Aller directement au contenu
  • meufs badge
Posted on 30 mai 2018

En 2018, des médias ont encore le temps de commenter la tenue de Serena Williams à Roland-Garros

«Sa récente grossesse ne lui permet pas de se mettre en valeur dans cette combinaison», a dit une femme interrogée par Le Figaro.

Serena Williams, une des plus grandes joueuses de tennis de tous les temps et détentrice de nombreux records, s'est qualifiée pour le second tour de Roland-Garros le 29 mai, face à Kristyna Pliskova.

Christophe Simon / AFP / Getty Images

La joueuse a effectué son match dans une combinaison conçue par Nike lui permettant d'avoir une meilleure circulation sanguine.

Christophe Simon / AFP / Getty Images

Serena Williams, atteinte de phlébite, a subi de graves complications après avoir donné naissance à une petite fille, fin 2017. Elle a notamment été victime d'une embolie pulmonaire et de nombreux caillots dans le sang. La joueuse a donc choisi de porter cette combinaison pour des raisons de santé.

Mais bien sûr, vous savez ce qu'il s'est passé.

Le Figaro / Via sport24.lefigaro.fr

Surprise ! Certains n'ont pas pu résister à l'envie de donner leur avis.

Le Figaro a trouvé que c'était une super idée de faire un article, non pas sur les raisons médicales, mais sur les qualités esthétiques de la tenue de Serena Williams, et de demander à des gens ce qu'ils en pensaient.

Le Figaro / Via sport24.lefigaro.fr

On a donc droit au commentaire d'une étudiante estimant que «sa récente grossesse ne lui permet pas de se mettre en valeur dans cette combinaison».

Matthew Stockman / Getty Images

Rappelant au passage que notre société considère encore qu'une femme, à moins d'avoir retrouvé son corps d'avant la grossesse en un temps record, devrait cacher son corps après avoir eu un enfant.

Sauf que le but de Serena Williams n'est pas de se mettre en valeur. C'est de gagner des matchs. Pourquoi continue-t-on à attendre des femmes qu'elles soient sexy ou «en valeur» à tout moment ? Cela ne viendrait à l'idée de personne de dire que les shorts larges de Novak Djokovic ne le mettent pas en valeur, car il est avant tout considéré comme un athlète, venu pour faire son travail, pas pour nous offrir une quelconque gratification visuelle.

Dans le même article, Maryse nous dit également : «C'est moche, pas élégant du tout et ça ne correspond pas au style vestimentaire du tournoi. [...] Ca ne lui va clairement pas. On dirait Catwoman.»

Alors premièrement, Maryse, ressembler à Catwoman n'a jamais été un problème, d'autant que c'est ce que Serena Williams recherchait. Deuxièmement, ton avis, on s'en contrefiche royalement.

De son côté, 20 Minutes a décidé de faire un article «humoristique» intitulé «Roland-Garros : Les huit questions qu'on se pose sur cette tenue improbable de Serena Williams.»

20minutes.fr / Via 20minutes.fr

Au programme, une image d'illustration particulièrement douteuse, et des questions aussi fascinantes que : «C’est un hommage à Scarlett Johansson dans Avengers ?» Ou : «Elle peut aller dans l’espace avec cette combi ?».

Le site a ensuite publié un autre article revenant sur la tenue de Serena Williams et ses bienfaits médicaux, avec cette conclusion : «Toutes nos excuses à Serena après ce papier à teneur humoristique​. Et respect infini pour cette immense championne.»

Le problème, c'est que l'on se sente encore obligé, en 2018, de commenter et critiquer le physique ou la tenue de femmes qui ne demandent qu'à travailler.

Gala.fr / Via gala.fr

Ce phénomène est essentiellement réservé aux femmes, que ce soit en sport, en politique, dans le milieu du journalisme,etc. Or, même quand c'est pour rigoler, cela ne devrait pas arriver.

Ces articles ne font que renforcer la pression, déjà omniprésente, sur le physique et l'apparence des femmes. Et cela valide l'idée très tenace selon laquelle le plus important pour une femme est son apparence, plutôt que ses compétences.

Heureusement, d'autres médias ont publié des articles informatifs sur la tenue de la Serena Williams, citant les explications données lors de sa conférence de presse.

«J'ai eu beaucoup de caillots au cours des douze derniers mois. [La combinaison] a effectivement une fonctionnalité. J'ai beaucoup porté de pantalons en jouant, parce que cela favorise une meilleure circulation sanguine. [...] C'est une combinaison amusante qui me permet de jouer sans aucun problème», a-t-elle précisé.

La championne de tennis a également profité de sa tenue pour partager un message inspirant sur Twitter.

Catsuit anyone? For all the moms out there who had a tough recovery from pregnancy—here you go. If I can do it, so can you. Love you all!! https://t.co/xXb3BKDGNF

Dans un tweet, elle a écrit : «On peut parler de cette combinaison ? Pour toutes les mères qui ont eu un rétablissement difficile après leur grossesse – voilà. Si je peux le faire, vous aussi. Je vous aime tous !!»

Après sa grossesse, la joueuse avait raconté ne pas avoir été prise au sérieux par ses médecins, alors qu'elle souffrait d'une embolie pulmonaire.

Anaïs Bordages est journaliste co-responsable de Meufs chez BuzzFeed France et travaille depuis Paris

Contact Anais Bordages at anais.bordages@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here