go to content

Manif anti-loi Travail: des policiers et manifestants gravement blessés

Huit policiers et gendarmes ont été blessés, dont un CRS brûlé à la jambe par un cocktail Molotov. Des manifestants ont aussi été blessés, dont un semble avoir été grièvement touché à l'oeil.

posté le

À lire: le manifestant blessé jeudi a perdu son œil

Entre 78.000 –selon la police– et 170.000 personnes –selon les organisateurs– ont défilé jeudi partout en France pour exiger l’abrogation de la loi Travail.

La manifestation était tendue à Paris, avec de nombreux affrontements entre les forces de l’ordre et des manifestants, comme l’a constaté BuzzFeed News sur place.

Des jeunes cagoulés ont lancé de nombreux projectiles (pavés, planches, bouteilles...) sur les forces de l’ordre tout au long du défilé et à l’arrivée du cortège place de la République. Les CRS ont répliqué avec de nombreux gaz lacrymogènes et grenades assourdissantes.


Deux membres des forces de l'ordre brûlés

Huit policiers et gendarmes ont été blessés, dont deux présentant des brûlures après des jets de cocktails Molotov. Un policier a été brûlé à la jambe selon un journaliste de l’AFP. Un autre touché à la tête a été emmené à l'hôpital en hélicoptère.

«Des cocktails Molotov ont alors été jetés aux abords d’un bar et d’une pharmacie et quelques pavés descellés sur la place puis projetés en direction des policiers et gendarmes», a précisé à BuzzFeed News la préfecture de police.

«Il y a peu d'espoir pour son œil»

Plusieurs manifestants ont aussi été blessés, dont un, Laurent, qui dit avoir reçu un projectile des forces de l’ordre, semble avoir été grièvement blessé à l’œil droit.

Laurent a d’abord été pris en charge par deux CRS et une manifestante médecin avant que les pompiers interviennent 40 minutes après. «Il a été cette nuit au bloc opératoire, mais il y a peu d'espoir pour son œil», dit l'un de ses proches à BuzzFeed News.

>> À lire: ce vendredi 16 septembre, la famille et le syndicat de Laurent ont annoncé qu'il avait perdu son œil, ce qu'une source au sein de la préfecture nous a confirmé.

Le manifestant blessé demande un médecin #manif15sept

«J'ai vu un lancer d'une grenade de désencerclement vers cet homme et son groupe. Puis il s'est effondré au sol. Cela ressemble à un impact de Flash-Ball, mais je n'ai pas vu de policiers utiliser cette arme sur le moment», témoigne auprès BuzzFeed News le journaliste Nnoman qui n'écarte toutefois pas l'hypothèse d'un lanceur de balle de défense.

S'agit-il d'un projectile lancé par la police ou par des manifestants? «Un manifestant a été blessé par des jets de projectile», a précisé en milieu d'après-midi la préfecture de police de Paris à l'AFP sans préciser s'il s'agit de cet homme. Lors de sa prise en charge, les CRS ont par ailleurs interdit aux journalistes présents (dont BuzzFeed News) de filmer le blessé.

Un CRS m'empêche de filmer le manifestant blessé #manif15sept

Des journalistes ont également été frappés par des forces de l'ordre.

Les CRS matraquent et insultent les journalistes, mais #CaVaMieux #LoiTravail #manif15sept

Seize personnes ont été interpellées «pour port d’armes prohibées, rébellion, violences sur agents de la force publique et dégradations de biens publics», précise la préfecture de Paris, alors que des centaines de manifestants étaient encore présents vers 18h00.




David Perrotin est journaliste société chez BuzzFeed News France et travaille depuis Paris. Il écrit notamment sur les sujets liés aux discriminations.

Contact David Perrotin at david.perrotin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.