back to top

Répondez à ces 12 questions et on vous dit si vous êtes un connard

Il est temps d'assumer votre vraie personnalité.

Publié le
  1. Vous y allez quand même car c'est ce que vous aviez prévu.
    Vous ignorez le message et ne répondez que le lendemain matin en disant «oh désolé-e, j'avais pas vu ton texto».
    Vous dites la vérité : vous avez changé d'avis et n'avez plus envie de sortir.
    Vous mentez en disant que vous êtes un peu malade et que vous préférez rester chez vous, par précaution.
  2. Vous dites que ce n'est pas de votre faute, c'est l'autre qui s'est garé trop près.
    Vous reconnaissez votre erreur et votre responsabilité.
    Vous prétendez avoir remarqué que la voiture était déjà rayée au moment où vous l'avez empruntée.
    Vous faites mine de découvrir la rayure et de n'être au courant de rien.
  3. Bien sûr, vous vous déplacez sur le siège voisin.
    Vous refusez de vous déplacer, vous voulez cette place précise, et s'ils ne sont pas contents, ils n'avaient qu'à arriver plus tôt.
    Vous râlez mais vous acceptez de vous déplacer.
    Vous mentez en disant que vous gardez des places pour des amis qui sont censés vous rejoindre.
  4. Vous vous levez et vous lui laissez votre place.
    Vous prétendez ne pas l'avoir vue.
    Vous regardez si quelqu'un se dévoue, et si personne ne le fait, vous décidez de vous lever.
    Vous vous levez et vous lui laissez votre place en montrant que vous le faites à contrecœur.
  5. Vous prétendez que vous aussi, vous aviez com-plè-te-ment oublié.
    Vous lui rendez l'argent dès que possible.
    Vous comptez bien lui rendre un jour, mais puisqu'il ou elle ne s'en souvient plus, ça peut attendre.
    Vous ne faites rien et s'il ou elle vous en parle, vous nierez.
  6. Vous dites «excusez-moi» tout en tentant de vous frayer un chemin.
    Vous dites «excusez-moi» et vous attendez que le groupe s'écarte pour vous laisser passer.
    Vous foncez dans le tas sans rien dire.
    Vous foncez dans le tas en vous plaignant : «Excusez-moi, y'en a qui travaillent ici !»
  7. Vous demandez à la boulangère s'il reste d'autres croissants, elle vous dit non, vous décidez tout de même d'acheter le croissant.
    Vous demandez à la boulangère s'il reste d'autres croissants, elle vous dit non, vous décidez de laisser le croissant à cet enfant.
    Aussitôt, vous décidez de laisser le dernier croissant à l'enfant et vous achetez autre chose.
    Vous faites comme si de rien n'était et vous achetez le dernier croissant restant.
  8. Vous vous en fichez et vous le laissez se débrouiller. Ça lui apprendra !
    Vous vous empressez d'aller lui porter secours.
    Vous allez lui porter secours mais lui rappelez quand même que vous l'aviez prévenu.
    Sans vous déplacer, vous lui demandez si ça va, puis vous lui lancez : «J'te l'avais dit !»
  9. Vous ne dites rien et vous patientez, vous savez que c'est un métier compliqué, surtout quand il y a autant d'affluence.
    Vous soupirez très fort toutes les 30 secondes pour que tout le monde voie bien que vous êtes agacé-e.
    Vous patientez sans rien dire mais vous faites tout de même une remarque sur le temps d'attente au moment d'être encaissé-e.
    Las d'attendre, vous quittez le restaurant en faisant un scandale.
  10. Vous le dites aussitôt au professeur.
    Vous laissez la personne copier sur vous.
    Vous vous tournez de sorte que l'élève ne puisse plus voir votre copie.
    Vous soupirez très fort, afin que le professeur remarque ce qui est en train de se passer.
  11. Vous le mangez après avoir tout fait pour que votre ami-e finisse par vous le laisser.
    Vous le laissez à votre ami-e.
    Vous le partagez en deux.
    Vous le partagez en deux, mais vous faites en sorte que les deux parties ne soient pas égales, et vous prenez la plus grosse part.
  12. Vous vous dépêchez de faire votre course afin que le caissier ne finisse pas plus tard.
    Vous prenez tout votre temps, et vous rajoutez même deux ou trois produits sur votre liste de courses...
    Vous faites vos courses à une vitesse normale, il n'est que 19 h 55 après tout et le vendeur est payé pour ça.
    Vous rebroussez chemin, vous reviendrez demain.

Répondez à ces 12 questions et on vous dit si vous êtes un connard

Vous avez eu: Vous n'êtes pas du tout un connard.

Votre priorité dans la vie, c'est de penser aux autres. La méchanceté ? Vous ne connaissez même pas ce concept. Gentillesse et bienveillance sont les maîtres mots de votre vie.

Take quizzes and chill with the BuzzFeed app.
Get the app
Vous avez eu: Vous êtes un peu un connard.

Vous êtes quelqu'un de sympa, et vous n'avez rien contre le fait d'être gentil. Mais vous avez aussi vos limites. Faut pas vous faire chier, quoi !

Take quizzes and chill with the BuzzFeed app.
Get the app
Vous avez eu: Vous êtes un assez gros connard.

Il ne vous en faudrait pas beaucoup plus pour devenir un mégaconnard, mais vous n'avez pas envie d'être détesté-e de tous-tes, alors vous faites quelques efforts, même si c'est laborieux.

Take quizzes and chill with the BuzzFeed app.
Get the app
Vous avez eu: Vous êtes vraiment un gros connard...

... et vous en êtes fier-e. Zéro scrupule, ce qui prime, c'est votre intérêt. À ce stade, vous n'avez plus d'amis, et vous ne vous en portez pas plus mal.

Take quizzes and chill with the BuzzFeed app.
Get the app

Sponsorisé

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss