back to top

J.K. Rowling a mouché des scientifiques sur «l'intérêt» de l'orgasme féminin

Parce qu’elle est J.K. Rowling et qu'elle est la reine.

Publié le

Comme nous le savons tous, J.K. Rowling est la reine ultime de Twitter.

'What would you like to be if you weren't a writer?' An otter weigher.

«Qu'est-ce que t'aurais voulu être si tu n'étais pas écrivain?»

Peseuse de loutres.

Surtout, quand il s’agit d'envoyer une bonne pique.

.@sjosiah0 The Internet doesn’t just offer opportunities for misogynistic abuse, you know. Penis enlargers can also be bought discreetly.

«Internet n'offre pas juste des opportunités pour des abus misogynes vous savez. Les agrandisseurs de pénis peuvent aussi être achetés discrètement.»

Publicité

.@diegtristan8 "she is built like a man". Yeah, my husband looks just like this in a dress. You're an idiot.

«Elle ressemble à un homme.»

«Oui, c'est vrai que mon mari ressemble exactement à ça dans une robe, espèce d'idiot.»

Cette fois, c’était en réaction à un article du New York Times sur le «mystère» de l’orgasme féminin.

Scientists are pondering an evolutionary mystery: The female orgasm https://t.co/9sg9rqLTbj

L’article traite de scientifiques qui tentent de découvrir la fonction de l’orgasme féminin:

La docteure Lloyd pense que la meilleure explication de l’orgasme féminin, c’est qu’il n’a servi a absolument aucun but évolutif. Il n'est rien de plus que le sous-produit de l’évolution de l’orgasme masculin. L’orgasme est aux femmes, croit-elle, ce que les mamelons sont aux hommes.

Alors, J.K. a décidé de rentrer dans le débat et a fourni cette réponse:

Yes, the prospect of pushing an 8 pound object out of your vagina should be more than enough incentive for sex. https://t.co/UoEtPH3lRh

«Oui c'est vrai, la perspective de faire sortir un objet de 4 kilos par votre vagin devrait être une motivation suffisante pour avoir des relations sexuelles.»

Sponsorisé