Aller directement au contenu

    9 raisons plutôt dégueulasses de laisser vos poils pubiens tranquilles

    Reposez ce rasoir.

    1. Si vous êtes en surpoids, vous avez plus de risques d'avoir des complications après votre épilation à la cire.

    tumblr.com

    Toute personne ayant eu une épilation à la cire sait que cela peut rendre votre peau rouge, endolorie et parfois la faire saigner un peu. Cependant, des scientifiques ont découvert que les femmes en surpoids et obèses avaient presque trois fois plus de risque de souffrir de problèmes de peau dus directement à une épilation.

    Dans une étude sur 333 femmes de 16 à 40 ans, des scientifiques ont découvert que 60% avaient subi au moins un problème médical après une épilation pubienne.

    2. L'épilation peut causer des infections bactériennes... qui peuvent être dégoûtantes.

    Logo / logotv.com

    Des chercheurs français se sont entretenus avec 30 patients (dont 24 hommes) souffrants d'une infection virale nommée Molluscum contagiosum –qui tache et irrite la peau. 70% d'entre eux avaient rasé leurs poils pubiens, et les autres les avaient récemment épilés ou raccourcis.

    3. Et vous avez encore plus de chance d'attraper quelque chose si vous êtes atteint-e d'une maladie auto-immune.

    Disney / tumblr.com

    Pour certain-e-s diabétiques, par exemple, l'épilation peut avoir des conséquences vraiment graves. Une Australienne diabétique a développé une septicémie streptococcique et herpétique après avoir eu une épilation brésilienne, où elle avait tout fait enlever.

    Tout cela a été causé par un streptocoque, une bactérie qui pourrait s'être développée grâce aux petites plaies ouvertes à cause du déchirement de la peau.

    Sa vulve a enflé, elle a eu une fièvre terrible et une éruption cutanée sur tout le corps. Et l'herpès est revenu quand elle s'est à nouveau fait épiler six mois plus tard.

    Le diabète est une maladie où le système immunitaire du malade réagit contre ses propres cellules productrices d'insuline, ce qui signifie que le corps ne peut pas lutter contre les infections aussi efficacement que la normale.

    4. Cela peut même provoquer une prolifération des IST.

    City TV / reddit.com

    Deux différentes études ont établi que les hommes comme les femmes avaient plus de chances d'attraper une IST après une épilation.

    Des scientifiques ont même recommandé d'éviter les rapports sexuels pendant une certaine période après une épilation pour limiter les risques de transmission des maladies.

    5. Et n'oublions pas le risque de se BRÛLER LA PEAU AVEC DE LA CIRE CHAUDE.

    Cartoon Network / sashalice.tumblr.com

    S'enduire le corps de cire bouillante est une catastrophe potentielle... et cela le devient vraiment pour certains.

    6. Certaines personnes peuvent même avoir une peau qui a tendance à se déchirer.

    CMAJ / cmaj.ca

    Les personnes qui souffrent d'eczéma ou de psoriasis ou qui prennent des médicaments ou stéroïdes anticoagulants sont plus exposées au risque de «soulèvement de la peau», qui survient quand l'épiderme est arraché par l'épilation.

    Une femme qui avait eu une épilation brésilienne a découvert que sa peau avait été arrachée en même temps que ses poils, et que son mont du pubis, la peau épaisse qui recouvre l'os pubien, était couvert d'une éruption cutanée violette.

    7. Tout raser peut provoquer des démangeaisons terribles.

    Nickelodeon / giphy.com

    Raser intégralement votre pubis peut provoquer une folliculite, qui survient quand un poil est infecté par un staphylocoque ou un champignon.

    Des poils récemment rasés repoussent dans des follicules infectés et se replient, ce qui irrite la peau qui vient d'être traitée, provoque des démangeaisons, des douleurs, et des irrégularités sur la peau.

    8. Une épilation intégrale rend le fait de péter beaucoup plus embarrassant.

    Comedy Central / giphy.com

    Selon la Palo Alto Medical Foundation, avoir un anus sans poil implique qu'il est quasiment impossible de péter de façon discrète...

    9. Mais, bonne nouvelle, toutes ces épilations font des ravages chez les morpions.

    freestockphotos.biz

    On estime que 80% des adultes retirent tout ou partie de leurs poils pubiens, et les scientifiques ont trouvé une «forte corrélation» entre la baisse énorme des infestations de morpions et la hausse des épilations.

    Les parasites vivent généralement sur des poils pubiens non coupés, en grignotant votre peau là où elle est fragile, ce qui provoque de terribles irritations en dessous de la ceinture. Mais, si vous n'avez pas de poils, ils n'ont rien à quoi s'accrocher.

    Donc, il y a du bon comme du mauvais.

    Ce post a été traduit de l'anglais.

    Want amazing beauty and style tips twice a week? Sign up for the As/Is newsletter!

    Newsletter signup form