go to content

15 histoires d’horreur sur la sodomie qui vont vous donner des frissons

Ou des haut-le-cœur.

posté le

Nous avons demandé aux membres de la communauté BuzzFeed de nous raconter leurs anecdotes sexuelles les plus embarrassantes. Voici les résultats aussi douloureux que drôles.

Note: malgré ces anecdotes terrifiantes, la sodomie peut aussi être très agréable. Découvrez quelques conseils ici.

1. La sortie la plus humiliante de tous les temps:

«J'ai rencontré un mec sur Grindr qui avait le plus gros pénis que j'aie jamais vu. J'ai dû le sortir de mes fesses parce qu'il me faisait un mal de chien et il a dit, "punaise, c'est dégoûtant". J'ai alors vu ce qui ressemblait à du ragoût de bœuf et tout de suite après, j'ai senti l'odeur. Il s'est mis à vomir sur mon dos, jusque dans mes cheveux, mes yeux, sur son lit, par terre. Sa sœur a frappé à la porte pour demander ce qui se passait et il a commencé à flipper. Il a couru à la salle de bains pendant que j'essayais de me rhabiller, toujours couvert de caca et de vomi. Impossible de partir avec un tant soit peu de dignité.»

DutchMN

2. La chaussette-éponge:

«Quand j'étais au lycée, mon copain et moi faisions un câlin dans sa voiture, et il a suggéré qu'on fasse une sodomie. J'ai accepté mais je me sentais nerveuse car je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Il m'a pénétrée alors que je n'étais pas prête: je me suis retrouvée à lui chier dessus. J'ai immédiatement commencé à pleurer tandis qu'il essuyait sa bite couverte de merde avec ma chaussette.»

chloep4

3. La princesse de l'évanouissement:

«J'ai un problème cardiaque qui fait que je m'évanouis quand j'ai mal. Je ne le dis pas à beaucoup de gens car je pense que tout le monde n'a pas besoin de le savoir. Alors qu'on faisait l'amour, mon copain était en moi et a soudain glissé, entrant accidentellement dans le mauvais trou. J'ai crié et tenté de courir jusqu'à la salle de bains (je ne voulais pas m'évanouir devant lui). Mais je n'ai pas réussi; je me suis évanouie dans sa chambre et quand je me suis réveillée, je l'ai entendu appeler sa MÈRE au secours!»

brittanyd26

4. La fuite de gaz:

«Je n'arrêtais pas de dire à celui qui est désormais mon ex petit ami que je refusais la sodomie car ça me faisait trop mal. Mais il n'arrêtait pas de geindre, alors je me suis dit: "Et puis merde." Il se trouve que ce jour-là, j'avais mangé un grand bol de raisins et ça n'a pas raté: quand il m'a pénétrée, j'ai laissé sortir un pet qui a fait vibrer son engin. Il n'a plus jamais réclamé après ça.»

danielleh66

5. Un mauvais plan B:

«J'avais mes règles et on voulait faire l'amour, alors on a opté pour la sodomie. Environ 20 minutes plus tôt, j'avais eu très envie de faire caca, mais je n'avais rien fait. On s'est chauffés comme pas possible, il m'a prise contre le mur, m'a fait mal à l'épaule, j'ai fini par faire caca sur son zizi et ça a été tellement brutal que j'ai saigné des fesses pendant deux jours.»

kmkluk

6. Le popotin en feu:

«C'était la toute première fois que je testais la sodomie avec mon copain. On avait bu quelques verres et il avait fini par me convaincre. Il a mis un peu de lubrifiant mais au bout de deux minutes, mon cul était en FEU: je faisais une allergie au lubrifiant qu'il avait choisi! Cette histoire m'a vaccinée pour toujours de la sodomie.»

abbeyl4

7. Celui qui essuie en silence:

«Je fréquentais un type très cool et sympa et j'ai décidé qu'il serait le premier avec qui j'essaierais la sodomie. On s'est mis en position et la pénétration s'est bien passée. Soudain, il s'est retiré et est parti d'un pas calme. J'étais là, mon cul dressé en l'air, attendant son retour. Quand il est enfin revenu, il s'est mis à essuyer silencieusement mes fesses avec une serviette en papier. Apparemment, il y avait de la merde partout sur son pénis.»

hollyc4

8. Une cascade de caca:

«C'était une première avec mon partenaire et au début, ça ne se passait pas aussi mal que ce que j'avais imaginé. Mais en se retirant, il est allé trop vite et un mélange baveux de diarrhée et de sperme s'est mis à couler. Je me suis précipitée nue aux toilettes, et il y avait du caca sur ses cuisses et partout sur notre lit et sur le sol jusqu'à la salle de bains.»

chelseakc18

9. Un truc suspect:

«J'ai couché avec un mec de Grindr. On a baisé dans sa voiture et une fois l'affaire finie, on n'a jamais pu retrouver la capote. On a passé une éternité à la chercher avant que je décide de laisser tomber et de rentrer. Il s'est avéré que la capote pendait de mon anus comme une queue bleue en caoutchouc.»

robertw42

10. La douche froide:

«Après avoir fait l'amour avec mon ex et m'être nettoyée, on s'est couchés. Il a alors pointé le doigt vers un truc et m'a dit: "C'est quoi ça?" C'était une minuscule crotte. Elle était tombée de mes fesses ou des siennes et était là sur le lit, à me fixer. Lorsque je suis retournée chez lui un autre jour, il y avait une poire à lavement qui m'attendait dans sa salle de bains.»

craigjohnm

11. L'appel de la forêt:

«Comme mon mec et moi avions des colocataires, on allait discrètement faire l'amour dehors, en forêt. Un jour, on était dans notre lieu habituel, et il me l'a mise dans les fesses. Quand il s'est retiré, sa bite et mes fesses étaient couverts de caca liquide mélangé à du sperme. On a dû se nettoyer du mieux qu'on a pu, à l'aide de feuilles et de mon sweat. Ensuite, j'ai dû ramener mon sweat plein de merde à la maison pour le laver.»

Pearl Black, Facebook

12. La montagne russe émotionnelle:

«La première (et unique) fois où mon mari et moi l'avons fait, j'ai été submergée par les émotions après l'acte car j'ai vu un morceau de caca sur le sol, à côté du lit, et que j'ai cru que c'était le mien. Je me suis énervée: j'ai pleuré et presque hurlé. Je pense que c'est parce que la pénétration m'avait rendue hyper sensible. Après tout ça, j'ai appris que la merde sur le sol était en fait celle d'un de nos chiens.»

Katherine Leigh Lyles, Facebook

13. Le cadeau caché:

«Mon copain et moi sommes rentrés chez nous ivres et on voulait faire une sodomie. On l'avait déjà fait une fois avant ça, mais on était tous les deux sobres et avions fait attention à y aller doucement et à utiliser du lubrifiant. Mais cette fois, il était tellement ivre qu'il a versé du lubrifiant PARTOUT sur mes fesses avant de rentrer sa bite directement dedans! J'ai eu tellement mal que j'ai dû lui dire d'arrêter au bout d'une minute ou deux. Le lendemain matin, il est allé dans la salle de bains et a découvert de la MERDE sous son prépuce. Elle avait été là toute la nuit!»

sarahm4

14. La scène de la douche:

«Alors que nous essayions de faire l'amour sous la douche, il a confondu la porte de derrière avec celle de devant et est entré par là. Nous n'avions jamais essayé la sodomie avant ça, alors mon corps en a été tellement choqué que je me suis évanouie là, sous la douche.»

laurab4

15. Et la rencontre sans problème:

«On a fait une sodomie pendant 20 minutes et ensuite, je ne me suis ~pas sentie très bien~. Je suis allée aux toilettes, la lunette était rabattue, et le couvercle aussi. Le temps que je l'ouvre, j'avais fait caca partout par terre. J'avais de la diarrhée qui me coulait sur la jambe et l'odeur était horrible, mais je ne savais pas quoi faire. Il n'y avait pas de douche dans la salle de bains et je n'osais pas m'enfuir, alors j'ai utilisé la moitié d'un rouleau de papier hygiénique pour nettoyer le sol, et j'ai lavé ma jambe dans le lavabo. Je suis retournée dans sa chambre 15 minutes plus tard, comme si de rien n'était.»

Bridget May Jackson, Facebook

Les témoignages ont été modifiés dans un souci de concision et/ou de clarté.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss