absolument génial, et que Seth MacFarlane a promis un spectacle à la hauteur des attentes. À noter le remplacement de Mila Kunis par Amanda Seyfried.

Le pitch :

L'histoire (vraie) cauchemardesque de deux expéditions embarquées dans l'ascension de la plus haute montagne du monde...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Jake Gyllenhaal et parce que Jason Clarke. Deux raisons amplement suffisantes.

Le pitch :

Biopic sur le funambule français Philippe Petit, notamment célèbre pour avoir traversé l'espace entre les deux Tours du World Trade Center en 1974...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Robert Zemeckis dirige Joseph Gordon-Levitt dans ce qui s'annonce comme un cocktail dévastateur d'émotions et de sensations fortes.

Le pitch :

« Le Petit Prince », où comment une petite fille intrépide est amenée à croiser la trajectoire d'un aviateur audacieux qui n'a jamais vraiment grandi...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que cette relecture animée de l'œuvre majeure de St-Exupéry, promet de nous ramener en enfance, aux côtés de personnages que l'on connait bien et d'autres que l'on va vite apprendre à apprécier.

Le pitch :

James Bond reçoit un mystérieux message qui le mène sur les traces du Spectre, une étrange organisation secrète...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit de James Bond bien sûr ! À noter la présence de Monica Bellucci et de Léa Seydoux en James Bond girls...

Le pitch :

La CIA recrute un avocat pendant la Guerre Froide, afin de porter secours à un pilote prisonnier en Union Soviétique...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit de Spielberg, quelle question ?! Ici en plus, il refait équipe avec Tom Hanks, qui est génial en permanence. Cerise sur le gâteau : les frères Coen sont au scénario !

Le pitch :

Une romancière se retrouve déchirée entre l'amour qu'elle porte à son ami d'enfance et son attirance pour un mystérieux inconnu. Alors qu'elle tente de fuir les fantômes de son passé, elle entre dans une demeure. Une maison qui respire, saigne... et se souvient.

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Guillermo del Toro revient à l'horreur (avant d'offrir une suite à « Pacific Rim ») et entraîne dans son sillage Tom Hiddleston, Jessica Chastain, Charlie Hunnam et Mia Wasikowska. Comment refuser une telle invitation ?

Le pitch :

Katniss mène l'assaut final contre le Capitole...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que la première partie de « La Révolte » était tellement lénifiante que ce deuxième volet doit obligatoirement envoyer du lourd. Et puis parce que Jennifer Lawrence bien sûr.

Le pitch :

Un astronaute échoué sur la planète Mars, tente de survivre...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Ridley Scott ne lâche rien et qu'à 77 ans, après « Prometheus » et « Exodus », il prouve encore et toujours qu'il demeure un géant du cinéma.

Le pitch :

Quelque part dans la galaxie, le Côté obscur s'éveille. La Force et les Jedi aussi...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que c'est le film que tous les fans de « Star Wars » attendent avec une impatience non dissimulée, et que le trailer (qui a battu les records de visionnage sur le net) met méchamment l'eau à la bouche. C'est aussi le début d'une nouvelle trilogie.

Le pitch :

Snoopy, Charlie Brown et tous les Peanuts font leur entrée au cinéma...

Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit de l'un des chiens les plus célèbres du monde et que c'est la première fois que nous pourrons assister à ses aventures sur écran géant.

Le pitch :

L'agent Ethan Hunt et son équipe se lancent dans une nouvelle mission... impossible.


Pourquoi on l'attend ?

Parce qu'il s'agit d'une excellente franchise et que film après film, Tom Cruise, décidément infatigable, relève sans cesse les défis les plus fous, pour un spectacle encore plus... spectaculaire.

Le pitch :

Une réflexion autour des tentations, de la célébrité, de l'excès...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que le génie Terrence Malick a encore réuni un casting ahurissant (Christian Bale, Natalie Portman, Cate Blanchett, Antonio Banderas...) et que son nouveau film promet d'être une partiion lyrique des plus envoûtantes.

Le pitch :

Alors que la Guerre de Sécession est encore dans les esprits, huit voyageurs se retrouvent bloqués dans un refuge au milieu des montagnes...

Pourquoi on l'attend ?

Parce que Tarantino est Tarantino et que son nouveau film, un western, affiche un casting à nouveau très impressionnant. Un événement parmi les événements !

Sans oublier : « Silence », de Martin Scorsese ; « Regression », d'Alejandro Amenábar ; « Sea of Trees », de Gus Van Sant ; « Ex Machina », d'Alex Garland ; « Nailed », de David O.Russell ; « Sicario », de Denis Villeneuve ; « Southpaw », d'Antoine Fuqua ; « Hot Tub Time Machine 2 », de Steve Pink ; « Le Livre de la Jungle », de Jon Favreau ; « Le Labyrinthe 2 », de Wes Ball ; « Trainwreck », de Judd Apatow ; « Agents très spéciaux – Code U.N.C.L.E.», de Guy Ritchie ; « Conasse, Princesse des Cœurs », de Noémie Saglio et Eloïse Lang ; « Jane Got A Gun », de Gavin O'Connor ; « Midnight Special », de Jeff Nichols ; « Le projet sans nom », de Woody Allen, « The Last Face », de Sean Penn ; « Life », d'Anton Corbijn ; « Everything Will Be Fine », de Wim Wenders ; « Demolition », de Jean-Marc Vallée ; « Legend », de Brian Helgeland ; « Z for Zacharia », de Craig Zobel ; « Queen of the Desert », de Werner Herzog...

Les dates de sortie sont susceptibles de changer en cours d'année.