back to top

21 détails qui vous ont échappé dans «Le Cinquième élément»

Regardez tous ces détails!

Publié le

1. Les hiéroglyphes au début du film n'ont que cinq lignes chacun, alors que sur le tatouage de Leeloo ils en ont six.

Columbia Pictures

Complot ou erreur de production?! Le monde ne le saura peut-être jamais.

Publicité

8. Le fait que ce mec ait des lunettes très épaisses, alors qu'il travaille pour un labo capable de construire des corps complets à partir de presque rien.

Publicité

10. Cette inscription «65 Trillion Served» (65 mille milliards vendus) sur le côté du camion de livraison McDonald's.

McDonald's a en fait arrêté de mettre à jour le nombre de burgers vendus en 1994, avec 99 milliards, trois ans avant la sortie du film.

Publicité

15. Le pont de Brooklyn derrière le bateau volant/food truck de Mr. Kim.

Columbia Pictures

Ce qui, d'après l'angle de ce cliché, voudrait dire que Korben habite probablement quelque part à Brooklyn Heights?

Publicité

17. Ève Salvail, la célèbre mannequin des années 90, qui est l'une des célébrités du monde de la mode à faire un caméo dans le film.

Jean Paul Gaultier a créé les costumes emblématiques du film, ce qui explique probablement pourquoi Ève et de nombreux autres mannequins apparaissent dedans.

19. Une image de vin symbolisant le mot «weak» (faible) sur l'écran de Leeloo.

Columbia Pictures

Ne vous méprenez pas, le vin est la faiblesse de beaucoup de gens, mais qu'est-ce que tu essaies de nous dire, Luc?!

20. Les «hiéroglyphes» à l'intérieur de la pièce cachée du temple qui ne sont en réalité que des formes monolithiques et absolument pas des hiéroglyphes égyptiens (comme dans le reste du temple).

21. En enfin, ce bâton lumineux ennuyeux que Korben et les autres ont laissé traîner là, ruinant le cliché autrement parfaitement symétrique.