go to content

Une pub pour un traducteur automatique glorifie le harcèlement de rue

Cette pub pour un appareil de traduction a suscité l'indignation en mettant en scène ce qui semble bien être du harcèlement de rue.

posté le

Voici la vidéo «Kisses In Tokyo» (Baisers à Tokyo). Elle a été produite par l'entreprise de technologie japonaise Logbar, afin de promouvoir son nouveau traducteur automatique, Ili.

Voir cette vidéo sur YouTube

youtube.com

Vous parlez dans Ili et il traduit ce que vous venez de dire. Ça marche en anglais, en chinois et en japonais.

TechCrunch Japan a noté que sur les réseaux sociaux japonais, les internautes étaient divisés.

Il y a ceux qui pensent que cette publicité relève du harcèlement sexuel, tandis que d'autres se disent que si la machine fonctionne vraiment aussi bien, elle pourrait changer le monde.

«De ce que j'ai lu sur Facebook et Twitter, les commentaires vont de ceux qui ont apprécié la vidéo, la trouvant «glauque mais drôle», à ceux qui la critiquent violemment, lui reprochant d'être «du harcèlement sexuel flagrant.»

On ne peut pas vérifier si cette vidéo est scénarisée... Néanmoins, si nous pouvons communiquer sans la barrière de la langue, alors notre vie va vraiment changer.»

La page Facebook de Gaijin Pot a partagé cette vidéo, commentant que «l'entreprise japonaise a créé un nouveau produit de traduction innovant. Elle a décidé d'en faire la promotion grâce à une vidéo aussi dérangeante que possible.» Leur version de la vidéo a été partagée plus de 40 000 fois.

Sur le réseau social, les réactions en anglais sont tout aussi partagées, entre ceux qui trouvent que la vidéo est hyper flippante et ceux qui sont vraiment impressionnés par la qualité de la traduction que semble fournir l'appareil.

Ce qu'on voit dans la vidéo ressemble à la technique de Julien Blanc, filmé en train de dire qu'au Japon, les hommes blancs ont le droit de toucher les femmes, de les attirer à eux et de les peloter.

vine.co

Quand les vidéos de Julien Blanc ont commencé à faire parler d'elles, de nombreuses pétitions ont été lancées pour bannir le jeune homme de plusieurs pays, dont le Japon.

Ryan Broderick is a reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Ryan Broderick at ryan@buzzfeed.com.

バズフィード・ジャパン ニュース記者

Contact Eimi Yamamitsu at Eimi.Yamamitsu@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.