back to top

Voilà comment faire de vos voyages un métier

Conseils de pro en provenance des meilleurs blogueurs du monde entier.

Publié le

Il n'est pas du tout étonnant que vous ayez rêvé de devenir blogueur de voyage, à un moment de votre vie.

Après tout, selon une enquête de 2016 réalisée par Google, la phrase «comment devenir un blogueur de voyage» est la septième la plus recherchée sur tout le web, autour du thème du voyage. Alors, comment allez-vous vous y prendre exactement?

J'ai demandé à quelques-uns des meilleurs blogueurs de voyage du monde, de me donner des conseils avisés pour créer et tenir un blog performant. Et étant donné qu'il y en a des centaines de milliers sur la toile, leurs tuyaux pour mettre en valeur le vôtre sont vraiment vitaux. Tenez compte de leur expérience, elle vous mettra sur le bon chemin pour créer vous-même quelque chose de fantastique.

1. Avant même de démarrer, comprenez bien que si vous voulez un jour gagner de quoi vivre grâce à votre blog, il vous faudra travailler 24h/24 et 7j/7.

Kristin Addis / Via instagram.com

«Il ne s'agit pas juste de faire de jolies photos, etc. Vous devez cerner la valeur que vous représentez pour les entreprises, et cette valeur doit être mesurable et commercialisable. Alors si ça vous gêne de vous attaquer à des problèmes de gestion, de travailler avec des sociétés ou des grosses organisations, de maîtriser le retour sur investissement, de vous lancer ou de vous vendre vous-même, de demander de l'argent, et d'explorer les données et les statistiques pour comprendre comment marche internet, alors ne vous lancez pas dans un blog», ou en tout cas pas si vous voulez vivre de ça.

—Sherry Ott, Ott's World

«Toute tentative entrepreneuriale nécessite du temps et des investissements, et c'est doublement vrai pour le blogging. Au début, vous investirez dedans beaucoup de temps, d'énergie et de voyages à vos frais, avant d'en retirer un seul centime. C'est comme ça que fonctionnent les start-up et vous devez considérer ce projet comme une entreprise, dès le premier jour.»

—Kristin Addis, Be My Travel Muse

2. Alors lisez. Beaucoup.

Matthew Kepnes / Via instagram.com

«Ça me sidère toujours de voir combien on lit peu dans ce milieu. On publie pourtant des centaines de livres de grande valeur sur l'entreprise, le marketing et le développement. Ne réinventez pas le genre. Apprenez comment les autres ont réussi et imitez-les.»

—Matthew Kepnes, Nomadic Matt, auteur de Comment voyager à travers le monde avec 50 $ par jour et créateur de l'école de blogging Superstar Blogging

3. Et soyez sûr-e de vous lancer là-dedans pour les bonnes raisons.

Kristin Addis / Via instagram.com

«Si vous voulez juste voyager gratuitement, ce n'est pas la bonne solution. Démarrez un blog parce que vous voulez écrire et partagez vos récits et vos conseils — et pas pour les cadeaux. Dans une carrière de blogueur, ça demande beaucoup de travail pour en arriver là.»

—Diana Edelman, D Travels 'Round

«Si tout ce qui vous intéresse dès le départ, c'est juste de voyager gratuitement, vous n'en retirerez jamais rien de plus. S'il s'agit de bâtir quelque chose de durable, dont vous puissiez être fier-e, alors vous devez être prêt-e à refuser les petits arrangements pour remporter à la fin de grands succès.»

—Kristin Addis, Be My Travel Muse

4. Décidez dès le début la façon dont vous allez gagner de l'argent.

Matt Gibson

«Beaucoup de blogueurs ont cette approche: "le blog d'abord, la monétisation ensuite". Mais même si vous pouvez ne pas avoir envie de monétiser votre blog dès le début, vous devriez toujours avoir en tête une stratégie de monétisation. C'est elle qui devrait donner un objectif et une orientation d'ensemble au blog que vous avez l'intention de construire. En connaissant votre objectif final, vous créerez un contenu qui répondra davantage aux besoins de votre clientèle cible qu'à ceux de votre lectorat cible

—Meagen Collins and Tom Williams, Five Dollar Traveller

«Partez de l'argent et remontez jusqu'à la source. Beaucoup de gens commencent leur blog en pensant qu'ils vont attirer un groupe de lecteurs et que tout ça va se transformer en argent à un moment ou à un autre. Ça peut arriver, mais c'est beaucoup moins efficace que de démarrer votre blog avec à l'esprit une source précise de revenus, et de travailler pour atteindre ce but. Cette dernière méthode vous permet de rester concentré-e sur des tâches à haute valeur ajoutée, d'évaluer vos résultats et enfin d'augmenter vos revenus plus rapidement.»

—Matt Gibson, XPat Matt, et PDG de l'agence de voyages XPat Media

5. Et mettez suffisamment d'argent de côté, car c'est vous qui financerez vos voyages quand vous démarrerez.

Lauren Bassart / Via instagram.com

«Vous devrez financer vous-même vos premiers mois d'existence, pendant que vous bâtirez votre blog et votre audience.»

—Lauren Bassart, The Constant Rambler

6. N'hésitez pas à faire des dépenses utiles, si vous pouvez vous le permettre, ce sont de bons investissements.

Matt Gibson / Via instagram.com

«Beaucoup de blogueurs sont attirés par le faible coût de lancement d'un blog et réticents à l'idée d'y investir de l'argent. Cela peut être un obstacle majeur. S'offrir de l'aide, de la formation ou des voyages pour assister à des conférences procure des bénéfices irremplaçables qui aideront par la suite l'individu à réussir dans ses activités de blogueur et d'entrepreneur

—Matt Gibson, XPat Matt, et PDG de l'agence de voyages XPat Media

«On paye pour faire de la publicité sur les réseaux sociaux. On doit dépenser de l'argent pour en gagner, et on doit en réinvestir dans son entreprise si on veut continuer à se développer

—Lauren Bassart, The Constant Rambler

7. Trouvez-vous une niche, et assurez-vous de l'aimer. De l'aimer vraiment.

Kristin Addis / Via instagram.com

«Choisissez une niche que vous adorez, dont vous connaissez les moindres recoins et sur laquelle vous écririez même si ça n'intéressait personne, ce qui sera de toute façon le cas au début. Moi, par exemple, je me concentre à fond sur le plein air, l'aventure et les voyages féminins en solo. Les amateurs de blogs de voyage ne sont pas tous des aventurières qui voyagent seules, mais celles qui le sont se retrouvent vraiment sur la même longueur d'onde que mon blog — et ça représente un groupe suffisant de lectrices pour m'assurer de bons revenus. En approfondissant votre niche et en vous y attachant, vous vous trouverez une tribu.»

—Kristin Addis, Be My Travel Muse

«Après que l'excitation des débuts se sera dissipée, et quand l'écriture sera devenue un labeur et une corvée, ce sera votre passion qui vous soutiendra durant les périodes sans commentaire et sans argent où vous vous demanderez si tout ça en vaut bien la peine. Oui, ça en vaut la peine — si vous aimez ce que vous faites.»

—Charles McCool, McCool Travel

8. Passez du temps à explorer les autres blogs de la niche à laquelle vous aimeriez vous consacrer — et rejoignez aussi des groupes Facebook et LinkedIn qui s'y intéressent.

Jessie Festa / Via instagram.com

«Sélectionnez au minimum dix blogs et dressez pour chacun d'entre eux une liste de leurs qualités/défauts afin de vous faire une idée de ce que voudriez ou non réaliser sur votre propre site web. Recherchez de même les groupes que vous pouvez rejoindre dans votre niche, car cela vous apportera beaucoup d'appartenir à une communauté où vous pourrez poser des questions et travailler en collaboration. Sur Facebook, par exemple, vous pouvez rejoindre le Travel Bloggers Network et le Global Bloggers Network

—Jessie Festa, Jessie on a Journey

9. Achetez tout de suite votre nom de domaine — et veillez à ce qu'il soit le reflet de votre personnalité.

Ashley Fleckenstein / Via instagram.com

«Un nom de domaine, c'est plus qu'une URL; c'est votre marque. Alors faites des recherches avant d'en choisir un. Assurez-vous que votre nom de domaine puisse aussi évoluer avec vous: "Anna à Barcelone" pourrait vous gêner une fois que vous aurez cessé de vivre à Barcelone.»

—Ashley Fleckenstein, Ashley Abroad

«Veillez aussi à ce que votre marque soit présente sur tous les réseaux sociaux, et maintenez la cohérence des noms d'utilisateurs à travers toutes les plates-formes

—Kiersten Rich, The Blonde Abroad

10. Et ensuite bâtissez votre site internet.

Rishabh Shah and Nirali Shah / Via instagram.com

«On vous recommande de faire appel à un designer. C'est très facile de trouver un bon designer indépendant grâce à la communauté des blogueurs ou sur des portails comme Fiverr, Elance, et Upwork. Bien que cela nous ait apporté une satisfaction particulière, nous avons perdu tellement de temps sur le design de notre site internet que rétrospectivement, cela aurait pu être beaucoup plus facile et efficace d'avoir quelqu'un qui le fasse à notre place.»

—Rishabh Shah et Nirali Shah, Gypsy Couple

«Faire concevoir son site web par un professionnel peut coûter de 200$ à plus de 2000$, il faudra donc faire un compromis entre le style que vous désirez et ce que vous pouvez vous permettre.»

—Kathryn MacLeod, Stories My Suitcase Could Tell

11. Allez-y, démarrez!

Tausha Cowan / Via instagram.com

«Ça paraît tout simple, mais on a si souvent dans la tête des idées qui ne se concrétisent jamais. La première étape, c'est donc d'y aller. Une fois que vous aurez publié votre premier article et que tout le monde pourra le lire, vous aurez démarré

—Tausha Cowan, The Globe Getter

12. Concentrez-vous sur l'histoire que vous êtes seul-e à pouvoir raconter.

Jodi Ettenberg

«Vous pouvez sous-traiter beaucoup d'activités au sein de votre blog de voyage: le design, l'optimisation pour les moteurs de recherche, les médias sociaux etc. Mais vous ne pouvez pas sous-traiter l'histoire que vous êtes le/la seul-e à pouvoir raconter. C'est elle, l'outil le plus précieux pour bâtir votre blog de voyage. Demandez-vous: "Quel point de vue différent des autres la vie m'a-t-elle donné?" Réfléchissez en permanence à cette question quand vous écrivez. C'est votre histoire qui vous différenciera des autres blogueurs, car personne ne peut vous enlever l'histoire de votre vie. Insérez cette trame narrative — que ce soient des compétences acquises dans le passé, des passions, ou des obsessions inattendues — dans vos articles et votre marque de fabrique internet. C'est cela qui vous démarquera, au sein d'un marché déjà très saturé. Et c'est ce qui fixera vos lecteurs, à mesure que votre site se développera.»

—Jodi Ettenberg, Legal Nomads

13. En d'autres termes, transformez-vous en marque.

Jeremy Scott Foster / Via instagram.com

«Je sais que ça peut paraître narcissique d'écrire sur soi-même tout le temps, mais ce sont votre personnalité et vos opinions qui vous distinguent de guides touristiques comme Lonely Planet ou Fodor's. C'est votre point de vue personnel qui vous rend unique et vous donne de la valeur aux yeux de vos lecteurs. Et comme les gens aiment les rapports personnels, ajouter un élément humain à votre marque ne peut qu'être bénéfique d'un point de vue marketing.»

—Jeremy Scott Foster, travelFREAK

«Et veillez à donner des détails personnels sur qui vous êtes, vos centres d'intérêt et votre philosophie du voyage, sur votre page "À propos", qui est sans doute la plus importante de votre blog.»

—Keith Jenkins, Velvet Escape

14. Il n'y a pas de règle établie concernant la fréquence de publication des articles — faites-vous juste un calendrier...

Christine Amorose

«Déterminez un rythme de publication que vous pourrez tenir, que ce soit trois fois par jour, ou une fois par semaine. Ça vous aidera non seulement à rester motivé-e, mais aussi à fidéliser vos lecteurs, qui sauront à quel moment s'attendre à trouver un nouvel article. J'écris différents types d'articles, et chacun d'eux correspond à un jour précis de la semaine, ce qui m'aide à rester organisée — et mes lecteurs savent désormais à quoi s'attendre, et à quel moment le découvrir.»

—Christine Amorose, C'est Christine

15. Et ensuite respectez-le, et soyez cohérent-e.

Kelley Ferro / Via instagram.com

«N'allez pas dans un hôtel cinq étoiles pour écrire un article, puis dans une auberge de jeunesse pour écrire le suivant. Définissez votre style de voyage et maintenez-en la cohérence. Vous ne pouvez pas être toutes les personnes à la fois, et votre audience ne vous sera fidèle que si les lecteurs savent à quoi s'attendre. Ne leur embrouillez pas les idées. Choisissez un style et tenez-vous-y.»

Kelley Ferro

16. Faites des choses vraiment intéressantes.

Megan Snedden / Via instagram.com

«Si on le prend au pied de la lettre, ça semble plutôt élémentaire. Mais quand je dis de faire des choses intéressantes, je veux dire VRAIMENT intéressantes — des trucs sensationnels, fascinants, de vrais défis comme de faire du kayak au Groenland, traverser l'Inde à pied, ou camper dans l'Antarctique. Quand les sujets sont originaux, ils ont davantage de chances de trouver une plus grande audience

—Matthew Karsten, Expert Vagabond

«Démarquez-vous de la foule de ceux qui donnent juste des conseils de voyage mais qui ne voyagent pas vraiment, et faites quelque chose d'épique, qui attire en même temps l'attention des gens. J'ai un jour fait mes bagages pour aller vivre avec les gauchos, dans un ranch argentin perdu au milieu de nulle part, ce qui a été considéré comme totalement bizarre mais aussi passionnant. Je ne l'ai pas fait pour le nombre de vues ou les publications qui en ont découlé. Je l'ai fait parce que c'était une expérience que je voulais vraiment vivre.»

Megan Snedden

17. Mais en même temps, rappelez-vous que vous n'avez pas besoin de vous transformer en nomade ni de vous envoler constamment vers d'autres cieux pour être un blogueur de voyage.

Christine Amorose / Via instagram.com

«Le plus important c'est d'avoir un comportement de voyageur: d'être curieux, intéressé, de rechercher constamment les expériences nouvelles, et de faire attention aux moindres détails. Où que vous viviez, il y a de beaux endroits à découvrir à côté de chez vous, et dans votre région; il suffit d'un peu d'ouverture d'esprit pour les trouver.»

—Christine Amorose, C'est Christine

«Écrire sur l'endroit où vous vivez, c'est un point de départ naturel. Vous trouverez même peut-être des occasions de collaborer avec des entreprises locales (restaurants, hébergements, activités, offices du tourisme) qui pourraient vraiment avoir besoin d'utiliser des outils de publicité modernes.»

—Charles McCool, McCool Travel

18. Investissez dans le meilleur appareil photo possible, et apprenez à vous en servir.

Jeremy Scott Foster / Via instagram.com

«Les images jouent un rôle très important dans la tenue d'un blog de voyage, et ce sera beaucoup plus facile d'attirer de l'audience avec de belles photos.»

—Jeremy Scott Foster, travelFREAK

19. Ou alors, si vous n'êtes pas le meilleur photographe du monde, profitez des progrès de la technologie.

Jessie Festa / Via instagram.com

«Si vous n'êtes pas un grand photographe, allez voir des sites comme Unsplash ou la bibliothèque Creative Commons de Flickr — vous pourrez utiliser leurs photos en mentionnant le nom du photographe. J'aime aussi faire appel à Canva pour leurs superpositions graphiques gratuites, en utilisant le titre de mon article comme bannière de présentation. Cela favorise aussi les partages sur les réseaux sociaux et augmente le taux de clics sur des sites comme Pinterest et Twitter.»

—Jessie Festa, Jessie on a Journey

20. Vous pouvez même vous passionner pour les photos des autres afin d'améliorer votre propre technique.

Jodi Ettenberg

«Je ne suis pas une grande photographe. J'utilise l'autofocus et je ne retouche pas mes photos. Mais les tentatives publiées sur mon site ont remporté des prix parce que j'essaye constamment d'améliorer mes compétences de photographe, en me passionnant pour les photos des autres, et c'est ce qui rend ces essais photographiques si chers à mon cœur. Je ne pense pas "aimer les jolies images". Je me demande plutôt "en quoi l'angle de prise de vue est différent des autres, sur cette photo? Ou bien quel éclairage particulier fait sortir cette photo du lot?" Commencez par examiner les essais photographiques hébergés par The Atlantic Photo, qui sont très variés. Lesquels vous plaisent le plus? Cherchez bien pourquoi, et partez de là.»

—Jodi Ettenberg, Legal Nomads

21. Créez des vidéos de voyage pour votre blog.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

«Il n'y a pas beaucoup de blogueurs de voyage qui font des vidéos de qualité, de façon régulière; un tel contenu contribuera à vous mettre en valeur. Publier des vidéos sur des plates-formes comme YouTube vous permet aussi de toucher des publics différents et de monétiser les vues. J'ai constaté que les partenaires touristiques et les sponsors avaient particulièrement envie de travailler avec mon équipe, car nous proposions des vidéos de voyage, en plus du blogging et des médias sociaux

La Carmina

«Bien que j'aie commencé un blog parce que j'aimais écrire, je me suis découvert depuis un amour de la photographie (le plus souvent avec mon téléphone) et j'ai récemment commencé à faire des vidéos de tous les voyages que j'entreprenais, en utilisant Cameo App. Essayer de nouveaux moyens d'expression affine mes talents de narratrice et améliore la qualité du blog pour mes lecteurs. Cela permet aussi d'offrir aux marques et aux offices de tourisme avec qui je travaille beaucoup de contenus différents réutilisables.»

—Christine Amorose, C'est Christine

22. Gardez un œil sur les technologies émergentes, et soyez parmi les premiers à en profiter.

La Carmina / Via instagram.com

«Par exemple, mes partenaires dans le domaine du cinéma Radius VR et moi-même sommes en ce moment plongés dans la réalité virtuelle. Si on acquiert assez tôt des compétences spécialisées, comme la capacité à tourner des vidéos de voyage à 360°, on a un avantage sur les concurrents quand la technologie commence à être répandue.»

La Carmina

23. Répondez toujours à vos lecteurs.

Jarryd Salem and Alesha Bradford / Via instagram.com

«Au début, amis et famille sont les seuls lecteurs de votre blog de voyage. Mais à mesure que vous vous développez et que vous avez du succès, de parfaits inconnus vont commencer à suivre tout ce que vous faites. Ce sont ces gens-là qui vont vous aider à transformer le blogging de voyage en métier à plein temps, donc ne les négligez jamais. Si quelqu'un commente vos photos, répondez-lui! Si vous recevez un e-mail vous souhaitant bonne chance, remerciez l'expéditeur! N'oubliez jamais que sans vos lecteurs et vos abonnés, votre marque ne serait qu'un énième bip dans le vaste monde virtuel et complètement saturé des blogs de voyage médiocres.»

—Jarryd Salem et Alesha Bradford, Nomadasaurus

«C'est la communication avec le lecteur qui vous rend réel et fiable, et vous aide à devenir une source d'informations sur les voyages, digne de foi, dont les lecteurs se souviendront, et vers laquelle ils se tourneront encore et encore.»

—Alice Nettleingham, Teacake Travels

24. Rentrez en relation avec d'autres blogueurs de voyage.

Megan Snedden / Via instagram.com

«Au lieu d'envoyer un mail à quelqu'un dont vous aimez le travail juste pour lui soutirer des conseils qui ne serviront qu'à vous, tissez de vrais liens et invitez-le à boire un pot ou un café. Après tout, le meilleur moyen d'obtenir des conseils c'est d'aller les chercher directement à la source. Prenez la résolution de vous faire des amis et d'apprendre par osmose, au lieu d'utiliser les autres pour avancer.»

Megan Snedden

«Prenez le temps de lire ce qu'écrivent les autres blogueurs, et commentez leurs articles.» Ça contribuera à vous faire un nom.

—Diana Edelman, D Travels 'Round

25. Allez à des conférences et réseautez avec les entreprises et les autres blogueurs.

Beth Santos / Via instagram.com

«Wanderful organise le sommet annuel Women in Travel Summit (WITS) destiné aux blogueuses de voyage, aux prescripteurs et aux marques. J'ai aussi assisté avec plaisir au TBEX, une conférence mixte sur le blogging de voyage qui organise des événements aux États-Unis, en Europe et maintenant en Asie.»

Beth Santos, fondatrice et PDG de la communauté «voyage» Wanderful

«Bien que nous existions dans le monde numérique, les contacts professionnels personnels que j'établis à l'occasion de conférences et d'événements ont plus de valeur que n'importe quelle conversation sur Twitter.»

—Matt Long, LandLopers

26. Apprenez comment utiliser efficacement les publicités Facebook.

Matt Gibson

«C'est un moyen incroyablement bon marché d'attirer des lecteurs sur votre blog. Certaines des publicités qui m'envoyaient des lecteurs ne m'ont pas coûté plus de quatre centimes chacune. Ceci est intéressant pour toutes les catégories de blogueurs, mais particulièrement pour les nouveaux blogueurs qui essaient de se faire une audience.»

—Matt Gibson, XPat Matt, et PDG de l'agence de voyages XPat Media

27. Réalisez que gagner de l'argent ne consiste pas en majorité à faire du blogging pur et dur.

Sherri Ott / Via instagram.com

«Vous finirez par faire des choses très variées pour gagner de quoi vivre. Je gagne rarement de l'argent en ne faisant vraiment que du blogging, mais mon blog me fournit l'audience, la publicité et l'influence dont j'ai besoin pour figurer dans des projets financés autour de la photographie ou commandés par des marques, pour écrire en freelance ou participer à des projets de médias sociaux prescripteurs. Bâtissez un blog, une audience et une marque solides — et soyez prêt-e ensuite à participer à d'autres projets pour en tirer des revenus.»

—Sherry Ott, Ott's World

28. Ne soutenez jamais un produit en lequel vous ne croyez pas.

Kim-Marie Evans

«Une fois votre site lancé, vous serez peut-être approché par des marques ou autres sites internet qui vous demanderont de publier un commentaire très positif. Ça peut paraître tentant, particulièrement si on vous paye pour cela, mais veillez à ne soutenir que des produits ou des sites en lesquels vous croyez vraiment. Les lecteurs sont intelligents et repèrent très bien les articles malhonnêtes. Publier quelque chose sur une société que vous connaissez à peine ou en laquelle vous ne croyez pas risque fort de vous conduire à perdre rapidement vos lecteurs fidèles. Et sans eux, vous vous retrouverez de nouveau à la case départ.»

—Carri Wilbanks, Catch Carri

«Trop de blogueurs de voyage deviennent les porte-voix des marques qui les ont hébergés. Les bons blogueurs de voyage travaillent comme des journalistes, pas comme des rédacteurs publicitaires — alors décrivez la réalité et donnez en honnêtement la primeur à vos lecteurs. L'hôtel était encore en construction et ça a rendu votre séjour épouvantable? Je suis sûre que vous auriez aimé le savoir avant de réserver. Vos lecteurs aussi. Alors dites-le leur. Les hôtels, les complexes touristiques, et les professionnels des relations publiques n'apprécient pas? Ils ne représentent pas votre audience.»

—Kim-Marie Evans, Luxury Travel Mom

29. Quand vous essayez de convaincre des marques de travailler avec vous, insistez plus sur ELLES que sur VOUS.

Amanda Williams / Via instagram.com

«Ne leur dites pas juste à quel point vous êtes fantastique. Dites-leur pourquoi ELLES sont fantastiques et pourquoi VOUS êtes la personne la plus à même de travailler avec eux. Quand vous cherchez des commanditaires ou des partenariats, rappelez vous qu'il faut plus parler d'EUX que de VOUS

—Amanda Williams, A Dangerous Business

30. Ayez des produits!

«Des livres, des formations, des services de réservation, des excursions... ce que vous voulez! Vous pouvez en avoir toute une gamme, ils vous feront gagner de l'argent, pendant que vous boirez une bière sur la plage! Faire tous ces "voyages gratuits", c'est finalement trop de boulot. Les entreprises vendent des produits — des produits que d'autres peuvent acheter pendant que vous dormez.»

—Matthew Kepnes, Nomadic Matt, auteur de How to Travel the World on $50 a Day et créateur de l'école de blogging Superstar Blogging

31. N'arrêtez jamais d'apprendre.

Jeremy Scott Foster / Via instagram.com

«Le métier de blogueur de voyage, c'est un mélange de beaucoup d'autres. C'est plus qu'un simple écrivain — il touche aussi à la photographie, aux réseaux sociaux, au marketing, aux marques, au design, et il doit avoir le sens des affaires, etc. Écoutez les podcasts et lisez tous les livres que vous pourrez trouver. Comme personne n'apprend ça à l'école, vous devrez l'apprendre par vous-même

—Jeremy Scott Foster, travelFREAK

«Internet évolue sans arrêt, et pour être toujours au courant des meilleures façons de raconter une histoire, le blogueur doit être prêt à apprendre en permanence. Trouvez des moyens de faire continuellement progresser vos connaissances et vos compétences. Suivez des ateliers d'écriture et de narration, regardez des tutoriels expliquant comment utiliser Adobe Photoshop Lightroom pour retoucher vos photos, étudiez le marketing, et apprenez à utiliser les médias sociaux. Accumulez les informations sur la façon de fournir un travail d'excellente qualité.»

—Shannon O'Donnell, A Little Adrift

Every. Tasty. Video. EVER. The new Tasty app is here!

Dismiss