back to top

Ces deux chatons ont été secourus après avoir été teints

Schtroumpf et Shrek vont beaucoup mieux <3

Publié le

Les bénévoles d'un refuge pour chats de Bradford dans le Nord de l'Angleterre pensaient avoir tout vu jusqu'à ce que des policiers leur confient lundi deux chatons qui semblaient teints à l'encre permanente, selon un statut publié sur la page Facebook de l'organisation.

Facebook: BCWRKittens / Via Facebook: BCWRKittens

Phil Sunderland, un porte-parole de la police du Yorkshire de l'Ouest, a déclaré à BuzzFeed News que les policiers avaient déposé les chatons au centre afin qu'ils reçoivent des soins.

https://www.facebook.com/BCWRKittens/posts/1010823548983540
https://www.facebook.com/BCWRKittens/posts/1010823548983540

Mais il n'a pas pu donner d'informations supplémentaires sur le lieu où ils ont été trouvés et la personne qui les avait teints.

Katie Jane, une bénévole du refuge, a parlé sur Facebook «d'un acte d'une cruauté terrible», ajoutant qu'on ne savait pas précisément quels «dégâts il avait pu causer».

BBC Look North (Yorkshire) / Via Facebook: BBCLookNorthYorkshire

Katie Jane a dit à la BBC que les chatons de quatre semaines, qu'elle avait appelés Smurf (Schtroumpf en anglais) et Shrek, ont fait des «progrès merveilleux».

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1010831598982735&set=a.442017992530768.99297.100001677125431&type=3&theater
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1010831598982735&set=a.442017992530768.99297.100001677125431&type=3&theater

Elle donne à manger aux chatons toutes les quatre heures et a consulté un centre vétérinaire anti-poison sur la manière d'éliminer l'encre, de façon sûre.

«Ils ont à présent des personnalités beaucoup plus vivantes», écrit Katie Jane dans un statut sur Facebook. «La couleur s'estompe, et ils mangent désormais très bien.»

Katie Jane / Via facebook.com

Leticia Miranda is a retail reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Leticia Miranda at leticia.miranda@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.