Aller directement au contenu

    Les réseaux sociaux représentent-ils un danger pour les Kardashian?

    C'était un sujet qu'elles avaient déjà évoqué dans leur émission de télé-réalité L'Incroyable Famille Kardashian. Reste à voir si l'agression de Kim Kardashian aura un impact sur la façon dont elle et les autres membres de la famille utilisent les réseaux sociaux à l'avenir.

    Kim Kardashian West a été menacée lundi 3 octobre 2016 avec une arme à feu dans sa chambre d'hôtel à Paris.

    Pascal Le Segretain / Getty Images

    Deux hommes armés déguisés en policiers sont entrés dans la chambre de Kim Kardashian et lui ont collé un pistolet sur la tempe, selon le bureau du procureur de Paris. Elle était enfermée dans sa salle de bains pendant que les hommes lui dérobaient deux téléphones portables et des millions de dollars en bijoux, a déclaré le ministère de l'Intérieur.

    Un porte-parole de Kim a dit qu'elle était «physiquement indemne», mais qu'elle était fortement «secouée».

    Kim et Kourtney Kardashian, ainsi que Kris Jenner, avaient passé la semaine précédente à Paris pour la Fashion Week. C'est grâce aux réseaux sociaux qu'elles tenaient au courant leurs fans des différents événements auxquels elles se rendaient.

    Snapchat

    Kim Kardashian a également partagé de nombreux snaps depuis son hôtel parisien pendant son séjour, dont certains seulement deux heures avant le braquage.

    Snapchat
    Snapchat

    Elle a publié un snap où on la voit parler au téléphone avec Blac Chyna, ainsi qu'avec une autre de ses amies.

    Cependant, depuis peu de temps, la famille est de plus en plus préoccupée. La géolocalisation sur les réseaux sociaux la rend vulnérable aux menaces de sécurité.

    E!

    «Je pense que mes enfants commencent à se rendre compte à quel point la situation est préoccupante maintenant. Il faut que nous prenions encore plus de mesures de sécurité.»

    En fait, c'est un sujet qui avait déjà été largement abordé pendant la dernière saison de L'incroyable Famille Kardashian.

    E!

    «Je sais que cela peut sembler paranoïaque, mais l'année dernière, il s'est passé des choses dérangeantes. Je suis très anxieuse.»

    Il a été révélé que Kylie Jenner était suivie par quelqu'un et la famille a immédiatement fait part de ses inquiétudes quant à son utilisation des réseaux sociaux.

    E!

    «J'ai découvert qu'il n'était pas sorti de l'hôpital psychiatrique, mais qu'il s'en était échappé.»

    Kourtney Kardashian a particulièrement attiré l'attention sur le fait que Snapchat —l'une des plateformes favorites de la famille— affiche immédiatement notre localisation lorsqu'on publie une image ou une vidéo.

    E!

    «Kylie a énormément d'abonnés sur les réseaux sociaux. C'est une des personnes les plus suivies sur Snapchat, et ce réseau montre notre localisation instantanément. Ce n'est pas sûr.»

    Elle a expliqué que la police avait même déconseillé à Kylie Jenner de partager sa localisation, mais elle continuait à le faire quand même.

    E!

    «Tu sais que Kylie continue à poster avec sa localisation? Même la police lui a dit d'arrêter mais elle ne le fait pas.»

    La famille a alors décidé de concocter un plan pour faire peur à Kylie afin qu'elle «prenne conscience du danger». Khloé Kardashian a suggéré une idée plutôt flippante et a même suggéré de la menacer avec un pistolet.

    E!

    Le plan consistait à attacher des ballons à la voiture de Kylie pendant qu'elle déjeunait avec Kourtney et Khloé, afin de lui faire peur lorsqu'elle sortirait du restaurant.

    E!

    Peu après la mise en place des ballons, Kylie a commencé à publier des selfies sur Snapchat depuis le restaurant où elle se trouvait. Quelques minutes après, des fans et des paparazzis se pointaient dehors.

    E!
    E!

    «Je ne suis pas surprise que Kylie mette des photos sur Snapchat et partage sa localisation. C'est exactement pour ça qu'on lui fait cette farce.»

    La blague n'est pas très bien passée. Kris Jenner a raconté que Kylie l'avait appelée en «pleurant à chaudes larmes». Elle a ensuite révélé jusqu'à quel point Kylie avait dû modifier sa vie depuis qu'elle était suivie.

    E!

    «Il a fallu qu'elle change complètement son niveau de sécurité, qu'elle emploie plus de gardes du corps, qu'elle achète un nouveau portable. Quand quelqu'un commence à menacer votre vie, cela devient très lourd à porter.»

    Kourtney a ensuite dit à Kylie de toujours mettre son téléphone en mode avion et de publier les snaps après l'événement, afin de garder sa localisation privée.

    E!

    On ignore si la localisation de Kim Kardashian était visible dans ses snaps lors de la Fashion Week parisienne, mais elle a partagé plusieurs publications depuis sa chambre d'hôtel.

    Et même si les membres de la famille désactivent peut-être la localisation lorsqu'ils sont en public pour essayer d'échapper aux paparazzis, on ignore si cela s'applique aussi lorsqu'ils se sentent en sécurité chez eux ou dans les hôtels.

    Au-delà de la question de la géolocalisation, la famille publie souvent des photos sur Instagram en direct des événements auxquels elle se rend. C'était le cas, par exemple, pendant la Fashion Week de Paris.

    Bien sûr, il n'y a aucun moyen de savoir si les réseaux sociaux ont facilité le braquage de Kim Kardashian, et il est évident que les seuls et uniques responsables sont les agresseurs eux-mêmes. Mais étant donné que la question s'était déjà posée auparavant, il reste à voir si cet événement aura un impact sur la manière dont la famille utilise les réseaux sociaux.

    Dans tous les cas, on est contents que Kim Kardashian aille bien et on espère qu'elle se remet.

    BuzzFeed Daily

    Keep up with the latest daily buzz with the BuzzFeed Daily newsletter!

    Newsletter signup form