go to content

On a demandé à des gens de deviner le sens d'expressions bretonnes

Les Bretons ont une langue bien à eux.

posté le

On a envoyé des expressions bretonnes à des non-Bretons pour voir s'ils savaient ce que ça voulait dire. Voici le résultat (spoiler: ils ont galéré).

1.

BuzzFeed France

Adrien: Être dans la merde.

Éric: Être dans une voiture de marque allemande.

Odilon: Être dans le caca!

Marie T.: Avoir la tête dans le cul?

Cécile: Je sais que vous avez genre 40 façons de décrire la pluie donc on va dire que c'est quand il pleut vraiment super fort, limite le déluge, et que tu dois dire: «Désolée je vais être en retard, je roule à deux à l'heure parce que je suis dans le lagen.»

Anaïs: Avoir la mine pas fraîche après une grosse soirée. Genre «wow j'ai bu trop de cidre brut hier soir je suis grave dans le lagen».

Ce que ça veut vraiment dire:

Plusieurs ont trouvé! Selon le contexte, «être dans le lagen» veut dire être dans le pétrin, être fatigué-e, ou encore avoir la gueule de bois.

2.

BuzzFeed France

Adrien: Une mouette.

Odilon: Hmmm... une gueule? Genre «elle a de la gouelle, celle-là!»

Marie K.: Un visage. Une gueule quoi.

Marie T.: Une pelle, mais en Bretagne. «Je lui ai roulé une gouelle du tonnerre.»

Cécile: Une gueule de pelle, comme dans: «Ce mec est sympa mais il a vraiment une gueule de pelle.»

Anaïs: Une meuf qui a de la gouaille et qui est belle. Genre «wow Nolwenn c'est vraiment une gouelle <3».

Ce que ça veut vraiment dire:

Une gouelle, c'est quelqu'un de gourmand! D'où l'expression bretonne «manger comme une gouelle», qui signifie «avoir de l'appétit».

3.

BuzzFeed France

Adrien: Posay.

Marie K.: En balade?

Éric: C'est quand un magasin fait des cadeaux. Vu qu'en Bretagne ils sont un peu en retard ils ont encore des références au Bigdil dans leur vocabulaire. On pense à vous.

Odilon: À volonté? Ou en distribution très très simple, genre distribution pour les débiles?

Marie T.: En grande distribution.

Cécile: En soumsoum mais pour les Bretons, genre «j'avais des problèmes de digestion, je suis allée chez le druide en distribil».

Anaïs: LOL. C'est quoi cette expression? Ça a un lien avec les distributeurs de billets? Genre «attends faut que j'aille retirer en distribil»??

Ce que ça veut vraiment dire:

Un truc en distribil, c'est un truc en désordre, en vrac, en morceaux... Et partir en distribil, c'est partir en vrille, en n'importe quoi.

4.

BuzzFeed France

Adrien: Une bière.

Marie K.: J'aurais bien dit une rivière.

Éric: C'est une machine qui permet de rembobiner les cassettes. Mais par économie, ils ont enlevé des lettres.

Odilon: Un genre de boisson alcoolisée? Genre «on se fait une petite ribine?»

Marie T.: Une bibine mais qui vient du robinet.

Cécile: Une bibine de rien du tout, genre un chouchen pas cher mais pourtant très bon!

Anaïs: Une soirée où on mange des ribs.

Ce que ça veut vraiment dire:

Une ribine est une petite route ou un petit chemin, tout simplement!

5.

BuzzFeed France

Marie K.: Ce mot est bizarre donc ça doit avoir un rapport avec la cuisine. Une casserole?

Adrien: Une bêtise.

Éric: C'est un endroit un peu spécial, souvent caché, où on peut se faire des lichouilles OKLM.

Odilon: Une friandise? Une sucrerie?

Marie T.: Une petite lèche pas gentille, genre une vacherie mais sous forme de lèche quoi.

Cécile: VOUS VOUS MOQUEZ DE QUI LES BRETONS CECI N'EST PAS UN MOT.

Anaïs: Un cunnilingus mais avec un ~twist~ breton, genre «hé Yann tu me fais une petite lichouserie? 😏😏😏».

Ce que ça veut vraiment dire:

Odilon a raison, une lichouserie est une sucrerie.

6.

BuzzFeed France

Marie K.: Cela me fait penser à de la bière, je ne sais pas pourquoi.

Adrien: Un p'tit verre à boire.

Éric: C'est le nom du fan club breton de Gérard Piqué (le joueur du FC Barcelone).

Odilon: Une fourchette?

Cécile: Un pokémon breton?

Anaïs: Une pique qu'on utilise pour se curer le nez.

Marie T.: Une pique de nez, très pratique pour se curer le nez sans utiliser ses doigts. Peut parfois être dangereux si l'on fait des mouvements trop violents avec la pique. Plusieurs Bretons se sont ainsi blessés les sinus.

Ce que ça veut vraiment dire:

«Pikez» est un nom affectueux pour désigner une chipie, une coquine.

7.

BuzzFeed France

Marie K.: Aller en voiture ?

Adrien: Aller en week-end.

Éric: Ça signifie aller en soirée pour faire la ribouldingue. Ouais en Bretagne ça parle encore comme au XVIIIe siècle. On pense à vous.

Odilon: S'énerver?

Marie T.: Faire la fête.

Cécile: J'ai l'impression que tu mets juste des lettres les unes à la suite des autres sans aucune logique là mais ok, disons que ça veut dire partir en sucette.

Anaïs: Aller en boîte: «Ce soir on va tous en riboul!!!»

Ce que ça veut vraiment dire:

La plupart ont trouvé! Aller en riboul, ça veut dire sortir faire la fête, aller en soirée, ou encore partir en virée.

8.

BuzzFeed France

Adrien: Un petit gringalet.

Marie K.: Quelqu'un de mauvais, un brigand.

Éric: C'est comme un nounours mais à l'effigie d'Antoine Griezmann.

Marie T.: Un personnage gris et chiant.

Odilon: Un petit plat?

Cécile: Une créature mythologique bretonne qui ne se nourrit que de beurre salé et dévore les non-Bretons s'aventurant dans les forêts après la nuit tombée.

Anaïs: Un enfant? Genre «j'en peux plus y a un grignous qui fait une crise à la table d'à côté».

Ce que ça veut vraiment dire:

Un grignous est un pleurnichard, un râleur, quelqu'un de grognon.

9.

BuzzFeed France

Marie K.: Une quiche?

Odilon: Une tasse? Une carafe?

Adrien: Une crêpe.

Marie T.: Une cruche bretonne.

Éric: C'est quand tu customises ta voiture. C'est un diminutif: «Hey t'as fait une cuche?»

Cécile: Une pâtisserie encore meilleure que le kouign-amann mais dont les Bretons refusent de révéler le secret pour pas qu'on leur pique.

Anaïs: Une cruche, une carafe. Genre «remets-moi une cuche de cidre!» Ou une personne pas très futée: «Halala Gwenaëlle, quelle cuche celle-là.»

Ce que ça veut vraiment dire:

Une cuche est une queue de cheval. C'est évident, voyons.

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss