go to content

15 vérités sur les moustiques qui vont vous empêcher de dormir

Surtout si vous avez bu de la bière.

posté le

C'est la saison des moustiques, les amis! Nous allons en apprendre un peu plus sur nos potes suceurs de sang, ça vous dit?

BuzzFeed s'est entretenu avec Leslie Vosshall, une neurobiologiste qui étudie les moustiques au Laboratoire de neurogénétique et comportement de l'université Rockefeller. Nous lui avons posé les questions qui nous semblaient les plus importantes sur les moustiques. Voici ce que nous avons appris:

1. Seuls les moustiques femelles nous piquent et nous sucent le sang.

Will Varner / BuzzFeed

«Seuls les moustiques femelles nous piquent. Elles utilisent notre sang pour se nourrir, elles et surtout leurs œufs», explique Leslie Vosshall. «Une femelle moustique, si elle ne fait pas d'œufs, peut vivre toute sa vie en laboratoire ou dans la nature avec du sucre ou le nectar des plantes. Chaque piqûre donne au moustique femelle l'énergie pour produire 100 moustiques de plus.»

2. Sans notre sang, elles seraient incapables de faire des bébés moustiques.

«Pas de sang, pas de nouveaux bébés moustiques.» ¯\_(ツ)_/¯

3. Croire que les vêtements sombres attirent plus les moustiques est probablement fondé.

Will Varner / BuzzFeed

Pour Leslie Vosshall, cette rumeur est «probablement» vraie. «Les moustiques peuvent voir, mais ils ne vont pas au musée pour regarder des œuvres d'art. Leurs yeux peuvent percevoir le mouvement et le contraste. Donc, si vous vous détachez du paysage en portant des vêtements contrastés et si vous bougez, vous allez probablement les attirer».

4. Mais il n'y a pas de preuves formelles que certaines nourritures rendraient le sang plus ou moins attirant pour ces petits vampires.

«C'est un mythe avec peu de science derrière,» raconte Leslie Vosshall. «Je ne dis pas que c'est faux, mais juste que rien ne le prouve».

5. Vos animaux de compagnie ne sont pas épargnés par les piqûres de moustiques. 😿

Will Varner / BuzzFeed

«Les moustiques qui propagent la dengue, la fièvre jaune, et le chikungunya sont appelés Aedes aegypti – ils 'attaquent plus aux humains qu'aux autres animaux», explique Leslie Vosshall. «S'il n'y avait pas d'humains, ils piqueraient d'autres mammifères. C'est également le cas du moustique vecteur du paludisme, appelé Anopheles gambiae. D'autres types de moustiques vont piquer sans distinction, notamment les animaux domestiques, les oiseaux, le bétail, etc.»

6. Si vous pensez que les moustiques vous aiment parce que vous avez un «goût sucré», vous avez probablement raison…

Will Varner / BuzzFeed

«C'est un des mythes les plus populaires sur les piqûres de moustiques. Il n'y a aucune preuve tangible pour dire que les moustiques préfèrent le glucose dans le sang, mais il est vérifié que certaines personnes les attirent plus que d'autres».

7. ...et ça pourrait être génétique!

«Nous travaillons sur ce problème fascinant», explique Leslie Vosshall. «James Logan de l'École d'hygiène et de médecine tropicale de Londres a récemment publié une étude sur des jumeaux qui suggère une composante génétique. Personne ne le sait vraiment, et tout le monde meurt d'envie de savoir. Nous y travaillons!».

8. Si le moustique est affamé de sang, il trouvera un chemin à travers vos vêtements.

Will Varner / BuzzFeed

«Les moustiques peuvent piquer à travers un jean s'ils sont suffisamment affamés, mais ils vont préférer la peau exposée, » explique Leslie Vosshall.

9. Mais il y a un espoir : vous pouvez être immunisé contre les piqûres de moustiques… si vous êtes suffisamment piqué.

Leslie Vosshall, en travaillant de près avec les moustiques, est désormais immunisée à force d'avoir été piquée. «La tolérance immunitaire se développe en quelques semaines,» explique-t-elle. «Je remarque à peine les piqûres maintenant – même des centaines par bras – j'ai peu ou pas de démangeaisons ou de rougeurs.»

10. Vous ressentez des démangeaisons à cause de la salive du moustique femelle.

«La femelle a besoin de quelques minutes pour se remplir complètement de sang et sa salive contient des substances qui déclenchent une réaction immunitaire de démangeaisons de votre peau», explique-t-elle.

«Elle met des anticoagulants pour fluidifier votre sang et un anesthésique local pour que vous ne sentiez pas qu'elle se nourrit. La plupart des gens réalisent qu'ils ont été piqués quand le moustique "se retire" et s'envole avec votre sang».

11. Il n'y a pas de moyen infaillible d'éviter les piqûres, mais il existe quelques méthodes pour se protéger :

Will Varner / BuzzFeed

Porter beaucoup de vêtements! «La peau couverte est moins susceptible d'être piquée. Donc, si vous portez une robe qui va jusqu'au sol, vous serez plus protégées qu'en bikini», assure-t-elle.

«Et enfin, l'achat et l'utilisation d'un répulsif contenant un agent actif comme le DEET ou la picaridine. Vous devez en pulvériser toute la peau exposée… Comme pour un écran solaire, plus la substance active est concentrée, moins vous avez à en appliquer : 7 % de DEET font effet deux heures, 25 % de DEET huit heures. Pour les enfants, je recommande 15 % de DEET ou moins. La plupart des actifs végétaux ne fonctionnent pas».

12. L'eau chaude, les lingettes après piqûres et les crèmes contenant de l'hydrocortisone peuvent apaiser les démangeaisons.

«Un truc qui fonctionne pour moi et les autres membres du laboratoire est de passer la partie du corps piqué sous de l'eau très chaude – pour une raison que j'ignore, c'est très efficace pour arrêter les démangeaisons et minimiser la réponse immunitaire,» explique Leslie Vosshall. «Il se pourrait que l'eau chaude remplace un stimulus très douloureux par un autre. Ou qu'elle dénature les protéines que le moustique a injectés sous votre peau, réduisant ainsi le risque de déclencher une réponse immunitaire importante sur la zone de la piqûre».

Les lingettes apaisantes sont une autre option. Elles contiennent un anesthésique local et 1% de crème d'hydrocortisone. Mais avant tout : NE GRATTEZ PAS !

13. Même si vous souhaitez parfois qu'ils disparaissent, les moustiques ont leur utilité – ils nourrissent par exemple les chauves-souris et les oiseaux.

Will Varner / BuzzFeed

«Les adultes sont une nourriture pour les chauves-souris et les oiseaux, les larves d'eau pour les grenouilles et les poissons,» explique Leslie Vosshall. «Ils participeraient également un peu à la pollinisation des plantes».

14. L'espèce de moustiques la plus mortelle s'appelle Anopheles gambiae.

«Les plus dangereux s'appellent Anopheles gambiae, la malaria étant la principale maladie mortelle que les moustiques propagent. Idem pour l'Aedes aegypti, car il n'existe pas de vaccin ou de traitement pour guérir la dengue ou le chikungunya. Ou l'Aedes albopictus, le moustique tigre asiatique qui pique toute le journée. Sans oublier le Culex qui propage le virus du Nil occidental,» explique-t-elle. «Et la liste est encore longue».

15. Les buveurs de bière attirent plus les moustiques et ces derniers pourraient, eux aussi, être bourrés!

Will Varner / BuzzFeed

«Une jolie étude montre que les gens qui ont bu une pinte de bière attirent plus les moustiques que ceux qui ont bu un litre d'eau», raconte Leslie Vosshall. «Nous n'arrivons pas vraiment à l'expliquer. Il est probable que cela modifie l'odeur du corps, ce qui les rend plus appétissants. Les insectes sentent les effets de l'alcool et c'est assez amusant de penser que cela affectent les moustiques».

Suivez-nous sur Facebook et Twitter:

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss