back to top

L'usine à plagiats du blog santé de Morandini

Les équipes de Jean-Marc Morandini pratiquent massivement le plagiat pour alimenter son site internet consacré à l'actu de la santé.

Publié le

Sur son site dédié à la santé morandinisante.com, l'animateur Jean-Marc Morandini publie régulièrement des articles dont le contenu est le fruit d'un plagiat. Au moins l'un de ces plagiats a aussi été repris sur son site dédié à l'actu, jeanmarcmorandini.com. C'est ce que révèle l'examen minutieux de posts publiés en 2016. Nous ne parlons pas des dépêches AFP que l'animateur reprend massivement et in extenso comme il en a le droit. Nous parlons des sites d'information, des posts de blogs, des sites institutionnels que les équipes de Morandini copient-collent sans retenue.

Qu'il s'agisse d'un post de blog isolé sur les origines médiévales de la tradition de la bûche de Noël, d'un article du site de TF1 sur la dépression d'un acteur ou d'un article sur la lipoaspiration publié sur un site d'un chirurgien esthétique, notre enquête montre que les collaborateurs de Jean-Marc Morandini utilisent des sources très diversifiées pour alimenter son site santé.

Les auteurs copiés que nous avons contactés confirment tous ces plagiats. Le responsable d'un des sites lésés indique qu'il va mettre en demeure Jean-Marc Morandini de retirer les contenus plagiés.

Publicité

Le 27 décembre, un journaliste de LCI a remarqué sur Twitter qu'un article du site Morandini Santé était en réalité un copier-coller d'un article de franceinfo.

Et @Morandinisante pompa, toute honte bue, l'intégralité (à deux phrases près) d'un article de @franceinfo #grippe

Mais une enquête de BuzzFeed News montre que cet article de Morandini Santé est loin d'être le seul à avoir été copié-collé à partir d'un autre site d'information. Parmi les derniers posts du site, nous avons par exemple trouvé cet article sur l'acteur Colton Haynes, dont une bonne partie du texte (surlignée en jaune par BuzzFeed News) est en réalité...

Publicité

Contactée par BuzzFeed, la journaliste Sabine Bouchoul, auteure de l'article pour le site de TF1, confirme qu'il s'agit bien de son texte, repris mot pour mot sur le site de Jean-Marc Morandini:

«C'est bien un papier à moi, c'est basé sur la lettre ouverte de l'acteur mais c'est bien mon papier.»

Là aussi, Marine Le Breton, auteure de l'article pour Le Huffington Post assure qu'il s'agit bien de sa version, retranscrite en intégralité sur le site de Morandini:

«La traduction du post Facebook initial est de moi, je ne copie jamais les traductions qui viennent d'autres sites.»

Publicité

Les sites d'information ne sont pas les seules victimes de ces copier-coller intempestifs. Des blogs isolés sont aussi pillés par l'animateur. Dans cet article de jeanmarcmorandini.com publié il y a quelques jours sur les bûches de Noël, la plupart des phrases proviennent...

Publicité

Contacté par BuzzFeed News, le cofondateur de ce site dédié aux recettes de cuisine traditionnelles n'en revient pas.

«On a strictement aucun accord avec Morandini, on n'a jamais eu de contact avec lui. C'est la première fois que je vois ça. Il n'y a même pas de lien», déclare Mike Benayoun, qui vit à Los Angeles et qui fait ce site gastronomique pour le plaisir.

Ce dernier indique que tout ce qui est écrit sur son site est original et qu'il va «mettre en demeure» Morandini de retirer les contenus plagiés.

Contacté par BuzzFeed News, le docteur Lemaire assure qu'il s'agit bien d'un plagiat:

«C’est bien mon texte, entièrement plagié, au mot près.»

Le docteur confirme que le site de Morandini ne l'a pas contacté pour lui demander l’autorisation de reprendre son article.

Les sites de Morandini ne plagient pas que des médias. Des sites institutionnels sont aussi copiés-collés. À l'exception de la première phrase, cet article d'octobre 2016 sur l'infarctus chez les femmes est en réalité composé de copier-coller du site de la Fédération française de cardiologie, piochés ici et ici.

Publicité

Outre ces plagiats, on retrouve également sur le site des communiqués de presse d'entreprises. Cet article sur les barres énergétiques, daté du 1er octobre, n'est en réalité que le communiqué de presse fait par la marque Taracking, que l'on peut consulter ici.

Il est présenté comme un article, sans qu'il ne soit indiqué qu'il s'agit d'un texte écrit directement par le fabricant –ce qui est bien sûr contraire à toute déontologie journalistique.

Contacté par BuzzFeed News, Jérôme Abadie, le fondateur de Taracking, indique: «Effectivement mon CP a été repris directement par la rédaction de Morandini Santé dans le cadre d'un projet éditorial», et précise que cette reprise a été faite «sans contrepartie quelconque: financière ou partenariat».

C'est quand BuzzFeed News a cherché à le contacter que Nicolas Cazaux, chargé de communication de Quinola Mothergrain, a découvert cette reprise.

«Il s’avère que c’est bien un copier-coller et les erreurs de mise en page proviennent du PDF dont le texte est issu», dit-il.
Il indique qu'il va tâcher de «contacter le site pour tirer ça au clair».

Nous avons tenté de contacter Jean-Marc Morandini et ses équipes à de multiples reprises. Nous avons envoyé deux mails à l'animateur et nous avons tenté de le joindre par téléphone via le service de presse d'iTELE. Nous avons aussi laissé un message téléphonique au rédacteur en chef de ses deux sites, Kevin Vatant. Personne n'a souhaité nous répondre. Nous souhaitions notamment savoir si ces plagiats étaient le résultat de dérapages individuels ou s'ils étaient organisés. Ce n'est pas la première fois en effet que Jean-Marc Morandini est pris en faute.

Fin 2016, en plein conflit avec une partie de la rédaction d'iTELE, l'animateur avait présenté une émission sur iTELE qui avait fait l'objet de nombreuses critiques. Comme nous l'expliquions dans un article, s'y mêlaient bidonnages, plagiats et petits arrangements avec la réalité à longueur d'émission.

En octobre, l'animateur déclarait d'ailleurs dans une interview au magazine GQ que pour lui, la déontologie journalistique était une notion un peu vague:

«Je dois avouer qu’au début (de sa carrière sur internet, ndlr), je n’étais pas du tout sensible à la notion de source. Mais je n’étais pas un as du net, je ne voyais pas le problème. J’ai fini par réaliser que les gens y tenaient vraiment… »

Coïncidence ou signe annonciateur, la société The Web Family, éditrice des blogs de Jean-Marc Morandini, est domiciliée à Paris, rue de la Pompe.

Marie Kirschen est journaliste chez BuzzFeed News, France, et travaille depuis Paris.

Contact Marie Kirschen at marie.kirschen@buzzfeed.com.

Paul Aveline est journaliste chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris.

Contact Paul Aveline at paul.aveline@buzzfeed.com.

Stéphane Jourdain est en charge de BuzzFeed News en France et travaille depuis Paris

Contact StephaneJourdain at Stephane.Jourdain@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.

Sponsorisé