Ce qu’il faut retenir de la cérémonie des Oscars

« American Bluff » n’a rien gagné. De quoi redonner foi en l’humanité.

1. Ellen De Generes, parfaite maîtresse de cérémonie

View this embed ›

Après les désastreux Anne Hathaway et James Franco et le médiocre Seth McFarlane, Ellen De Generes a prouvé qu’on peut rendre une cérémonie de quatre heures divertissante.

Ah, et elle a aussi battu le record, détenu par Barack Obama, du tweet le plus populaire de tous les temps avec un selfie en compagnie de, entre autres, Bradley Cooper, Meryl Streep, Brad Pitt, Jennifer Lawrence et Kevin Spacey. En fin de soirée, le tweet avait déjà atteint les deux millions de retweets.

View this embed ›

Elle a aussi commandé des pizzas pour nourrir les stars de la salle. Cécile de France, si tu nous lis, prends en de la graine.

2. « 12 Years a slave » couronné meilleur film.

AP

L’académie a prouvé qu’il y a un peu de justice dans ce bas monde en accordant l’Oscar du meilleur film à une œuvre poignante et indispensable.

3. Lupita Nyong’o prouve une fois de plus qu’elle est une déesse.

Jason Merritt/Staff

L’actrice kenyanne a remporté l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour son travail dans « 12 Years a Slave ». Elle aura été la révélation de cette saison de remise de prix et son discours aux Oscars n’a pas déçu. « Qu’importe d’où vous venez, vos rêves sont valables, » a-t-elle affirmé.

4. Les acteurs de « Dallas Buyers Club » récompensés.

Jared Leto a obtenu le prix du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation magistrale de Rayon, transgenre atteinte du sida. Dans son discours, il a exprimé son soutien aux militants d’Ukraine et du Venezuela. Il a aussi remercié sa mère, et nous a fait pleurer devant nos écrans.

Matthew McConaughey a lui remporté l’Oscar du meilleur acteur, un prix amplement mérité, non seulement pour sa performance époustouflante dans Dallas Buyers Club, mais aussi pour la « McConnaissance » à laquelle nous avons eu le bonheur d’assister depuis ses rôles mémorables dans « Killer Joe », « Mud », « Magic Mike » ou « True Detective ».

Classe ultime : le Texan a été récompensé le jour du Texas Independence Day.

5. Cate Blanchett remporte l’Oscar de la meilleure actrice et réussit à éviter le discours gênant.

Jason Merritt/Staff

L’Australienne a une nouvelle fois prouvé qu’elle était la plus belle, la plus classe et la plus intelligente. Tout en remerciant Woody Allen, elle a réussit à livrer un des plus beau discours de la soirée. « Ceux qui, dans cette industrie, s’accrochent encore à l’idée absurde que les films féminins, qui placent des femmes au centre de l’intrigue, sont des films de niche, ont tort, » a-t-elle affirmé sous les applaudissements de l’audience.

6. Comme on pouvait s’y attendre, « Gravity » remporte tous les Oscars techniques, et celui du meilleur réalisateur.

Warner Bros. Pictures

Alfonso Cuarón est le premier réalisateur latino à recevoir ce prix.

7. « American Bluff », grand perdant de la soirée.

Columbia Pictures

Réjouissons-nous : malgré ses dix nominations, ce film médiocre est reparti bredouille. Il semble que l’Académie n’avait finalement pas de la merde dans les yeux.

8. Une soirée peuplée de performances musicales bien chiantes, mais heureusement aussi de magnifiques spécimens masculins.

View this embed ›

9. Leonardo DiCpario part une nouvelle fois bredouille.

La prochaine fois Leo <3

10. Et enfin…. BuzzFeed France avait prédit tous les bons résultats, mis à part dans deux catégories !

Marie Telling / BuzzFeed France

Ces catégories sont celles des meilleurs costumes et du meilleur scénario original. Dans les deux cas, nous avions prédit la victoire d’« American Bluff » mais nous avions affirmé que « Gatsby » et « Her » mériteraient de gagner. « Gatsby » et « Her » ont gagné.

Bref, on gère grave et on voudrait que ça se sache.

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Conversations sur Facebook
Le buzz du moment