back to top

Pourquoi le casting de Scarlett Johansson dans ce film fait polémique

Toute cette histoire ne tient pas debout.

Publié le

L'année dernière, on a appris que Scarlett Johansson jouerait le rôle principal dans l'adaptation du film d'animation Ghost in the Shell. Et très vite des fans ont critiqué le choix d'une femme blanche pour le rôle d'un personnage japonais.

Ghost in the Shell avec des personnages blancs, c'est complètement ridicule. Non seulement il y a des tonnes d'acteurs japonais talentueux qui conviendraient pour les rôles principaux, mais c'est aussi absurde. Explications.

Publicité

Le film d'animation Ghost in the Shell original est sorti en 1995. Il est inspiré d'un manga de Masamune Shirow sorti en 1989. L'histoire se déroule en 2029, et les humains ont des corps améliorés par la robotique.

Production I.G

Le personnage principal, le major Motoko Kusanagi, et son équipe font partie d'une unité de police qui traque l'un des pires hackers de la planète –un type appelé le «marionnettiste» qui peut pirater l'esprit des gens. Le film original est très violent, mais c'est aussi une vraie réflexion sur l'essence de l'humanité. Pensez à Blade Runner en un peu plus profond. C'est un des films d'animation les plus vus de tous les temps et son influence est énorme.

Hollywood est obsédé par le film depuis des années (lisez cet article du Guardian publié en 2009, par exemple). Tous les films de science-fiction modernes sont formellement inspirés par Ghost in the Shell.

On raconte que lorsque les Wachowski ont présenté Matrix, elles sont entrées dans une salle pleine de producteurs, ont diffusé Ghost in the Shell et ont dit: «Nous voulons faire ça.» Ce qu'elles ont réussi à faire, du moins visuellement.

Et une nouvelle fois, les fans étaient furieux.

Scarlett Johanson dans le rôle de l'héroïne de Ghost in The Shell, une blanche à la place d'une japonaise, Y A AUCUN SOUCIS BIEN ENTENDU

Publicité

je viens devoir que Scarlett Johansson allait jouer une japonaise dans un film ? UNE JAPONAISE ?

#LT Quand je pense qu’on aurait pu avoir la fantastique Rinko Kikuchi à la place de Scarlett Johansson dans #GITSTheMovie !…

Scarlett Johansson pour jouer Motoko dans Ghost in the shell....PK VOU NOUS VOULEZ DU MAL ????!! (j'ai rien contre l'actrice )

«Je n'ai rien contre Scarlett Johansson. En fait je suis une grande fan. Mais tout sauf ce "whitewashing" –blanchiment de la peau– des rôles asiatiques.»

Publicité

«En voilà une manière de réduire l'appartenance ethnique à la simple apparence physique, et pas en prenant en compte la culture, l'identité, l'histoire, l'expérience sociale.

Ou la langue, l'éducation, la nourriture, la communauté, les traditions, les valeurs… Qui en sont toutes de bien meilleures expressions que simplement ce à quoi quelqu'un ressemble.»

Puis le site ScreenCrush a lâché cette bombe. Les producteurs auraient utilisé des images de synthèse «pour donner un air asiatique» à Scarlett Johansson.

Twitter: @screencrushnews

En réponse à cela, la Paramount a déclaré qu'«un test avait été fait sur un figurant dans une scène qui n'a finalement pas été gardée. Aucun test d'effets spéciaux n'a été mené sur le personnage de Scarlett et nous n'avons pas l'intention de le faire.»

Mais ScreenCrush reste ferme. «Malgré le démenti de la Paramount, nous continuons à affirmer que les tests d'effets spéciaux ont été réalisés sur le personnage de Scarlett Johansson», a écrit le site internet.

Publicité

Et qu'en pensent les fans au Japon? Eh bien, même si les réactions sont plus nuancées, les gens semblent trouver ça gênant.

Twitter: @Fisherman_KJ

«Je ne peux pas accepter que Scarlett Johansson joue le rôle principal. Si ce n'est pas une Japonaise, qu'ils prennent au moins une Asiatique.»

D'autres sont contents que des acteurs japonais soient dans le coup. Comme Takeshi Kitano, un célèbre comédien nippon, qui a récemment décroché un grand rôle.

Twitter: @QB_MARUYA

«Il paraît qu'ils utilisent des effets spéciaux pour faire ressembler ScarJo à une Asiatique. Prenez une Asiatique. C'est moins cher.»

En gros, en général les gens semblent penser que «c'est inévitable». Malheureusement, ils ont peut-être raison. C'est loin d'être le seul film qui fait face à ce type de polémique en ce moment.

Twitter: @gadget_00

«Personnellement, Takeshi Kitano en Aramaki est bien, ScarJo en Motoko Kusanagi aussi. Certains disent qu'une actrice asiatique devrait jouer le major, mais c'est impossible à Hollywood.»

Publicité

«J'ai hâte de voir le nouveau Ghost in the Shell alors j'ai décidé de caster mes comédiens favoris pour mes autres films d'animation préférés!!»

Death Note raconte l'histoire d'un lycéen nommé Light qui trouve un cahier abandonné par un démon. Si vous écrivez le nom de quelqu'un à l'intérieur, il meurt immédiatement. Light décide de faire ce que personne ne ferait –utiliser le cahier pour devenir un tueur en série.

À ce propos, il existe déjà un film japonais tiré de Death Note et il est très bon! Vous devriez regarder celui-là, plutôt que celui où le gamin de The Naked Brothers Band a l'audace de jouer un des plus grands tueurs en série du Japon.

Bon, vous vous dites peut-être, «rien à faire du politiquement correct, ils font ces films pour des Américains, ils doivent donc avoir des acteurs américains. Liberté!» D'accord, mais pourtant, vous avez tort...

…si vous aimez les mangas et que vous voulez voir de bons films, sachez qu'on est déjà passé par là dans le passé. En 2009, un acteur blanc a joué Son Goku dans le film Dragonball.

Voici un autre exemple (techniquement, ce n'est pas un film d'animation japonais). La série Le Dernier Maître de l'air , fortement influencée par les mangas, est géniale. Un gosse nommé Noah Ringer joue le rôle du personnage principal, Aang.

Et nous n'avons même pas parlé du fiasco absolu de la version américaine du film Akira.

Tokyo Movie Shinsha

La version de 1995 de Ghost in the Shell doit beaucoup au film d'animation de 1988 Akira. De la même manière, il mélange les scènes d'action et l'introspection philosophique. Akira est considéré comme un des meilleurs films d'animation, mais aussi comme le plus grand film de science-fiction JAMAIS RÉALISÉ. L'adaptation américaine piétine depuis des années.

Jaume Collet-Serra –le réalisateur de films tels que Night Run (où Liam Neeson refait plus ou moins Taken) et La Maison de cire– devait diriger le film.

Ici, il parle du fait que L'UN DES MEILLEURS FILMS DE SCIENCE-FICTION DE TOUS LES TEMPS n'avait pas de personnages forts.

Le site Coming Soon: ... si vous voulez le faire en prises de vue réelles, on peut espérer que vous apporterez quelque chose de nouveau au projet. Quelle est votre touche personnelle dans ce que vous proposez?

Collet-Serra: J'espère pouvoir apporter des personnages forts. Dans l'œuvre originale, je ne crois pas que les personnages principaux soient les protagonistes. J'espère apporter des personnages...

Collet-Serra (suite): Personne n'est intéressant. Tetsuo est intéressant car des trucs bizarres lui arrivent et Kaneda est tellement bidimensionnelle. Cela fait partie de la culture japonaise, ils n'ont jamais de personnages forts. Ils sont utilisés pour faire avancer l'autre philosophie.

Vous voyez, respecter l'identité japonaise d'une œuvre d'animation originale peut avoir une corrélation directe avec la façon dont un studio se soucie de la réussite d'une version.

«Ok j'ai des pensées dans la tête. Venez les lire si vous le souhaitez.

«J'ai vu de nombreux arguments pour défendre ScarJo qui semblent manquer d'une compréhension nuancée de l'histoire de Ghost in The Shell.

Le manga est sorti en 1989, le premier film en 1995. Dans une époque où le Japon était considéré comme étant le leader mondial dans le monde de la technologie.

Tout ce qui était nouveau et tendance venait du Japon. Les voitures, les jeux vidéo, les baladeurs, tout ça. Le Japon était considéré comme un standard.

C'est un pays qui est passé de la conquête du Pacifique à un pays contraint d'être désarmé.

Ils ont versé toutes leurs ressources dans leur économie.

Et en tant que pays qui a été incapable de se défendre, mais qui était un leader de la technologie, cela a créé une relation unique avec la technologie.

Ghost in The Shell joue avec toutes ces thématiques. C'est inhérent à l'histoire du Japon, ce n'est pas une histoire universelle.»

«Le casting n'est pas seulement l'effacement de visages asiatiques mais la suppression dans l'histoire de ses thématiques essentielles.

Vous pouvez "occidentaliser" l'histoire si vous voulez, mais à ce point ce n'est plus Ghost in The Shell parce que l'histoire n'est simplement pas occidentale.

Comprenez que les médias asiatiques sont importants pour de nombreux Asiatiques qui vivent à l'Ouest, tout simplement parce que les médias en Occident ne nous montrent pas.

Ghost in The Shell, même si ce n'est qu'un film, est un pilier des médias asiatiques. Ce n'est pas qu'un thriller SF. Pas pour moi, et pas non plus pour de nombreuses autres personnes.»

«Respectez le travail pour ce qu'il est et ne le "batardisez" pas en quelque chose qui vous convienne mieux.»

Ryan Broderick is a reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Ryan Broderick at ryan@buzzfeed.com.

バズフィード・ジャパン アダプテーション・リポーター

Contact Saki Mizoroki at saki.mizoroki@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Ce post a été créé par un utilisateur. La communauté BuzzFeed est ouverte à tous et vous permet de créer vos propres listes et de les poster librement sur BuzzFeed. Learn more ou publiez votre buzz !

Sponsorisé