go to content

Si les chanteurs actuels étaient des Potterheads, voilà ce que ça donnerait

Genre Maître Gims, Fauve, Christine and the Queens...

posté le

Il répondait au nom de rry-Ha,
Les gens du coin voulaient toujours le pé-ta,
Il faisait trembler son voisinage,
Avant même d'atteindre les 11 ans d'âge.

C'était un magicien, il n'était pas humain,
Le genre de gosse qui change le plus grand mage noir en eau de boudin.
Un pouvoir sans pareil, tout le monde veut l'éliminer,
Sans savoir qu'il veut juste sauver sa peau.
Dès la première année, il les a souvent sauvés,
Ses potes n'avaient qu'à demander puis aussitôt il accourait,
Il s'est vite habitué, quittant son placard à balais,
Sans savoir qu'il veut juste sauver sa peau.
Mais quand on le voit, rôder le soir,
Sous sa super cape invisible dans les couloirs,
Y être aussi, on aimerait bien,
Ou même juste lui serrer la main.

Il répondait au nom de rry-Ha,
Les gens du coin voulaient toujours le pé-ta,
Il faisait trembler son voisinage,
Avant même d'atteindre les 11 ans d'âge.

Lien vers Bella, la chanson qui a inspiré ces paroles.

Ok, d'accord,
T'es pas un modèle de génie,
Même si c'est vrai que niveau magie,
T'es plutôt fort.

D'ailleurs, si on regarde ton front,
Quand tu relèves ta mèche,
Faut bien avouer que l'éclair,
Ça ne te rend pas vraiment banal.

J'ai aussi appris que tu rêvais,
D'être Auror, comme ce vieux Maugrey.
Qu'est-ce que tu veux, mon vieux?
C'est juste que c'est ta destinée.

Et puis on m'a dit que la nuit,
Tu cherchais tout plein de trucs incroyables,
Pour vaincre l'ennemi juré,
Voldemort, l'effroyable.

Pourtant t'es bon, et pas si bête,
Tu la réussiras, ta quête.
Et quand bien même
Ça serait pas le cas,
Tu n'as pas le droit de baisser les bras.

Parce que bon,
Même si t'es pas net,
Tu la réussiras, ta quête.
Je te le répéterai
Tant qu'il faudra
Tu n'as pas le droit de baisser les bras.

Lien vers Kané, la chanson qui a inspiré ces paroles.

Tu viens le soir t'entraîner, voler jusque tard,
Et puis tu bouges tes cheveux noirs, ton balai rouge,
Quand tu décolles je ne vois que toi je reste en transe
Rien n'est pareil, tu virevoltes et tu m'émerveilles.
Tu as dans les yeux la magie et le jeu.
Je t'ai dans la peau,

Quidditch, quidditch, oh!

Toi, toi, mon bel attrapeur,
Aussi vif qu'un saule cogneur,
Quand tu voles le temps s'arrête,
Tu es mon Nimbus, nom d'une chouette.
Toi, mon beau magicien, le Vif d'or dans les mains,
Je ne vois plus l'équipe autour, c'est peut-être ça l'amour.

Lien vers Andalouse, la chanson qui a inspiré ces paroles.

Harry survivra à la fin.
Mais difficilement j'y compte bien.
Il devra combattre les méchants
Les mangemorts, les gardiens d'Azkaban.

Il ne tient pas debout,
A mal à sa cicatrice,
Il ne tient pas debout,
A mal à sa cic…
Il ne tient pas debout,
A mal à sa cicatrice,
Il ne tient pas debout
La faute à sa génitrice.

Il sourit dans ses rêves, insomnie.
Fait semblant de ne pas avoir peur de lui.
Et, le méchant bien sûr c'est Voldemort.
Il le fait flipper sous tout rapport.

Il ne tient pas debout,
A mal à sa cicatrice,
Il ne tient pas debout,
A mal à sa cic…
Il ne tient pas debout,
A mal à sa cicatrice,
Il ne tient pas debout
La faute à sa génitrice.

Lien vers Christine, la chanson qui a inspiré ces paroles.

On ira écouter Hagrid au coin de sa cabane,
On ira lire l'avenir dans le thé, le café, la tisane.
On ira nager dans le lac, la nuit après le bal,
Et on verra rager Rusard à en faire un scandale.

On ira gratter les chaudrons, tout au fond des cachots,
On ira sentir les cœurs battre, le souafle passant l'anneau.
On lèvera nos yeux sur les arbres de la Forêt de Dean
Et on lèvera nos verres, pleins de beurre, de bibine.

Oh qu'elle est belle notre chance,
De devoir battre les vilains.
Avec courage, persévérance,
Vaincre Voldemort c'est notre destin.

Lien vers On ira, la chanson qui a inspiré ces paroles.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss