back to top

« Cinquante nuances de Grey » pour les nuls, en GIFs et en images

On a vu le film. On vous raconte l'essentiel.

Publié le
Publicité
Publicité

En plus, il a un iPhone et un MacBook. Bref, c'est un homme très important.

Publicité

Mais comment ces deux personnages que tout oppose vont-ils finir par se rencontrer ?

Et bien, Anastasia, qui n'est pas du tout journaliste mais remplace sa coloc' malade, doit se rendre dans le bureau de Christian Grey pour une interview.

Universal Pictures

Ce n'est pas comme si sa coloc' avait pu demander à n'importe quel autre étudiant en journalisme de la remplacer.

Publicité

Lors de cette première rencontre, Christian lui offre son sourire le plus chaleureux.

Universal Pictures

En fait, Christian souffre d’une semi-paralysie faciale l’empêchant de sourire ou de communiquer toute forme d’émotion humaine.

Publicité
Publicité
Publicité

Là, tout en la serrant dans ses bras, Christian lui conseille de se tenir éloignée de lui.

Universal Pictures

Inaugurant un rôle masculin inédit au cinéma, celui de l'homme torturé, à l'enfance difficile, qui a besoin d'être réparé par une femme pure et naïve. Révolutionnaire.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Comme elle se sent redevable, et aimerait bien mâchouiller autre chose que ses propres lèvres, elle accepte finalement de devenir l'esclave sexuelle de Christian.

Elle le laisse lui faire du sexe dans sa chambre rouge de la torture.

Universal Pictures

C'est la scène la plus chaude du film. Il y a un peu de levrette, et même, pendant une milliseconde, quelques centimètres du début de l'ébauche d'un pénis.

Ah, et il lui tresse les cheveux aussi (chacun ses préliminaires).

Publicité

Mais il en faut plus pour arrêter Christian, qui décide de la suivre obsessivement jusqu'en Géorgie (l'État américain, pas le pays) où elle passe quelques jours chez sa mère.

Universal Pictures

Alors qu'elle boit un cocktail, Christian l'observe de loin et commente son choix de boisson par SMS. Un comportement de petit ami tout à fait normal.

Publicité

Finalement, il opte pour six coups de ceinture.

Universal Pictures

C'est le climax du film. SIX PAUVRES COUPS DE CEINTURE. À côté des coups de fouet sanglants de Jamie Bell dans « Nymphomaniac », on a l’impression d’être au club Dorothée.

Publicité

Mais Anastasia, qui avait pourtant demandé à Christian de lui faire mal, a mal aux fesses. Elle s'en va. Fin du film.

Questions et observations :

Universal Pictures

- Le moment le plus chaud du film ? Celui où Christian croque dans la tartine d'Anastasia (ceci n'est pas une métaphore).

- Comment Ana peut-elle LAISSER sa coloc' manger son sandwich ? Pire coloc' du monde sérieux.

- Pourquoi est-ce que tout le monde vole la nourriture d'Ana ? LAISSEZ-LA MANGER, MERDE.

- Dans les prochains films, Christian continuera-t-il de porter son jean taille basse dans toutes les scènes de sexe ?

- Et Anastasia changera-t-elle enfin de portable ?

- Comment peut-on être assez pauvre pour avoir un portable à clapet et vivre dans un appartement digne d'un reportage d'Art et Décoration ?

- Christian lui achètera-t-il un tube de Labello ? Tout ce mordillement de lèvres, à la longue, ça doit faire mal.

- « Je ne fais pas l'amour. Je baise. » OK Christian.

- Sachant qu'en plus il n'aime pas trop les préliminaires, on peut s'interroger sur l'étendue de ses aptitudes sexuelles.

- Avec tout cet argent, Christian va-t-il enfin s'acheter de l'humour ?