7 mythes sur le sexe qui ne sont pas près de disparaître

Les aphrodisiaques marchent plus ou moins ; les hommes ne pensent pas au sexe toutes les sept secondes. Et la plupart des gens ont des rapports sexuels moins souvent que vous ne le pensez.

1. « Les hommes pensent au sexe toutes les sept secondes. »

Kelly Oakes / BuzzFeed

Il existe plusieurs variantes à ce mythe, mais toutes affirment que les hommes pensent au sexe toutes les quelques secondes ou minutes. Le problème est qu’il est très difficile de déterminer l’origine de cette croyance.

Selon l’Institut Kinsey, « 54% des hommes pensent au sexe tous les jours ou plusieurs fois par jour ». Ces statistiques sont issus d’une étude datant de 1994 intitulée « Sex in America ». Selon cette même étude, 43% des hommes américains pensent au sexe seulement quelques fois par mois ou par semaines et 4% des hommes y pensent moins d’une fois par mois.

Ce mythe de « toutes les sept secondes » se perpétue en raison d’une croyance largement répandue selon laquelle les hommes sont naturellement plus intéressés par le sexe. Mais même le site internet Snopes ne semble pas savoir exactement où le mythe et ses variations trouvent leur origine.

2. « La longueur moyenne du pénis en érection est de 20 centimètres. »

Leks_Laputin

Selon l’Académie nationale de chirurgie, la taille moyenne d’un pénis en érection se situe autour de 14,5 cm. Au repos, la longueur moyenne du pénis est autour de 9 cm.

3. « Certains aliments fonctionnent comme aphrodisiaques qui stimulent la libido. »

sarymsakov

Les aliments qui vous font sentir globalement plus sain et plus énergique pourraient vous aider dans la chambre, mais seulement indirectement. Même s’il n’y a aucune preuve pour les aliments qui sont vendus comme aphrodisiaques, cela ne signifie pas que tout effort dans la cuisine est vain.

Il ne faut pas sous-estimer l’effet placebo. Dr. Petra Boynton, maître de conférence en recherche internationale sur les soins de santé au University College de Londres, déclare ainsi : « Si vous avez fait un repas - vous avez pensé au repas, vous avez lu une recette, vous avez acheté les ingrédients, vous les avez faits cuire et vous les avez dégustés ensemble - vous vous êtes déjà tellement investis que vous êtes déjà dans un état d’esprit propice au sexe. »

En somme, si vous croyez que certains ingrédients vont faire effet, ils feront effet.

4. « Les femmes sont naturellement plus bisexuelles que les hommes. »

oneinchpunch/oneinchpunch

Dans l’ensemble, au Royaume-Uni, 1% des hommes et 1,4 % des femmes âgé(e)s de 16 à 74 ans se définissent comme bisexuel(le)s. Il n’y a donc pas de différence considérable.

Les choses sont quelque peu différentes chez les jeunes (de 16 à 24 ans). Dans cette tranche d’âge, les femmes s’identifient plus facilement comme « bisexuelles » (3,5%), par opposition aux hommes (1,5%).

Selon le Dr Cath Mercer, chargée de cours au Centre pour la Santé sexuelle et la recherche sur le Sida de l’University College de Londres, cette différence est peut-être due à une stigmatisation sociale moins forte pour les femmes qui s’identifient comme bisexuelles.

5. « L’âge moyen du premier rapport sexuel est 16 ans. »

Danielle D. Hughson/Danielle D. Hughson

Selon l’Institut national d’études démographiques, l’âge moyen du premier rapport sexuel est de 17,2 ans pour les garçons et 17,6 ans pour les filles.

6. « On peut deviner la taille du pénis d’un homme grâce à la taille de ses pieds. »

aquariagirl1970

Une étude de 1993 sur le rapport entre la taille du pénis et la pointure des pieds montre que la longueur du pénis est statistiquement lié avec la taille des pieds. Néanmoins, la corrélation est si faible qu’elle ne peut pas vraiment être utilisée comme outil de pronostic.

Ce qui est vraiment intéressant, c’est la raison pour laquelle un mythe comme celui-ci se perpétue, dit Boynton: « Je suis pratiquement sûr que l’on a pas la même préoccupation en ce qui concerne les vagins ou les clitoris. » Les hommes par contre craignent d’avoir un pénis trop petit et ont tendance à vouloir se comparer pour se rassurer.

7. « Les autres ont plus de rapports sexuels que vous. »

Possible, mais peu probable.

Selon une enquête sur les habitudes sexuelles des Britanniques, la population sexuellement active déclare avoir eu en moyenne trois rapports sexuels au cours des quatre semaines précédentes - c’est-à-dire moins d’une fois par semaine en moyenne. La moitié de l’échantillon déclare avoir eu entre un et six rapports sexuels lors du mois précédent. L’enquête considère les personnes comme sexuellement actives des lors qu’elles ont eu un rapport sexuel durant l’année écoulée.

En somme, il y a probablement beaucoup de gens qui font moins souvent l’amour que vous. Rassuré ?

Check out more articles on BuzzFeed.com!

Ce post a été traduit de l'anglais par les utilisateurs de Duolingo, un service qui permet aux étudiants en langue de pratiquer leurs compétences linguistiques en traduisant des textes dans leur langue maternelle. Aidez-nous à améliorer BuzzFeed et son contenu: envoyez vos réactions et suggestions à france@buzzfeed.com. Votre avis nous intéresse!

Conversations sur Facebook
Le buzz du moment