back to top

19 origines de mots qui vont vous faire fondre le cerveau

Colin-Maillard était un guerrier qui se battait avec les yeux crevés.

Publié le

1. «Vinaigre» est formé à partir des mots «vin aigre», tout bêtement.

Daffodilred / Getty Images

2. Le jeu «Colin-maillard» tiendrait son nom de Jean Colin-Maillard, un guerrier de la principauté de Liège ayant vécu au Moyen Âge, réputé pour avoir continué à se battre avec un maillet alors qu'il avait eu les yeux crevés pendant une bataille.

3. «Salade» vient du piémontais salada, qui signifie «salé». Une salade, c'est donc quelque chose qui a été salé.

Du coup, on ne devrait pas dire une «salade de fruits» mais... une sucrade de fruits?
Preto_perola / Getty Images

Du coup, on ne devrait pas dire une «salade de fruits» mais... une sucrade de fruits?

4. Le mot «copain» vient du latin companio, formé du latin cum («avec») et panis («pain»), signifiant donc «qui partage le même pain». Le mot «compagnon» a la même étymologie.

NBC / Via eonline.com
Publicité

5. Le mot «tennis» provient de la mauvaise prononciation par les Anglais du verbe français «tenez», mot que disaient les joueurs au moment où ils lançaient la balle.

Nike / Via giphy.com

6. «Redingote» vient de l'anglais riding-coat, littéralement «vêtement pour aller à cheval».

Duncan1890 / Getty Images

7. Et «paquebot» vient de l'anglais packet-boat, de packet («paquet»), et boat («bateau»).

20th Century Fox / Via giphy.com

8. Le mot «silhouette» tire son nom d'Étienne de Silhouette, un homme politique français du XVIIIe siècle qui échoua à mener des réformes impopulaires pour rétablir les finances du royaume. Pour le ridiculiser, ses détracteurs ont alors utilisé l'expression «à la silhouette» pour désigner ce qui a un aspect inachevé.

Château de Versailles / Via commons.wikimedia.org
Publicité

9. Le mot «gendarme» provient de l'expression «gens d'armes» utilisée au Moyen Âge pour qualifier les cavaliers puissamment armés.

SNC / Via giphy.com

10. À l'origine, «déchetterie» n'est pas un nom commun mais une marque, déposée par l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, un organisme public.

Charly Triballeau / AFP / Getty Images

11. Le terme de «pote» est une abréviation de «poteau», utilisé pour exprimer «l'appui» que peut représenter un-e ami-e fidèle.

Warner Bros. / Via giphy.com

12. L'expression «mayday», qui désigne un appel de détresse, provient du français «m'aider» dans l'expression «venez m'aider».

Disney / Via s1237.photobucket.com
Publicité

13. L'expression «se faire limoger» viendrait de l'époque de la Première Guerre mondiale, lorsqu'une centaine de hauts gradés jugés incompétents ont été renvoyés par le général Joffre dans la ville de Limoges.

Lianem / Getty Images

14. «Travail» vient du bas latin trepalium, un instrument de torture formé de trois pieux.

RihannaVevo / Via youtube.com

15. Le verbe «positiver», au sens de «voir les choses du bon côté», a été introduit en 1988 par les publicitaires chargés de créer un nouveau slogan pour les magasins Carrefour.

Pour être précis, le mot existait déjà avant, mais seulement dans une acception philosophique et pas dans le langage courant.
Carrefour / Via onechroniqueshow.com

Pour être précis, le mot existait déjà avant, mais seulement dans une acception philosophique et pas dans le langage courant.

16. Au départ, «garce» n'était que le féminin de «gars». Mais progressivement, le féminin a pris un sens péjoratif.

Publicité

17. Le mot «ordinateur» a été inventé par le professeur de philologie Jacques Perret à la demande d’IBM France en 1955. Dans sa lettre rédigée à l’entreprise, le professeur proposait également les termes «systémateur» ou «combinateur», mais sa préférence allait au terme «ordinatrice».

18. L'expression «échec et mat» vient du persan schah («le roi») et de l'arabe mata («tuer»), signifiant «le roi est mort».

Xijian / Getty Images

19. BONUS: le «h» au début de «huile», «huître» et «huit» remonte à l'époque où on écrivait les «u» comme des «v». Le «h» permettait de ne pas confondre «huile» avec «vile», «huître» avec «vitre» et «huit» avec «vit».