go to content

16 histoires horribles de sexe en colocation qui vous rendront heureux de vivre seul

«Tu as chié dans mon lit.»

posté le

1. Une journée au spa:

Quand j'étais en première année, ma coloc a fini par sortir avec un mec de plus de 30 ans (et c'était glauque). Un soir d'hiver, je suis rentrée dans la chambre vers 20h, complètement épuisée, après toute une journée de cours. J'ai ouvert la porte pour trouver le mec étendu sur le lit avec ma coloc qui le chevauchait en lui épilant le torse à la cire, pendant que Bob l'éponge passait à la télé.

Envoyé par Pugtato

2. Jamais deux sans trois:

Ma coloc de fac a couché avec mon petit ami, mon frère aîné et mon cousin, successivement. Elle me détestait vraiment.

Envoyé par nycgirl2014

3. Oups:

Mon coloc sortait avec une de mes bonnes amies, et un jour en rentrant, j'ai entendu des sons qui étaient probablement de nature sexuelle, mais qui ressemblaient aussi aux miaulements d'un chat qu'on torture lentement. Le pire, c'est que quand je me suis barricadée dans ma chambre, les bruits se sont déplacés de la chambre à coucher à la salle de bain, qui était collée à ma chambre.

J'ai donc envoyé un SMS à ma pote: «Eh, préviens-moi peut-être la prochaine fois que tu viens, parce que vous êtes super bruyants tous les deux!» Cinq minutes plus tard, je recevais une réponse: «Je suis au travail, de quoi tu parles?»

….oups.

Envoyé par missmychal

4. Le bruit:

Dans mon appartement, à la fac, le lit de ma coloc au deuxième étage se trouvait juste au dessus d'une bouche d'aération qui communiquait avec l'étage en dessous, juste au-dessus du canapé. Aucun détail ne m'échappait. Le claquement des couilles de son copain me hante encore.

Envoyé par stephanied4525a96ad

5. La gymnaste amateur:

Un jour, je suis rentrée à la maison, et ma coloc et son ami (et plus si affinités) étaient en train de baiser debout au milieu de la pièce. Elle était penchée en avant comme si elle voulait toucher ses orteils et lui se tenait derrière elle. Quand ils m'ont vue entrer, il a poussé vraiment fort, et elle a fait la culbute. J'ai vu des parties de leur anatomie que j'aurais préféré ne jamais voir.

Envoyé par moniquec46279af09

6. Tout est bien qui finit bien:

Comme une débile, j'ai vécu avec deux mecs, en deuxième année de fac. Une nuit, l'un des deux a couché avec une fille qu'on ne connaissait pas vraiment, en étant très bourré. À la fin, mon coloc est sorti de la chambre et m'a dit que la fille avait besoin de mon aide pour un souci. Je suis rentrée dans la salle de bain pour voir la fille, étalée les jambes écartées sur le siège des WC, en train de se tripoter. Il s'est avéré qu'elle avait ses règles et qu'elle n'avait pas enlevé son tampon avant de faire l'amour. Pour faire bref, j'ai réussi à l'extirper.

Envoyé par alic4eeeeb2d9

7. Au moins, elle fait de l'exercice:

Quand j'étais à la fac, j'avais une coloc vraiment odieuse qui n'avait aucun respect pour l'intimité des autres. On partageait une salle de bain et on rangeait nos affaires dans un espace commun. Un jour, j'ai voulu attraper quelque chose dans le placard en-dessous du lavabo et j'ai vu un gobelet en carton avec deux boules argentées dedans. Une rapide recherche sur Google m'a fait réaliser que ma coloc laissait ses boules de geisha sales sous le lavabo commun, aux yeux de tous.

Envoyé par tylorm4bcc23482

8. Miaou:

Un soir, ma coloc est revenue bourrée, avec un mec. Ils ont cassé la poignée de la porte du pallier en s'envoyant en l'air avant même d'entrer. Une fois à l'intérieur, ils sont restés tellement longtemps sous la douche à faire l'amour que j'ai dû aller faire pipi dans la litière du chat.

Envoyé par caitlinpaigel

9. Une histoire de famille:

Quand j'étais en seconde, ma famille a emmené ma sœur à l'université pour la première fois, et son copain nous a accompagnés. On partageait tous la même chambre d'hôtel avec deux lits; donc mes parents étaient dans un lit, et ma sœur, son copain et moi étions forcés de dormir dans l'autre. Non seulement ils m'ont poussée vers le bord du lit pendant toute la nuit, mais en plus, je n'ai pas pu dormir parce que j'ai entendu des petits gémissements au milieu de la nuit! Putain, il la caressait alors que j'étais dans le même lit. Ma sœur a fini par se mettre sur lui, et ils ont fait l'amour presque toute la nuit. Je suppose que c'est une façon de se faire... hum, de «beaux» souvenirs de sa sœur.

Envoyé par hmskating

10. Écoute ta mère:

Se réveiller au son du matelas qui grince, parce que ta coloc baise.

Et par coloc, j'entends ma mère.

Envoyé par clairew469e28fce

11. Peut-être qu'il avait juste faim.

Une fois, j'ai entendu ma coloc hurler: «Tu as chié dans mon lit!» et comme on savait qu'elle était avec son ex, on était tous vraiment embêtés. En fait, c'était juste un petit gâteau.

Envoyé par roisink4284a94af

12. Y a-t-il un badge pour ça:

Je suis partie en vacances en Suisse avec mon unité de scouts en 2004. Pendant deux semaines, j'ai partagé une petite tente pour deux avec une autre fille, et on finissait généralement par s'endormir littéralement nez à nez. On avait pris l'habitude d'aller tous les soirs au bar du coin et puis de rentrer nous coucher vers deux heures du matin.

Un soir, je suis rentrée vraiment tôt, parce que j'étais plutôt fatiguée, et je me suis endormie presque tout de suite. Quelques heures plus tard, j'ai été réveillée par un derrière poilu qui me sautillait devant le nez. J'ai hurlé, et j'ai commencé à donner des coups de poings et de pieds dans ces fesses nues, en visant aussi soigneusement les couilles. Je voulais faire autant de dégâts que possible. Au milieu de la mêlée, j'ai réalisé que ma «copine de tente» avait dragué un des pionniers de notre unité, et décidé de s'envoyer en l'air, littéralement sur moi.

Inutile de dire que le gars avait du mal à s'asseoir les jours suivants.

Envoyé par mrslajames

13. MST:

Mon copain de l'époque devait partager sa chambre avec son coloc. J'étais en train de le sucer, quand son coloc est rentré dans la chambre en disant: «Je ne te prêterai plus jamais mon bang!» et puis il est ressorti.

Envoyé par toric48cd00b15

14. Snapchat:

Mon coloc actuel s'est mis juste à la porte de ma chambre et a envoyé par Snapchat à mon ex le bruit de ma copine et moi en train de faire l'amour. Il pensait que ce serait drôle.

Envoyé par r490f4da51

15. Au moins, il était prévenant:

Ma coloc a fait l'amour discrètement pendant que je dormais à deux pas d'elle, et ensuite son copain s'est levé pour aller aux toilettes et il a fini par pisser dans le tiroir commun à tous les colocs; après, il est venu dans mon lit, à poil, pour tirer un deuxième coup, en pensant que j'étais sa copine. Quand j'ai crié que ce n'était pas moi, il a dit: «Chut, tu vas le réveiller (moi), et les autres colocs aussi.»

Envoyé par candynatalia

16. ...

J'avais une coloc qui a avoué utiliser un verre posé contre le mur pour nous écouter faire l'amour, mon copain et moi... trop flippant!!

Envoyé par jjfers

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss