back to top

Ces portraits d'enfants transgenres révèlent «la personne qu'ils sont véritablement»

La photographe Sarah Wong s'est embarquée dans un projet de neuf ans qui suit la vie d'enfants transgenres aux Pays-Bas.

Publié le
La photographe hollandaise Sarah Wong a débuté le projetInside Out: Portraits of Cross-Gender Children(À l'envers: portraits d'enfants transgenres) en 2003. Elle photographie des enfants qui ont changé, ou sont en train de changer de sexe, parce qu'ils sentent qu'ils sont nés dans le mauvais corps.

«Les Pays-Bas ont probablement l'attitude la plus progressiste du monde concernant la variance de genre, y compris en ce qui concerne les enfants transgenres», explique Sarah Wong.

Les enfants représentés sur ces photos ont été parmi les premiers à entreprendre une thérapie développée par Peggy Cohen-Kettenis, la fondatrice de la première clinique d'Europe, située dans l'Université libre d'Amsterdam, destinée aux enfants et adolescents présentant une «dysphorie du genre», c'est-à-dire qui ne se sentent pas en adéquation avec leur sexe de naissance.


Selon Sarah Wong, parmi les 20% présentant une dysphorie du genre, un petit nombre d'enfants soigneusement sélectionnés vont continuer à prendre des inhibiteurs d'hormones. À seize ans, ils pourront passer à l'hormonosubstitution, et à 18 ans, au traitement chirurgical. Le but des inhibiteurs est de retarder la puberté afin de donner à l'enfant le temps d'explorer ce qu'il ou elle ressent. Les effets sont réversibles; s'ils arrêtent le traitement, leurs hormones naturelles reprendront le dessus. Mais les effets à long terme des inhibiteurs demeurent inconnus.

«Au début, je ne comprenais pas pourquoi les photos étaient si importantes pour les enfants, et ensuite j'ai compris que c'est parce qu'elles montrent la personne qu'ils pensent vraiment être.» — Sarah Wong

Toutes les filles que vous voyez sur ces photos sont nées dans un corps masculin et tous les garçons sont nés dans un corps féminin.

Par respect pour la vie privée des enfants, nous n'avons pas utilisé leurs noms. Les citations ci-dessous proviennent à la fois des enfants et de leurs parents; les parents utilisent les pronoms du sexe avec lequel leurs enfant sont nés.


«Voilà qui je suis. Si vous ne l'affirmez pas publiquement, vous ne pouvez pas espérer que la société puisse comprendre.» — Un enfant.

«Son père lui donnait des jouets de garçon, mais il préférait se draper dans de vieux rideaux pour faire des robes. À dix ans, «il» est devenu «elle», et a commencé à utiliser les vestiaires et les toilettes des filles à l'école. Elle sait qu'elle peut se faire opérer dans l'avenir, mais elle n'y pense pas encore.» — Un parent.

«Je pense que tout le monde devrait faire preuve d'ouverture à ce sujet. Surtout les jeunes enfants à l'école. C'est de cette manière qu'on générera plus d'empathie dans les classes et qu'on sera attentifs les uns les autres. Les gens seront moins prompts à porter des jugements.» — Un enfant.

«À la maison, son frère a eu du mal à l'accepter. Les choses se sont améliorées progressivement et elle s'est faite de bons amis. Quand elle a commencé les hormones et que ses seins ont grossi, elle était très excitée... Il y a six mois, elle a changé de sexe. "Maintenant, dit-elle, je peux porter un bikini".» — Un parent.

«Ne renoncez jamais à vos buts dans la vie. Construisez et entretenez vos fondations pour aller de l'avant. Même si vous pensez que tout cela ne sert à rien, vous avez tort. Cela en vaudra la peine.» — Un enfant.

«Je sentais que c'était comme ça que ça devait arriver. Mais c'était très douloureux. J'ai gagné une charmante fille, mais j'ai perdu un fils magnifique... La vie ne sera jamais facile pour elle. J'ai peur que son cœur se brise un jour.» — Un parent.

«La décision la plus importante de ma vie en tant que mère a été de donner à ma fille la possibilité de vivre en tant que garçon. C'est ce qu'il est réellement. Je vois bien qu'il est, chaque jour, de plus en plus heureux.» — Un parent.

«Les gens n'ont pas agi bizarrement quand j'ai commencé à m'habiller en fille, ils ont vu que je devenais enfin celle que j'étais vraiment.» — Un enfant.

Inside Out: Portraits of Cross-gender Children, par Sarah Wong et Ellen de Visser, est publié par WBook.


Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss