back to top

22 choses qui vous arrivent à coup sûr si vous ne vous couchez jamais tôt

Pour être honnête, c’est entièrement la faute de Netflix.

Publié le

1. Aller au lit à l'heure n’est pas simple lorsque vous êtes entouré-e de distractions.

SIphotography / Getty

2. D'abord, il y a Netflix, qui est littéralement paramétré pour lancer automatiquement l'épisode suivant de votre série, ne vous laissant guère d'autre choix que de céder.

3. Et lorsque vous avez enfin rassemblé la force de dire «D’accord, c’est le dernier», un rebondissement fou se produit systématiquement, vous forçant à regarder ce qui se passe ensuite.

IFC / Via giphy.com

4. Multipliez ce scénario par la quantité de bons programmes sur Netflix et vous n'êtes pas prêt-e de vous coucher tôt pendant au moins cinq ans.

20th Century Fox / Via giphy.com
Publicité

5. Ajoutez une année supplémentaire pour chaque émission de télé à laquelle vous êtes accro.

20th Century Fox / Via i.imgflip.com

6. La télé est en soi une distraction à part entière. La plupart des programmes phares ne commencent pas avant 21 heures, il est donc environ 23 heures avant que tous les bonnes émissions soient terminées chaque soir.

7. Ce qui n'est pas trop tard, mais à ce moment-là, vous vous souvenez que votre célébrité préférée est l'invité-e de l'une des 20 émissions de fin de soirée qui ont été conçues uniquement pour ruiner votre vie en vous tenant éveillé-e bien après l'heure de vous mettre au lit.

NBC / Via giphy.com

8. Les réseaux sociaux n'aident pas du tout non plus. Pensez à tout le sommeil que vous avez perdu en faisant défiler Instagram sur votre écran pendant d'innombrables heures.

Ocusfocus / Getty Images
Publicité

9. Et en discutant avec un ancien camarade de classe qui a des opinions politiques différentes des vôtres sur Facebook.

10. Et en tweetant vos petites histoires en direct.

Warner Bros. Pictures / Via giphy.com

11. Ah, et en essayant de comprendre quelque chose à Snapchat.

NBC / Via giphy.com

12. Ce qui vous mène en quelque sorte à revenir à Instagram parce que vous n'arrivez pas à décider si vous préférez les stories Instagram ou Snapchat.

Publicité

13. Ensuite, il y a les membres de la famille et les amis qui bousculent vos horaires du soir parce qu'ils sont incapables de tenir une conversation brève.

14. Alors vous vous retrouvez coincé-e à jouer au psy pendant une heure.

MTV / Via giphy.com

15. En plus, vous pouvez voir qui aime les photos de qui sur Instagram.

ellasouthgate.tumblr.com

L'onglet «Ceux que je suis» est un endroit dangereux.

16. Bien sûr, cela vous conduit dans un trou noir qui se termine avec vous en train de regarder sur Instagram les photos du mec pour lequel l'ex de votre crush du moment l'a quitté-e.

Disney / Via giphy.com
Publicité

17. Ce qui signifie évidemment que vous devez envoyer un texto à votre meilleur-e ami-e et partager les résultats de vos recherches, de sorte qu'ensemble vous puissiez échafauder des théories du complot sur la façon dont tout cela en est arrivé là.

Fox / Via giphy.com

18. Parfois, cependant, les réseaux sociaux n'ont rien à voir avec votre manque de sommeil. Comme ces nuits où vous lisez un livre si bon que vous n'arrivez pas à le poser.

19. Ou celles où ce sont devoirs à la maison, travail, ou votre désir d'atteindre zéro e-mails non lus avant de vous coucher qui vous tiennent jusqu'au petit matin.

Inga Nielsen / Getty Images

20. Mais finalement, parce que vous êtes un être humain, vos paupières commencent s'alourdir, mais vous savez quoi d'autre a cet effet? Le poids de toutes les choses à faire pour le lendemain...

Disney / Via giphy.com

21. ... que vous allez maintenant passer en revue mentalement tandis que vous vous êtes allongé-e dans votre lit, à bouger et à vous retourner, tout en vous demandant pourquoi votre cerveau vous déteste autant.

Comedy Central / Via giphy.com

22. Finalement, votre corps l'emporte, vous vous endormez, et vous sous sentez en paix avec le monde. Jusqu'à 30 minutes plus tard, quand il est temps pour vous de vous réveiller.