back to top

Cette mannequin noire recrée des photos de mode pour appeler à plus de diversité

Dans la série de photos «Black Mirror», Deddeh Howard revisite parfaitement des campagnes de mode avec Gigi Hadid et Kendall Jenner.

Publié le

Elle a collaboré avec son petit ami photographe Raffael Dickreuter pour recréer certaines des plus grosses campagnes de mode au monde, dont celles de Dolce & Gabbana et Victoria's Secret, afin «d'appeler à plus de diversité» au sein de l'industrie, une série baptisée «Black Mirror». Elle déclare à BuzzFeed News: «J'ai trouvé ça parfait, car on met deux images en reflet. Quand on [les femmes noires] regarde dans le miroir, on se demande: "Ça pourrait être moi, pourquoi est-ce que ce n'est pas moi?"»

Deddeh Howard explique que cette série, qui a pris près de trois mois de travail, lui a été inspirée par la discrimination à laquelle elle a fait face en tant que mannequin: «Les agences me disaient souvent "On aime ton look mais on a déjà une fille noire", on ne devrait pas se limiter à une seule fille noire; il peut y en avoir plus!» Elle ajoute: «C'est comme si [les agences] avaient honte de représenter la diversité. C'est très douloureux, ça m'a fait perdre ma confiance en moi et je me suis sentie mal.»

Avec «Black Mirror», elle a voulu envoyer le message que les mannequins de couleurs, en l'occurence les noires, sont aussi belles que n'importe qui, et qu'elles devraient être mises au premier plan des campagnes.

Elle ajoute qu'elle trouve «incroyable» et «bizarre» qu'on ne trouve pratiquement aucun mannequin de couleurs dans les magazines de mode. «Il y a beaucoup de magnifiques mannequins noires et elles ne sont pas représentées comme elles le devraient», dit-elle.

Par exemple, il a fallu deux mois pour trouver une moto similaire pour la reproduction de la pub Guess avec Gigi Hadid. Il se dit «très fier» de Deddeh et «ravi» qu'ils aient pu mener le projet à bien.

Deddeh Howard reconnaît qu'il a été «plutôt difficile» de rassembler les bons vêtements et les accessoires, même si cela «valait vraiment le coup».

Bien que «Black Mirror» ne soit en ligne que depuis peu, Deddeh Howard se dit ravie par les réactions. «Je suis heureuse que les gens aient le même avis que moi, ils me disent que je les motive et ça a l'air complètement irréel. Nous devrions continuer de nous battre pour ce en quoi nous croyons.»


Ce post a été traduit de l'anglais.

Victoria Sanusi is a reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Victoria Sanusi at victoria.sanusi@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.