Aller directement au contenu
    Posted on 24 mars 2017

    Vous vous lavez probablement mal le vagin

    Si vous faites des douches vaginales ou des bains de vapeur, arrêtez tout de suite.

    Parlons un peu de l'hygiène de votre minou.

    rihsfentys.tumblr.com

    Car il ne se passe sûrement pas une journée sans que vous voyiez une pub pour un truc dont votre vagin a désespérément besoin pour rester propre.

    En réalité, votre vagin a juste besoin que vous le laissiez tranquille. Il sait se nettoyer lui-même, merci bien.

    theglossdotcom.tumblr.com

    «En ce qui concerne l'hygiène interne de votre vagin, vous n'avez rien à faire», explique la docteure Jennifer Gunter, gynécologue dans la baie de San Francisco, à BuzzFeed. «Laissez-le tranquille. C'est comme un four auto-nettoyant.» En guise de produit nettoyant, figurez-vous que vous avez un tas de bonnes bactéries appelées lactobacilles qui s'efforcent de garder l'endroit propre.

    «Elles acidifient le vagin afin que les agents pathogènes aient du mal à s'y développer, continue Jennifer Gunter. Et elles produisent différentes substances pouvant être toxiques pour divers virus et bactéries.» En gros, elles font tout le ménage pour vous, et elles n'ont vraiment pas besoin de votre aide. (NB: nous parlons ici exclusivement du vagin, et non de la vulve, qui est la partie externe de vos organes génitaux. Nous allons y venir dans une minute).

    Mais Gwyneth Paltrow dit que les bains de vapeur sont ce qu'il y a de mieux pour le vagin! Ça le rend propre comme un sou neuf, non?

    Columbia Pictures / Via kristinwhitehead.tumblr.com

    Non. Absolument pas. Mais alors pas du tout. Même si le magazine américain Goop a récemment fait l'éloge des pouvoirs nettoyants des bains de vapeur sur l'utérus, Jennifer Gunter explique que c'est absolument inutile et potentiellement dangereux. «Ça n'a aucune base physiologique. La vapeur ne va pas dans votre vagin, et si elle pouvait y pénétrer, ce serait dangereux, prévient-t-elle. Votre utérus n'a pas besoin d'être nettoyé.»

    CEPENDANT, vous pouvez (et devez) vous laver la vulve... mais vous le faites probablement mal.

    NBC / Via gifwave.com

    Évidemment, vous laver occasionnellement sous la ceinture est nécessaire et dans la plupart des cas, une bonne vieille eau claire est tout ce dont vous avez besoin sur la partie externe de vos organes génitaux. Vraiment. Donc, pas de savon du tout. Donc, si vous êtes déjà sous la douche, Jennifer Gunter vous suggère d'utiliser votre main ou un gant pour nettoyer doucement la zone avec de l'eau. Rien de plus simple, non?

    Si vous devez utiliser du savon, choisissez-en un le plus naturel possible.

    Ne pensez pas qu'il faille astiquer votre vulve tous les jours.

    Relativity Media / Via lifebooker.tumblr.com

    La peau de cette zone est sensible. Et, comme toute autre partie de votre corps, plus vous la lavez, plus vous ôtez les huiles naturelles de votre peau et causez d'irritations. «L'un des gros problèmes, c'est que nous nous lavons trop», reprend Jennifer Gunter. (Voilà la fréquence à laquelle vous devriez vous doucher, selon la science.) Donc, si vous utilisez du savon après avoir eu des relations sexuelles ou avoir fait du sport, ne le faites pas plus d'une fois par jour, ajoute la gynécologue.

    AU SECOURS, y a un truc qui gratte et/ou brûle!

    FOX / Via muumuse.com

    AVEZ-VOUS UTILISÉ LA LOTION POUR LE CORPS À LA VANILLE? Selon Jennifer Gunter, la majorité des gens qui pensent avoir des mycoses souffrent en réalité d'une irritation due à un produit qu'ils ont utilisé. Lavez-vous uniquement avec de l'eau pendant un jour ou deux et voyez si ça s'arrange.

    Cela dit, si vous avez l'impression que la démangeaison/irritation/brûlure provient de l'intérieur du vagin, c'est probablement une mycose, alors consultez votre médecin. Si vous préférez d'abord utiliser un traitement contre les mycoses, allez-y, mais appelez votre médecin si les symptômes persistent. «Ces produits sont hautement efficaces, alors si vous ne vous sentez pas mieux en les utilisant, ne continuez pas. Il vous faut un diagnostic correct.»

    Ne faites jamais, jamais de douche vaginale. Jamais.

    Logo / Via bigbettybeyond.tumblr.com

    Admettez-le, les publicités sont fascinantes: un nettoyant féminin spécifiquement conçu pour les zones féminines et qui aide à maintenir ~l'équilibre du pH~. Le problème, c'est que c'est faux. L'équilibre du pH est en réalité maintenu par les lactobacilles, ces bonnes bactéries qui sont déjà dans votre vagin, précise Jennifer Gunter.

    «Si votre pH est anormal, c'est parce que les lactobacilles sont anormales, explique-t-elle, ce qui signifie que vous n'avez peut-être pas assez de bonnes bactéries là-dedans. Vous pouvez mettre dans votre vagin tous les produits que vous voulez avec un pH différent, ça ne va pas augmenter le nombre de vos lactobacilles. Il est donc impossible de mettre un produit dans votre vagin pour en modifier le pH et en plus, ce n'est pas conseillé.»

    «La douche vaginale, c'est comme une cigarette dans votre vagin», affirme la gynécologue.

    ABC Family / Via hales-harding.tumblr.com

    Ébé. Si vous lisez le dos de ces produits, vous trouverez un avertissement mentionnant un lien entre la douche vaginale et la maladie inflammatoire pelvienne (MIP), une infection qui peut entraîner de graves complications, comme des scarifications, une grossesse extra-utérine et de l'infertilité. «Plusieurs études montrent que la douche vaginale peut endommager vos bonnes bactéries», affirme Jennifer Gunter.

    L'utilisation de ces produits pourrait même vous rendre plus vulnérable aux MST. «Quand les femmes manquent de souches de lactobacilles protectrices, elles sont plus à même d'attraper une MST quand elles y sont exposées.»

    Moralité: tout ce qui nettoie et essuie, tout ce qui est douche vaginale ou bain de vapeur, ne va pas faire rutiler votre vagin.

    ABC / Via fantasticallyweirdshit.tumblr.com

    Vos organes génitaux le font probablement déjà eux-mêmes, en fait. En plus, trop vous laver peut bouleverser votre cycle de nettoyage naturel et entraîner des irritations, voire des infections. En ce qui concerne votre vulve, l'eau est ce qu'il y a de mieux, ou du savon non parfumé si vous insistez (mais évitez les produits chimiques et faites attention à toute démangeaison ou brûlure).

    «Si vous n'avez aucun problème de santé, alors ce que vous faites est probablement très bien, conclut la gynécologue. Sauf si vous faites des douches vaginales.»

    Ce post a été traduit de l'anglais.

    BuzzFeed Daily

    Keep up with the latest daily buzz with the BuzzFeed Daily newsletter!

    Newsletter signup form