back to top

Une femme s'est tatoué tout le corps pour illustrer 100 ans de tatouages

Chapeau!

Publié le

WatchCut Video vient juste de sortir le dernier épisode de 100 ans de beauté, et celui-ci se focalise sur les tatouages Americana.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Voici Casey Lubin. Elle a répondu à une annonce recherchant quelqu'un qui serait prêt à se faire faire 11 tatouages en une semaine pour une série vidéo.

WatchCat Video / Via youtube.com

Lorsqu'elle a découvert le sujet de la vidéo, elle s'est dit que ce serait génial de faire partie du projet et d'avoir l'histoire de l'art corporel tatouée sur son corps. Avant ce projet, elle n'avait qu'un ou deux minuscules tatouages.

Le tatoueur Clae Welch a été chargé de réaliser les onze tatouages sur le corps de Casey Lubin.

WatchCut Video / Via Instagram: @claewelch

Chaque œuvre sera du style d'un artiste emblématique de chaque décennie du siècle dernier en Amérique. Casey Lubin a choisi un tatouage de chaque décennie à partir d'une sélection ciblée de tatouages emblématiques.

En premier, le style de Charlie Wagner des années 1910.

WatchCut Video / Via youtube.com

La majorité des tatouages de cette décennie étaient en noir et gris, car c'était le tout début de l'encre.

Pour les années 20, il a choisi l'œuvre d'Amund Dietzel.

WatchCut Video / Via youtube.com

C'était l'une des images les plus populaires des tatouages de Dietzel, qui étaient magnifiques et très colorés.

«Cap» Coleman était le tatoueur des années 30.

WatchCut Video / Via youtube.com

Le tatouage de Casey Lubin représente une main tenant des fleurs, ce qui illustre bien les œuvres de Coleman.

Le tatouage des années 40 a été inspiré par Paul Rogers.

WatchCut Video / Via youtube.com

Ce tatouage est un petit clipper au style arrondi et robuste.

Sailor Jerry (alias Norman Collins) était l'artiste des années 50.

WatchCut Video / Via youtube.com

Jerry a créé son propre style et avait une aiguille spéciale pour faire les ombres. Ce hibou est l'une de ses œuvres les plus reconnaissables.

Les années 60 ont été inspirées par Lyle Tuttle.

WatchCut Video / Via youtube.com

Lyle Tuttle a réalisé un tatouage sur le poignet de Janis Joplin, en photo sur la couverture de Rolling Stone. Après ça, il a dit que la libération de la femme a transformé l'image de ses tatouages.

Don Ed Hardy était l'artiste de choix pour les années 70.

WatchCut Video / Via youtube.com

Dans les années 70, il était l'un des tatoueurs les plus influents. Casey Lubin a choisi cette sirène emblématique.

Les années 80 ont été influencées par Mike «Rollo» Malone.

WatchCut Video / Via youtube.com

Mike Malone était connu pour avoir repris le vieux studio de Sailor Jerry.

Guy Aitchison était l'homme des années 90.

WatchCut Video / Via youtube.com

Ses œuvres étaient beaucoup plus surréalistes que celles des artistes précédents et Clae Welch raconte qu'il a été difficile d'en faire la reproduction.

Dans les années 2000, il n'y en avait que pour Jack Rudy.

WatchCut Video / Via youtube.com

Jack Rudy travaille avec beaucoup de lignes fines en utilisant une seule aiguille, ce qui a changé le look des tatouages. Casey Lubin a choisi une représentation de Jolly Roger.

Et pour les années 2010, Nikko Hurtado est sans doute l'artiste le plus influent, d'où ce choix.

WatchCut Video / Via youtube.com

Nikko Hurtado est célèbre pour ses portraits en couleurs. Casey Lubin a choisi un portrait en couleurs de son chat.

Voici le super corps de Casey Lubin entièrement tatoué. Elle mérite une médaille pour s'être fait faire onze tatouages en une semaine. CHAPEAU.

WatchCut Video / Via youtube.com

Suivez-nous sur Facebook et Twitter!