48 photos qui vous donneront envie d'aller au Maroc

L'un des plus beaux pays du monde.

posté le

Le Ksar figure au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1987. Situé sur les pentes méridionales du Haut Atlas, le Ksar est un exemple remarquable de l'architecture traditionnelle des vallées du sud marocain.

Ancien comptoir commercial portugais, Essaouira a été durant toute son histoire une ville portuaire majeure, avant de devenir l'une des principales destinations touristiques du Maroc.

L'Atlas est une chaîne montagneuse qui s'étend sur les trois pays du Magreb. Au Maroc, l'Atlas est divisé en trois zones géographiques distinctes. Au nord du pays se trouve le Moyen Atlas, composé de plateaux volcaniques et de massifs arrondis. Il est bordé au sud par le Haut Atlas, où se trouve le jbel Toubkal, le point culminant du massif à 4 167 m d'altitude. Enfin, l'Anti-Atlas est la région la plus méridionale de la chaîne marocaine. Bordant le Sahara, elle est composée de massifs érodés et de paysages désertiques.

Casablanca est la ville la plus peuplée du Maroc et la capitale économique du pays. La ville portuaire héberge des trésors d'Art Déco construits dans la première moitié du 20e siècle. Depuis 1993, on peut aussi y admirer la mosquée Hassan II, troisième plus grande mosquée au monde. Elle a été construite en partie sur la mer et peut accueillir jusqu'à 105 000 fidèles.

Tafraout est une ville berbère de l'Anti-Atlas. Elle est située sur un magnifique plateau de granit rouge. À une heure de marche de Tafraout se trouvent les rochers bleus peints par le peintre belge Jean Veran en 1985.

posztos / Shutterstock

Ville d'histoire, Fès est un peu la capitale spirituelle et culturelle du Maroc. Sa médina, la plus ancienne et la plus grande du monde, est inscrite au patrimoine mondiale de l'Unesco.

Ville du nord du Maroc nichée dans les massifs montagneux du Rif, Chefchaouen est célèbre pour ses magnifiques ruelles bleues. Le régime alimentaire de la région est aussi rentrée en 2013 au patrimoine immatériel de l'humanité de l'Unesco en tant qu'exemple du régime méditerranéen.

L'une des quatre villes impériales du maroc, Meknès était surnommé "le petit Paris" pendant les années du protectorat français en raison de sa beauté.

Tanger, qui donne sur le détroit de Gilbraltar, a inspiré de nombreux artistes, dont Matisse qui avait séjourné dans la ville en 1912 et y avait peint quelques unes de ses oeuvres les plus célèbres.

La ville a été complètement reconstruite après avoir été ravagée par un tremblement de terre en 1960. L'architecture est donc plus moderne que dans les autres grandes villes marocaines. Mais Agadir est la destination idéale pour des vacances à la plage. Sa baie fait même partie du Club des plus belles baies du monde.