Aller directement au contenu

    16 preuves que tout était permis dans la France des années 70 et 80

    Enfants qui fument, publicités racistes et femmes nues à la télé en pleine journée.

    by ,

    1. On pouvait faire de la pub pour des cigarettes, sans pression.

    Marlboro / Via pinterest.com

    Publicité de mai 1972.

    2. D'ailleurs, on pouvait aussi commercialiser des cigarettes en chocolat pour les enfants et montrer un enfant avec une cigarette au bec sur le présentoir.

    Etsy / Via etsy.com

    Certes, il est encore possible de trouver des cigarettes en chocolat aujourd'hui, notamment sur internet, mais on imagine mal tomber sur ce genre de présentoir en 2016.

    3. Et boire ou fumer à la télé ne posait aucun problème.

    INA / Via youtube.com

    4. Il était possible de mettre des enfants à poil pour vendre tout et n'importe quoi.

    Airélec / Via pinterest.com

    Publicité d'octobre 1975.

    Malaise.

    Airélec / Via ebay.fr

    5. Dans les années 80, on pouvait montrer des danseuses nues à la télé juste avant le journal de 20h.

    M6 / Via zap-tele.com

    Des images exhumées dans l'émission de M6 La Famille à remonter le temps - Destination 80.

    6. Et dès 9h du matin, dans Matin Bonheur, sur la 2, un animateur pouvait présenter une pommade... comme ça:

    M6

    À 9H DU MATIN. SUR LA 2.

    M6

    La femme-objet avait encore de beaux jours devant elle.

    7. Et on pouvait montrer ses seins en plein journal de 13h de TF1. OKLM.

    M6 / Via zap-tele.com

    Oki.

    M6 / Via zap-tele.com

    8. Ou encore faire ce genre de clip.

    MOM Records / Via youtube.com

    Sabrina, Boys, 1987.

    9. Commercialiser des biscuits appelés «Bamboula» ne posait de souci à personne.

    St Michel / Via youtube.com

    Oh. Mon. Dieu.

    10. Pondre ce genre de pub ultra problématique pour du couscous non plus.

    Saupiquet / Via youtube.com

    11. On pouvait vendre des Kinder Surprise avec plein de toooutes petites pièces que les jeunes enfants ne risquaient pas du tout d'avaler.

    http://www.ebay.fr/itm/Ancien-KINDER-Surprise-Montable-Annee-80-Personnages-/162266947905?hash=item25c7dd2141:g:OhUAAOSwx2dYGjnI
    http://www.ebay.fr/itm/Ancien-KINDER-Surprise-Montable-Annee-80-/152303527741?hash=item2375ff673d:g:~p8AAOSwcLxYGjUD

    Ceux-ci datent des années 80.

    12. Ou diffuser à la télé un dessin animé avec un personnage portant un symbole nazi tout en étant dans le camp des gentils. Parce que pourquoi pas.

    Nippon Television / Via famas.majz.com

    Muscleman a été diffusé sur TF1 à partir de 1989, avant que le CSA ne décide de l'interdire un an plus tard, considérant qu'il n'était «pas acceptable qu'un symbole nazi soit présenté sous un jour favorable». C'est pas faux.

    13. On pouvait aussi tomber sur ce genre d'affiche géante en pleine rue.

    Avenir / Via wordpress.com

    À l'été 1981, l'entreprise de publicité urbaine Avenir avait réalisé cette campagne publicitaire pour démontrer sa capacité à renouveler son affichage en une seule nuit.

    14. Il était possible de mettre une femme et un enfant entièrement nus dans une pub, accompagnés du pire slogan de l'Histoire, tout ça pour vendre un pull.

    Jersey Paul Fourticq / Via tpe-femmes-pub.e-monsite.com

    15. Ou de faire un tube avec une chanson dont les paroles étaient: «Oh qu'il est beau, il est beau, il est beau le lavabo, lavabo qu'il est beau, il est beau le lavabo...».

    Voir cette vidéo sur YouTube

    youtube.com

    Bon, c'est tout de même beaucoup moins grave que ce qui précède.

    16. Et bien sûr, on pouvait arborer ce genre de look sans aller tout droit en prison.

    C'était vraiment une autre époque...