back to top

Une série de photos montre le quotidien des homosexuels russes

Loin de Moscou, dans les régions plus isolées de la Russie, la vie des homosexuels est de plus en plus dure en raison des campagnes homophobes du pays. Le photographe Misha Friedman a documenté cette réalité difficile de façon touchante.

Publié le

En septembre 2013, Misha Friedman a passé dix jours à Tolyatti et Samara, deux villes situées à 900 kilomètres au sud de Moscou, pour suivre plusieurs hommes et femmes homosexuels. Un quotidien sombre, loin de l'animation des grandes villes.

Publicité
©Misha Friedman/Pulitzer Center on Crisis Reporting

Golava rigole avec son ami Sasha et leurs amis, dans la maison de Sasha à Tolyatti, le seul endroit où ils se sentent assez en sécurité pour être eux-mêmes.

©Misha Friedman/Pulitzer Center on Crisis Reporting

Sasha et une amie regardent les photos de vacances passées à la maison que Sasha possède avec son copain. Au mur, une photo de Freddy Mercury.

Publicité
©Misha Friedman/Pulitzer Center on Crisis Reporting

Golava assiste à une pièce de théâtre sur la tolérance à Samara, accompagné de Mikhail Tumasov, le fondateur de « Avers ».

©Misha Friedman/Pulitzer Center on Crisis Reporting

Alina et Lesya, qui vivent aussi à Samara, sont ensemble depuis un an. Elles craignent de perdre la garde de la fille de Lesya à cause de la campagne anti-gay menée par les autorités russes.

Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez aussi lire ce reportage (en anglais).

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss