back to top

BuzzFeed News; Getty Images

C’est désormais prouvé : des juges de patinage artistique favorisent leur propre pays

Au plus haut niveau de la discipline, les juges donnent de meilleurs notes aux patineurs artistiques de leur propre pays. Et 16 d'entre eux seront à Pyeongchang cette semaine, où ils contribueront à écrire l'histoire olympique.

Publié le

Cet article est basé sur une enquête de BuzzFeed News par Rosalind Adams et John Templon. Vous pouvez lire la version intégrale en anglais ici.

Une enquête BuzzFeed News montre qu'aux plus hauts niveaux du patinage artistique, la notation est souvent biaisée en faveur des pays d'origine des juges.

Le favoritisme patriotique est un phénomène qui fait depuis longtemps l'objet de rumeurs, mais pour la première fois, l'analyse statistique réalisée par BuzzFeed News fournit la preuve accablante que la pratique est fréquente à tous les niveaux de ce sport.

Seize des quarante-huit juges des Jeux olympiques d'hiver qui se tiennent en Corée du Sud font preuve d'un favoritisme patriotique systématique, à tel point que les chances qu'il s'agisse d'un hasard ne sont que de 1 sur 100 000. Parmi ces juges figurent les trois mandatés par la Russie, trois venus de Chine et deux envoyés respectivement par le Canada et les États-Unis.

Pour plus de 1 600 performances, les juges de patinage artistique ont attribué en moyenne à leurs compatriotes un avantage de 3,4 points — pourcentage certes modeste rapporté au score final, mais suffisant dans certains cas pour le modifier. Cet avantage est avéré dans toutes les épreuves, que ce soit chez les hommes, les femmes, les couples et en danse sur glace. Le phénomène est particulièrement visible pour les pays qui dominent ce sport : en moyenne, les juges chinois ont avantagé leurs compatriotes de 4,6 points sur 50 jugements, l'avantage le plus important accordé par un pays dans nos données. L'Italie, la Russie, les États-Unis et le Canada ont donné à leurs patineurs un coup de pouce de plus de 3,4 points.

Algorithme de contrôle inefficace

Le fait de donner des notes plus élevées à ses compatriotes ne veut pas dire que le juge essaie délibérément de le favoriser ; cela peut aussi être le reflet d'une préférence pour un style de patinage régional ou un penchant du juge pour des patineurs qu'il a particulièrement remarqués. Souvent, les juges connaissent les patineurs de leur pays, ils les ont vus grandir dans le sport, les ont fréquemment jugés lors de compétitions nationales et leurs performances leur sont devenues familières — autant de facteurs susceptibles d'influencer leur note.

Publicité

La fédération qui gère le patinage artistique au niveau mondial, l'International Skating Union (ISU), possède son propre algorithme pour repérer les erreurs de notation ou les éventuels partis pris. Mais selon certains membres, ils ne seraient pas efficaces. Deux anciens hauts représentants de l'ISU, qui avaient notamment pour fonction de superviser les juges et de décider s'il fallait les sanctionner, ont expliqué à BuzzFeed News que cet algorithme ne repérait que les erreurs les plus extrêmes. Et contrairement à l'analyse de BuzzFeed News, le système de l'ISU ne considère qu'une performance à la fois, et signale des notes trop éloignées de la moyenne. Si pendant une compétition particulière, un juge attribue à un patineur ou à une patineuse de son pays une note bien plus élevée que tous les autres juges, l'algorithme va détecter cette anomalie et les membres du comité technique vont se pencher sur la question pour déterminer si la note qui détonne découle d'une erreur ou d'un parti pris. Mais l'algorithme ne détecte pas les tendances sur le long terme. Par conséquent, il ne signalerait pas un juge qui attribuerait aux patineurs de son pays un coup de pouce moins visible, mais qui le ferait systématiquement, au cours de différentes performances ou même sur plusieurs années.

Ce post a été traduit de l'anglais par Bérengère Viennot.

John Templon is a data reporter for BuzzFeed News and is based in New York. His secure PGP fingerprint is 2FF6 89D6 9606 812D 5663 C7CE 2DFF BE75 55E5 DF99

Contact John Templon at john.templon@buzzfeed.com.

Rosalind Adams is an investigative reporter for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Rosalind Adams at rosalind.adams@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.