go to content

Des étudiants d’une école de commerce en blackface pour une soirée

Plusieurs élèves de l'EDHEC, à Lille, se sont «déguisés en noirs» dans le cadre d'une soirée. L'école dit avoir convoqué les étudiants ayant organisé la soirée.

posté le

Plusieurs photos partagées sur Twitter montrent des étudiants de l’EDHEC (École des hautes études commerciales) de Lille s'étant peint le visage de noir lors d’une soirée organisée par deux associations étudiantes.

La semaine dernière était organisée une soirée «Paires» pour les élèves de l'EDHEC de Lille. Les associations organisatrices invitaient les étudiants à se déguiser en duos célèbres, comme le raconte à BuzzFeed News une élève qui participait à la fête, qui se tenait au Snook, un bar lillois: «Franchement les costumes étaient géniaux. Il y avait Black Swan, Mario et Luigi. Beaucoup d'originalité, et l'ambiance était cool». Mais au milieu de ces déguisements classiques on trouve trois paires. Le premier, composé de deux femmes, était déguisé en «blackboard», le nom que porte l'intranet de l'école de commerce.

Twitter

L'étudiante de gauche est censée être déguisée «en noire» pour le «black» de «blackboard», et porte une perruque afro pour renforcer la prétendue ressemblance.

Le deuxième duo, lui aussi composé de deux femmes, voulait représenter la paire que forment Samuel L. Jackson et John Travolta dans le film Pulp Fiction:

Le troisième groupe, composé de quatre hommes, devait représenter les Rasta Rocket, cette équipe de bobsleigh jamaïcaine célébrée dans un film qui porte leur nom:

Consistant à se peindre le visage pour se déguiser en personne ou personnalité noire, la «blackface» n'est pas «juste un déguisement». Elle a une longue histoire raciste, ce qui a poussé, par exemple, une université de l'Arkansas à exclure l'un de ses élèves qui s'était maquillé de la sorte lors d'une fête étudiante.

Ces trois photos, postées sur Twitter par une étudiante de l'école qui a souhaité garder l'anonymat, ont fait vivement réagir des élèves, choqués que de tels déguisement soient toujours arborés. Pourtant le soir même, aucun élève n'aurait réagi, selon l'étudiante présente à la fête.

Pour expliquer à nouveau pourquoi la «blackface» était non seulement très problématique, mais en plus inutile, certains ont également fait remarquer qu'il était parfaitement possible de se déguiser en Rasta Rocket sans se peindre le visage:


Pas la première fois

Ce n'est pas la première fois qu'une élève de l'EDHEC se livre à des «blackfaces», comme en attestent plusieurs photos que nous avons pu nous procurer, prise au printemps dernier et postées le 26 avril sur le compte d'Instagram de l'une des personnes figurant sur les photos. La première montre 9 personnes (six femmes et trois hommes) déguisés en «Jackson 10», apparemment en référence au groupe Jackson 5 de Michael Jackson.

Au cours de la soirée, plusieurs des étudiantes présentes sur cette photo posent avec d'autres qui arborent eux aussi une «blackface». Les photos, postées sur Instagram, sont accompagnées de hashtags comme #SisterAct ou #Whoopi, en référence au film avec Whoopi Goldberg.

Contactée par BuzzFeed News, l'EDHEC n'a pour le moment pas donné suite à nos sollicitations. L'école a toutefois publié un message d'excuses sur son compte Twitter, assurant que les élèves qui ont organisé la soirée allaient être «convoqués»:

L’EDHEC a convoqué ses étudiants à l’origine de la soirée et s’associe aux excuses présentées. Aux antipodes de nos valeurs.

Mise à jour:

Une première version de cet article donnait le nom d'une association étudiante qui n'est selon une source finalement pas en lien avec l'organisation de cette soirée. Nous procédons à des vérifications et mettrons à jour cet article quand nous aurons plus de précisions.



Paul Aveline est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Paul Aveline at paul.aveline@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.