Aller directement au contenu
    Posted on 27 juil. 2016

    Ce hashtag sur l'acceptation de soi est trop stylé

    Un hashtag pour ne plus avoir honte de son corps.

    Voici Simone Mariposa, une mannequin de 23 ans et blogueuse de Los Angeles, en Californie. Elle a créé un mouvement sur Twitter pour célébrer les corps afin d'encourager les femmes à se sentir à l'aise, peu importe leur taille et les habits qu'elles portent.

    Simone Mariposa a dit à BuzzFeed qu'elle avait créé #WeWearWhatWeWant (on porte ce que l'on veut) après avoir vu un tweet à propos d'une fille dont la tenue vestimentaire avait été critiquée par une inconnue sous prétexte qu'elle était ronde. Simone Mariposa avait alors expliqué dans un tweet que ce genre de remarques et situations arrivaient souvent aux femmes «grandes tailles».

    Elle explique que lorsque les gens sont ridiculisés parce qu'ils portent un certain type de vêtements, «l'estime de soi peut en prendre un sacré coup».

    Simone Mariposa en a fait l'expérience elle-même: «L'image que j'ai de mon corps en a fortement souffert. J'ai arrêté de montrer mes jambes et mes bras, j'évitais les vêtements qui laissaient voir mon gros ventre, et j'étais très complexée dans les lieux publics, dit-elle. Cependant, après un moment, j'ai arrêté de laisser la société décider du contenu de ma penderie, et j'ai commencé à porter les choses dont j'avais toujours rêvé et dans lesquelles je me sentais belle.»

    L'un de ses abonnés sur Twitter lui a alors suggéré de créer un hashtag pour «mettre en valeur les filles rondes qui faisaient des choix vestimentaires non conventionnels, dans lesquels elles se sentaient belles».

    Simone Mariposa raconte que #WeWearWhatWeWant est très important: «L'expérience des femmes rondes est un sujet dont on parle et auquel la société se confronte rarement, car nous sommes souvent dépouillées de notre humanité.»

    Beaucoup de femmes sur Twitter se sont impliquées dans la campagne, qui est devenue virale.

    jessblairs / Via Twitter: @jessblairs
    arialeotaete / Via Twitter: @arialeotaete

    Simone Mariposa explique qu'elle souhaite utiliser les réseaux sociaux pour encourager les gens.

    Photographer: Velvet d'Amour / Via Twitter: @CallieThorpe

    «C'est ma passion d'aider les gens à se sentir mieux vis-à-vis d'eux-mêmes en trouvant de la motivation dans mes propres histoires ou dans celles des autres», explique Simone Mariposa.

    sohappilyash / Via Twitter: @sohappilyash
    ArtHopeAlly / Via Twitter: @ArtHopeAlly

    Simone Mariposa ne s'était pas imaginée que le mouvement toucherait autant de monde. Elle a ajouté qu'elle se sent «impressionnée» par le niveau de soutien et que cela l'avait beaucoup émue. «J'en ai presque les larmes aux yeux en y pensant.»

    YouKnowImKayy / Via Twitter: @YouKnowImKayy

    «Il y a un nombre incalculable de gens qui manquent encore d'amour-propre, et qui pourrait briser leurs propres chaînes mentales et leur manque d'estime de soi, et les femmes comme nous peuvent potentiellement changer cela», ajoute-t-elle. «On peut montrer l'exemple.»

    fluoxeteen / Via Twitter: @fluoxeteen
    iridescenteva / Via Twitter: @iridescenteva
    missdrewjones / Via Twitter: @missdrewjones

    Simone Mariposa dit qu'elle est reconnaissante vis-à-vis des femmes qui ont rejoint le mouvement: «J'espère que ce hashtag va continuer à exister aussi longtemps que possible.»

    shadyjody / Via Twitter: @shadyjody

    BuzzFeed Daily

    Keep up with the latest daily buzz with the BuzzFeed Daily newsletter!

    Newsletter signup form