TPMP, chronique quotidienne de l’homophobie ordinaire

«Four à pine», «puits sans fond»… voici comment Touche pas à mon poste parle des gays.

Depuis plus d’un an, Matthieu Delormeau est chroniqueur —et souffre-douleur consentant— dans l’émission Touche pas à mon poste sur C8. Pendant des mois, Matthieu Delormeau et le téléspectateur ont eu le droit à des blagues implicites sur sa présumée homosexualité. Mais les choses ont changé depuis qu’il a été outé par Cyril Hanouna.

Ce moment gênant date du 26 septembre. Une chroniqueuse fait une gaffe en déclarant que le chroniqueur aime les hommes. Matthieu Delormeau est manifestement surpris, l’équipe rit en choeur. L’invité du jour, Gad Elmaleh, se fait plus explicite et montre du doigt le mot «armoire», faisant référence à la sortie du placard du chroniqueur. Cyril Hanouna enchaîne et décide d’outer volontairement Matthieu Delormeau:

- Cyril Hanouna: Oui, il était dans l’armoire.

- Matthieu Delormeau: Non, mais écoutez, bah non. J’aime les jolies personnes…

- Cyril Hanouna: Oui voilà, c’est ça, qu’elle soient féminines ou masculines.

- Matthieu Delormeau: Exactement.

- Cyril Hanouna: Merci.

Le lendemain, Cyril Hanouna n’a ni regrets ni remords. La vie continue comme si de rien n’était et l’animateur fait de nouveau polémique, qualifiant Matthieu Delormeau de «pleureuse», lui demandant de «fermer sa gueule» et rappelant à quel point ce «bouffon», lui est redevable après que NRJ12 l’a «viré comme une merde».

Depuis cet outing, certains chroniqueurs n’hésitent plus à plaisanter sur l’orientation sexuelle de leur camarade. Qu’il soit bi ou homosexuel, peu importe, c’est un homme qui aime les hommes et cela suffit à lui jeter au visage tous les clichés habituels qui pèsent sur les homos. En plus des nombreuses blagues sexistes et anti-asiatiques (quasi quotidiennes), TPMP propose chaque jour sa définition de l’homosexuel, incarnée de fait par Matthieu Delormeau. Sur C8, le gay est un homme obsédé par le sexe. Souvent coiffeur ou danseur, il aime avoir les mains baladeuses, écoute les Village People, ne peut pas être viril, et a cette particularité très humiliante de coucher avec des hommes.

Nous avons regardé une vingtaine d’émissions entre le 29 septembre et le 9 décembre pour établir une liste (non-exhaustive) de blagues, insultes ou propos homophobes. Nous publions également l’analyse de l’Association des journalistes LGBT (AJL) qui a visionné l’ensemble des émissions du mois de novembre et qui a recensé 28 «blagues» à caractère homophobe.

Interrogé par BuzzFeed News, Lucas Armati, co-président de l’AJL, dénonce une obsession à l’égard de l’homosexualité:

«Il n’y a pas une émission où l’équipe de Touche pas à mon poste ne fait pas une blague sur l’orientation sexuelle de Matthieu Delormeau. Il n’est quasiment présent autour de la table que par son orientation sexuelle. Ces gens sont obsédés par l’homosexualité.

TPMP du 29 septembre 2016

Matthieu Delormeau dit se sentir ignoré dans l’émission. Suit cet échange.

Matthieu Delormeau: J’ai l’impression d’être une armoire normande.

Jean-Michel Maire: T’es quoi comme meuble? Un four à pain? Un four à pine?

TPMP du 20 octobre / Via replay.c8.fr

Cyril Hanouna: Vous Matthieu, quel est votre plat préféré?

Matthieu Delormeau: Alors moi, c’est les légumes farcis.

(Rires)

Matthieu Delormeau : Vous m’expliquerez à quel moment une aubergine farcie est drôle?

Benjamin Castaldi: C’est quand on la fourre (…)

Cyril Hanouna: C’est quoi votre dessert préféré?

Matthieu Delormeau: L’éclair au chocolat

Cyril Hanouna: C’est pas ce qu’on m’a dit. C’est la Banana-split on m’avait dit (une photo d’une banane en forme de sexe est projetée sur l’écran, nldr).

(Rires)

Matthieu Delormeau: Vous avez déjà vu un steward hétéro?

Jean-Michel Maire: Il y en a eu un en 1997, sur un vol (rires).

(…)

Matthieu Delormeau: Il faut arrêter ces trucs ridicules où on dit “ah, c’est des clichés”. Tous les coiffeurs ne sont pas gays, maintenant faut quand même être honnête, il y a quand même beaucoup plus de coiffeurs gays que de coiffeurs hétéros, idem pour les stewards, idem pour les danseurs.

Cyril Hanouna: Mais non pas du tout, c’est parce que vous les remarquez plus, parce qu’ils sont beaux.

TPMP du 20 octobre / Via replay.c8.fr

Les deux chroniqueurs se disputent gentiment à propos de leur dessert préféré et d’un coup Benjamin Castaldi lâche une insulte.

Benjamin Castaldi à propos de Delormeau: Quelle baltringue!

(Rires)

Cyril Hanouna: Qu’est ce qu’il y a?

Benjamin Castaldi: Je dis, quelle baltringue quand même!

(Rires)

Si le terme «baltringue», n’est pas toujours utilisé comme une insulte homophobe, ce mot sert aussi à dénoncer un manque de courage souvent associé aux homosexuels, à l’instar de «fiotte» ou de «tantouze».

Mathieu Delormeau doit dormir chez Jean-Michel Maire après l’émission du 3 octobre, et ce dernier est en train de regarder son téléphone portable.

-Cyril Hanouna: Il y a un truc sur lequel on est passé, c’est que Matthieu vous allez vraiment dormir chez Jean-Michel Maire ce soir. Jean-Michel, qu’est ce que vous envoyez comme SMS?

-Jean-Michel Maire: ah non, je suis en train de télécharger du Village People pour ce soir.

TPMP du 25 octobre

Benjamin Castaldi: Matthieu Delormeau, c’est un puits sans fond, et dans tous les sens du terme.

(Rires)

TPMP du 26 octobre / Via c8.fr

Willy Rovelli: C’est très gentil de m’inviter.

Cyril Hanouna: Juste la mauvaise nouvelle c’est que tu auras Matthieu Delormeau à côté de toi.

Willy Rovelli: Oh, je lui mettrai une main aux fesses, il se calmera.

TPMP du 10 novembre / Via replay.c8.fr

Les chroniqueurs jouent à la pétanque sur le plateau.

Matthieu Delormeau: Vous allez être surpris parce que je ne suis pas maladroit à ce truc-là.

Cyril Hanouna: Je me doutais bien que vous seriez bon avec des boules.

Après avoir lancé les boules de pétanque, l’animateur touche les fesses de Matthieu Delormeau.

Cyril Hanouna: On a les deux boules à côté, c’est bien la première fois que ça arrivera.

TPMP du 14 octobre

Les chroniqueurs comparent le singe de l’humoriste Jef Panacloc et Matthieu Delormeau. Ils miment le bras de Cyril Hanouna qui rentre dans les fesses du chroniqueur.

Cyril Hanouna: Est-ce qu’on vous reconnaît quand vous êtes sans Jean-Marc (le singe)?

Jef Panacloc: C’est encore rare.

Cyril Hanouna: On vous dit quoi, on vous dit «il est où Jean-Marc?»

Jef Panacloc: Oui, souvent.

Cyril Hanouna: Moi pareil, on me dit il est où Matthieu?

Jean-Michel Maire: Bah pareil (il mime une main de Cyril Hanouna dans les fesses de Matthieu Delormeau).

Enora Malagré: Il lui met le bras dedans (dans les fesses).

TPMP du 2 novembre 2016

L’équipe dit son avis sur l’émission de M6 La France a un incroyable talent. Jean-Michel Maire n’aime pas ce programme.

Isabelle Morini-Bosc: «Tu plaisantes ? Le mec qui s’empale sur sa tige, excuse-moi, fais-en autant et on arrive. »

Cyril Hanouna: «Y’a un mec qui s’empale sur la tige, y’avait Delormeau hier dans Incroyable Talent?»

(Rires)

TPMP du 7 novembre 2016 / Via AJLGBT

Au début de chacune des chroniques de Camille Combal, ce dernier imite un homme gay efféminé, draguant Cyril Hanouna. Les deux animateurs sont allés jusqu’à filmer un faux mariage à Las Vegas, dénoncés par de nombreux internautes pour ses clichés homophobes.

Camille Combal à Cyril Hanouna: «Attention aux mains baladeuses, je suis pas Delormeau.»

TPMP du 15/11/2016

Jean-Michel Maire à propos des gays qui ne font pas leur coming-out:

«Être dans le placard. D’où l’expression «”avoir un balai dans le cul”».

TPMP du 17/11/2016 / Via AJL

L’humoriste gay Jarry, l’invité de la soirée, et Matthieu Delormeau sont assis à côté l’un de l’autre.

Cyril Hanouna: «Ça va être viril ce soir.»

TPMP du 21 novembre / Via c8.fr 21 novembre

Cyril Hanouna: Vous avez eu du succès ce week-end grâce à votre barbe?

Matthieu Delormeau: Oui.

Cyril Hanouna: Ça a abouti?

Matthieu Delormeau: Non, je ne suis pas beaucoup sorti, j’étais fatigué, mais j’ai eu des compliments.

Benjamin Castaldi: Ça a embouti!

(Applaudissements)

Émission du 21 novembre.

Matthieu Delormeau: J’ai beaucoup de mal à ouvrir mon cœur

Benjamin Castaldi: Ah ton cœur… mais le c…

(Rires)

Cyril Hanouna: Oh qu’il est lourd.

TPMP du 21 novembre / Via c8.fr

Cyril Hanouna: Vous avez déjà regardé l’épreuve des poteaux (de Koh-Lanta)?

Matthieu Delormeau: Mais bien sûr!

Cyril Hanouna: Et alors, c’est une super épreuve.

Matthieu Delormeau: Ça n’a aucun intérêt, ça vous dit de rester 35 minutes devant deux personnes debout sur un poteau?

Jean-Michel Maire: Tu restes bien deux heures sur une teub toi!

(Rires)

Émission du 1er décembre où des chasseurs de fantômes sont invités en plateau.

Cyril Hanouna: Est-ce qu’il y a des fantômes sur le plateau là, à part Gilles Verdez?

Un chasseur de fantômes: Je pense que de toute façon, toutes les personnes qui sont ouvertes, donc notamment Gilles…

Cyril Hanouna: Euh la plus ouverte ici, c’est Caroline. (…) Nan, mais c’est vrai et Matthieu aussi…

Matthieu Delormeau: Dis-donc!

TPMP 1/12/2016 / Via c8.fr

Cyril Hanouna (à Matthieu Delormeau): J’aimerais bien que tu fermes ta gueule et ton cul.

Matthieu Delormeau: Ma gueule, c’est possible…

TPMP du 8 décembre / Via replay.c8.fr

Cyril Hanouna a promis d’embrasser Matthieu Delormeau sur la bouche avant la fin de l’émission.

Valérie Bénaïm: Il (Matthieu) est très impatient.

Cyril Hanouna: Oui bah calmez-vous parce que je peux changer d’avis?

Isabelle Morini-Bosc: Hey, le plaisir c’est l’attente (référence à tante ou tantouze, ndlr)

(Rires)

TPMP du 8 décembre 2016 / Via replay.c8.fr

Cyril Hanouna remercie les télespectateurs pour l’audience de son autre émission sur Canal+.

Cyril Hanouna: Merci à vous, parce que record d’audience hier pour l’Hanounight Show avec José Garcia…

Matthieu Delormeau: J’étais devant

Cyril Hanouna: Où?

Matthieu Delormeau: J’ai regardé l’émission.

Cyril Hanouna: C’est vrai, merci mon chéri. Je préfère que vous soyez devant que derrière.

TPMP du 9/12/2016 / Via replay.c8.fr

Matthieu Delormeau arrive déguisé en oignon avec des fausses mains qui comptent seulement quatre doigts.

Cyril Hanouna: Pourquoi il a les pattes de Mickey en fait? (…) Alors vous avez quatre doigts? On se demande bien où est le cinquième… (Rires)

TPMP du 09/12/2016 / Via replay.c8.fr

Cyril Hanouna demande aux chroniqueurs quel membre de l’équipe pourrait être président de la République.

Caroline Ithurbide: Matthieu Delormeau (…) Il est jeune, il est connecté, il jouit d’une grande popularité. Matthieu Delormeau président.

Isabelle Morini-Bosc: Il jouit tout court.

(Rires)

Capucine Anav: En même temps, il y aurait un problème avec la première dame.

(Rires)

«TPMP donne à voir des comportements de harceleur de cour de récré, qui peuvent avoir des conséquences dévastatrices.»

D’après le journaliste Lucas Armati, co-président de de l’Association des journalistes LGBT (AJL), TPMP propose «une vision réductrice et dépréciative de la sexualité de Delormeau, et à travers lui, de tous les homosexuels». «Les gays sont des personnages hypersexualisés dans cette émission, or c’est le fondement même de la blague homophobe». Et l’AJL de dénoncer:

«Parmi les rires, les blagues et les applaudissements, ces remarques peuvent parfois passer inaperçues. Mais les téléspectateurs-trices LGBT les entendent. L’air de rien, elles dessinent surtout dans l’esprit du public ce qu’il est possible de faire chez soi, avec ses ami-e-s, au travail, au lycée : se moquer des personnes LGBT pour ce qu’elles sont, les transformer en animal de foire sous couvert d’humour, les accepter (un peu) pour les humilier (beaucoup).»

«Qu’importe que Cyril Hanouna rabroue —parfois— les plus lourdingues de ses chroniqueurs, que Matthieu Delormeau assure être consentant… Touche pas à mon poste donne à voir des comportements de harceleur de cour de recré, qui peuvent avoir des conséquences dévastatrices», ajoute l’association. En France, des études estiment en effet qu’un ado homo a quatre fois plus de risques de se suicider qu’un jeune hétéro.

20 propos sexistes, 2 remarques transphobes et 7 à caractère raciste… pour le seul mois de novembre. 

Pourtant Cyril Hanouna et son équipe font souvent la promotion d’associations défendant les LGBT, à l’instar du Refuge. La chroniqueuse Émilie Lopez (et rédactrice en chef de l’émission) peut dire à l’antenne qu’elle est lesbienne sans que cela ne suscite aucune remarque. Et Matthieu Delormeau, (parfois lui-même auteur de clichés homophobes), dira certainement qu’il n’est pas victime d’homophobie. Comme il précisait ne pas être victime de harcèlement à l’époque de la polémique des nouilles dans son slip. Lucas Armati anticipe:

«Cette émission repose justement sur ce paradoxe. Les chroniqueurs ou Hanouna, ne se voient pas comme des gens homophobes. Mais malgré cela, ils y a tout un système mis en place qui est dangereux où les gays sont présents ou évoqués pour être humiliés. C’est une assignation permanente à un rôle qui est terrible.»

«Et que Matthieu Delormeau cautionne ou pas cela, ce n’est pas le problème», ajoute le journaliste, qui regrette que cette émission considère comme «normal», des «comportements qui ne le sont pas». Sur son site, l’AJL a d’ailleurs également recensé 20 propos sexistes, 2 remarques transphobes et 7 remarques à caractère raciste… pour le seul mois de novembre.

TPMP du 1er décembre

Contacté pour solliciter Matthieu Delormeau, le service presse de C8 a seulement précisé que le chroniqueur «ne donnait pas d’interview».








































































Check out more articles on BuzzFeed.com!

David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.
Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.
Got a confidential tip? Submit it here.
 
 
More News
More News
Le buzz du moment