back to top

Voici les femmes qu'Harvey Weinstein aurait harcelées ou agressées sexuellement

Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie, Léa Seydoux, Asia Argento, Emma de Caunes, Ashley Judd, Cara Delevingne, Kate Beckinsale, Judith Godrèche,...

initialement publié sur
Mis à jour le

MISE À JOUR : Harvey Weinstein a été inculpé d'un viol et d'une agression sexuelle à New York, le 25 mai 2018. Il a été relâché sous caution d’un million de dollars cash et doit désormais porter un bracelet électronique.

Alexander Koerner / Getty Images

Depuis la publication le 5 octobre, de l'article du New York Times sur les agissements du producteur américain Harvey Weinstein, les accusations de viols, d'agressions et harcèlements sexuels se multiplient dans la presse et sur les réseaux sociaux.

Dans une déclaration au journal américain, le producteur viré de sa propre compagnie depuis, a déclaré : «Je réalise que la façon dont je me suis comporté avec des collègues par le passé a causé beaucoup de douleur, et je m'en excuse sincèrement.» Plus tard dans la même journée, l'un de ses avocats a annoncé que le producteur déchu envisageait de poursuivre le New York Times pour cette histoire, que l'avocat a qualifiée de «diffamatoire».

Cinq jours après, le 10 octobre, le magazine The New Yorker a publié à son tour un article rassemblant plusieurs accusations, dont les témoignages de Emma de Caunes ou Rosanna Arquette. Le même jour, le New York Times a dévoilé dans un nouvel article de nouveau témoignages accablants comme ceux de Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie et Judith Godrèche.

Plusieurs actrices choisissent, elles, de se confier sur les réseaux sociaux comme Kate Beckinsale ou Cara Delevingne.

Voici les femmes qu'Harvey Weinstein aurait harcelées ou agressées sexuellement :

1. Natassia Malthe

L'actrice norvégienne Natassia Malthe a tenu une conférence de presse le 25 octobre pour révéler publiquement que Harvey Weinstein l'avait agressée sexuellement à Londres. Elle dit avoir rencontré le producteur en 2008 à l'occasion des BAFTA, les prix du cinéma anglais. Elle raconte s'être réveillée dans une chambre d'hôtel et avoir entendu Weinstein crier à sa porte. Elle a ouvert la porte pour calmer la situation, et Harvey Weinstein s'est précipité sur son lit et a retiré ses vêtements. Il s'est ensuite masturbé devant elle et a sauté sur elle pour la violer. Natassia Malthe affirme que ce n'était pas consenti et qu'il n'a pas mis de préservatif. Elle l'a revu à Los Angeles. Il ont convenu d'un rendez-vous pro dans un hôtel, et lorsque elle est arrivée dans la chambre, Weinstein était en peignoir et il y avait une autre femme avec lui. Celle-ci a fait une fellation au producteur, avant que celui-ci ne demande à Natassia Malthe si elle voulait faire un plan à trois, ce qu'elle a refusé.

2. Brit Marling

Pascal Le Segretain / Getty Images

Le 23 octobre, l'actrice Brit Marling raconte à The Atlantic qu'en 2014, elle s'est rendue à une réunion avec Weinstein dans sa chambre d'hôtel. Elle raconte que la réunion devait se tenir initialement au bar de l'hôtel, mais une assistante l'a conduite dans la chambre, puis laissée seule avec Weinstein. Le producteur lui a proposé un massage et lui a demandé si elle voulait prendre une douche avec lui. Elle a quitté la pièce.

3. Dominique Huett

Jamie Mccarthy / Getty Images

L'actrice Dominique Huett dit avoir rencontré Weinstein au bar d'un hôtel de Beverly Hills en 2010 pour discuter de rôles potentiels. Selon elle, Weinstein l'a invitée dans sa chambre pour continuer à discuter de sa carrière. Une fois sur place, Harvey Weinstein est allé aux toilettes puis est revenu simplement vêtu d'un peignoir. Il aurait ensuite exigé qu'elle lui fasse un massage. Weinstein aurait ensuite insisté pour qu'elle lui fasse une fellation. Malgré son refus, il aurait retiré ses vêtements, puis il s'est masturbé devant elle. Elle a porté plainte contre la Weinstein Company en octobre 2017.

4. Mimi Haleyi

Mary Ann Georgantopoulos

Mimi Haleyo a tenu une conférence de presse le 24 octobre avec son avocate pour révéler que Harvey Weinstein l'avait harcelée et agressée sexuellement à New York en 2006. Cette ex-assistante de production dit l'avoir rencontré pour la première fois lors de l'avant-première du film Aviator à Londres en 2004, puis une seconde fois à Cannes en 2006, où il l'a invitée dans sa chambre d'hôtel pour parler boulot. «Après quelques minutes, il a demandé si je pouvais lui faire un message», explique-t-elle. Elle a refusé, malgré son insistance.

Elle est retombée sur lui plus tard à New York, où il lui a demandé de l'accompagner à Paris. Ce qu'elle a refusé. «Il n'a pas aimé cette réponse et a continué à me parler et à m'appeler», a-t-elle raconté. «Il est même venu me voir chez moi, deux fois en une journée, et a forcé ma porte, me suppliant de venir avec lui à Paris.» De retour de Paris, ils se sont revus pour parler travail à New York. C'est à ce moment-là qu'il l'a agressée sexuellement.

5. Zelda Perkins

Dans le Financial Times, Zelda Perkins raconte son travail d'assistante de Weinstein dans les années 1990. La première fois qu'il l'a harcelée sexuellement, elle a dit qu'il était apparu dans une pièce, ne portant que des sous-vêtements, puis lui a demandé de le masser. Elle a refusé. Elle a dit que ce type de comportement était la norme avec lui, qu'il se promenait souvent nu, et qu'il lui demandait d'être présente pendant qu'il se baignait.

6. Heather Kerr

Matt Winkelmeyer / Getty Images

Lors d'une conférence de presse avec son avocate le 20 octobre, l'ancienne comédienne Heather Kerr raconte sa rencontre avec Weinstein. Elle se souvient avoir été invitée à une réunion privée avec lui en 1989. «Il m'a demandée si j'étais bonne. J'ai commencé à lui parler de mon expérience d'actrice et il a dit: "Non, j'ai besoin de savoir si tu es bonne."» Puis il «a ouvert son pantalon et sorti son pénis». Il aurait ensuite saisi sa main et l'a «forcée à tenir son pénis», puis Weinstein s'est justifié ainsi : «C'est comme ça que les choses fonctionnent à Hollywood, et toutes les actrices qui l'ont fait, l'ont fait de cette façon.» Elle a décidé d'arrêter le cinéma peu de temps après.

7. Sean Young

Stephen Lovekin / Getty Images

Dans une interview à la radio diffusée le 19 octobre, Sean Young dit avoir «personnellement connu» Harvey Weinstein. Elle travaillait sur un film Miramax dans les années 1990. «Ma réponse de base était : "Vous savez, Harvey, je ne pense vraiment pas que vous devriez sortir cette chose de votre pantalon, ce n'est pas très joli".» Elle dit qu'elle n'a jamais rencontré le producteur à nouveau et qu'elle comprend pourquoi les femmes ne parlent pas publiquement de leurs histoires : «À partir du moment où vous essayez de vous défendre à Hollywood, vous êtes une folle.»

8. Marisa Coughlan

Alberto E. Rodriguez / Getty Images

Dans un article publié par le Hollywood Reporter le 18 octobre, Marisa Coughlan déclare qu'en 1999, à l'âge de 25 ans, elle a rencontré Weinstein après avoir participé à deux projets Miramax. Elle a été invitée à le rejoindre dans un hôtel à Los Angeles pour une réunion, puis s'est retrouvée seule avec lui. «Il m'a dit qu'il avait beaucoup d'"amis spéciaux" et qu'ils se faisaient des massages», explique l'actrice. Puis Weinstein lui aurait dit qu'il proposait des faveurs sexuelles en échange d'opportunités professionnelles. «Il voulait du sexe en échange de rôles», dit-elle. Lors d'une réunion ultérieure, elle dit qu'il avait essayé de la forcer à l'accompagner dans sa chambre d'hôtel mais qu'elle a refusé.

9. Erika Rosenbaum

facebook.com

Erika Rosenbaum déclare à CBC qu'elle a rencontré Weinstein pour la première fois lors d'une fête à Los Angeles. Elle a accepté de le rencontrer dans une chambre d'hôtel, pensant qu'il pourrait aider sa jeune carrière d'actrice. «Il a passé un bras autour de moi et a essayé de se rapprocher de moi. Je me souviens avoir eu le sentiment d'avoir à faire à un envahisseur, mais je devais me débarrasser de lui d'une manière amicale parce que j'étais terrifiée à l'idée de mettre cet homme en colère», a-t-elle déclaré. Elle dit avoir massé ses épaules pour pouvoir partir.

Des années plus tard, il aurait réitéré ses avances. Weinstein lui aurait demandé de le regarder prendre sa douche : «Il m'a ensuite tenue par la nuque et face à un miroir il m'a dit calmement qu'il souhaitait me regarder pendant qu'il se masturbait.»

10. Larissa Gomes

Frazer Harrison / Getty Images

Au Los Angeles Times, l'actrice Larissa Gomes raconte avoir rencontré Hervey Weinstein à l'âge de 21 ans. Elle se souvient que Weinstein lui avait demandé son numéro par l'intermédiaire de son assistant, et qu'ils ont partagé un petit-déjeuner à son hôtel. Après cette réunion, qu'elle a qualifiée de «professionnelle», il lui a demandé de la revoir à nouveau dans sa chambre d'hôtel, mais le soir.

Lors de la deuxième réunion à l'hôtel, il lui aurait demandé de le suivre dans sa chambre, puis lui a demandé de s'allonger sur le lit avec lui et d'enlever sa chemise. Quand elle a quitté la chambre, il l'a suivie et massé les épaules alors qu'elle protestait. «Il n'arrêterait pas. Il a juste continué à pousser ses mains contre ma poitrine avec force jusqu'à ce que je puisse enfin me lever et m'éloigner de lui.» Elle dit que Weinstein lui avait alors raconté que Gwyneth Paltrow et Ashley Judd avaient été dans la même position qu'elle. Avant de partir, il l'a attrapée et a essayé de l'embrasser.

11. Vu Thu Phuong

facebook.com

L'actrice vietnamienne Vu Thu Phuong a écrit sur Facebook le 13 octobre qu'elle a été également confrontée à Weinstein, après avoir joué dans un film qu'il a distribué. Elle raconte qu'il est apparu lors de leur rendez-vous en serviette et lui a demandé si elle était prête à jouer des scènes de sexe dans de futurs films. Puis il lui a proposé de lui «apprendre» comment faire. Elle dit avoir refusé et s'être sentie «horrifiée» et «en danger» lors de cette rencontre. Puis elle est partie. «J'ai mis de côté mon rêve américain ainsi que le contrat avec la société de production de Weinstein», écrit-elle.

12. Paula Wachowiak

Dans un article publié sur le site Buffalo News, Paula Wachowiak décrit une rencontre qu'elle a eue avec Weinstein en 1980 alors qu'elle travaillait comme assistante de production. Elle raconte qu'on lui a demandé de remettre des chèques à Weinstein dans sa chambre d'hôtel pour qu'il puisse les signer. il était vêtu d'une serviette, qu'il a rapidement laissé tomber. Après lui avoir parlé des chèques, il lui a demandé un massage, mais elle a refusé.

13. Minka Kelly

Astrid Stawiarz / Getty Images

L'actrice américaine raconte sur Instagram que le jour qui a suivi sa rencontre avec Harvey Weinstein, il lui a demandé de venir à l'hôtel pour une réunion. Elle a refusé mais l'a rencontré dans un restaurant. Elle raconte qu'il lui a proposé d'être sa copine en échange «d'une vie somptueuse remplie de voyages autour du monde». Elle ajoute qu'elle ne voulait pas «offenser cet homme très puissant, et voulait sortir de cette situation le plus rapidement possible». Selon elle, Weinstein lui a demandé de ne parler à personne de leur conversation.

14. Mia Kirshner

Alberto Pizzoli / AFP / Getty Images

L'actrice Mia Kirshner a raconté au Globe and Mail qu'elle a aussi été confrontée à Hervey Weinstein dans une chambre d'hôtel avec «la promesse d'avoir du travail» en échange d'une relation sexuelle.

15. Trish Goff

Stephen Lovekin / Getty Images

Le mannequin confie au New York Times qu'elle a rencontré Harvey Weinstein lors d'un cocktail en 2003 alors qu'elle avait 25 ans. Peu de temps après, son agent a reçu un appel de son bureau l'invitant à déjeuner.

Elle raconte avoir été très nerveuse parce qu'elle avait entendu la réputation de Weinstein, mais elle a accepté cette réunion parce qu'elle craignait de perdre son travail si elle l'offensait.

Le déjeuner a eu lieu dans une salle privée. Trish Goff raconte que Weinstein lui a demandé si elle avait un petit ami et si c'était une relation ouverte. Elle a continué à décliner ses avances, et notamment quand il a commencé à lui toucher la jambe. «Quand nous nous sommes finalement levés pour partir, il a vraiment commencé à me peloter les seins et à saisir mon visage pour m'embrasser.» Après lui avoir demandé d'arrêter, elle a réussi à partir.

16. Melissa Sagemiller

Mat Szwajkos / Getty Images

Melissa Sagemiller déclare au Huffington Post qu'à l'été 2000, à l'âge de 24 ans, Weinstein a demandé à son assistant de l'inviter dans sa chambre d'hôtel pour discuter d'un scénario. À l'époque, elle travaillait sur un film qu'il produisait. Lorsque elle est arrivée dans sa chambre d'hôtel, il portait une robe de chambre et lui a demandé de le masser, ce qu'elle a refusé. Elle ajoute qu'elle lui avait dit qu'elle allait partir, puis il a dit qu'elle ne pouvait pas partir sans l'embrasser. Weinstein aurait bloqué la porte en lui dressant la liste des actrices avec lesquelles il a eu des relations, et a déclaré que se soumettre à ses avances était bon pour sa carrière. Elle confie l'avoir embrassé en précisant que Weinstein lui tenait sa tête pour la forcer. Puis elle a pu quitter la pièce.

18. Angie Everhart

Michael Buckner / Getty Images

Le 13 octobre, l'actrice et ancien mannequin Angie Everhart raconte sur une radio américaine que lors de la Mostra de Venise, elle dormait dans son lit sur un bateau et que lorsqu'elle s'est réveillée, Harvey Weinstein était là. Elle raconte qu'il a bloqué la porte, puis a commencé à se masturber et à éjaculer sur le tapis. Il lui aurait dit qu'elle était «une fille vraiment sympa» et qu'elle ne devait raconter à personne ce qui s'était passé.

Elle confie avoir gardé le silence pour préserver sa carrière. «Si j'avais dit quelque chose plus tôt, je n'aurais probablement jamais travaillé aussi longtemps.»

19. Juls Bindi

Juls Bindi est massothérapeute. Elle déclare à la chaîne ABC qu'en 2010, elle avait rendez-vous dans la suite de Harvey Weinstein à l'hôtel Montage, à Beverly Hills. Le producteur lui a alors conseillé d'écrire un livre, puis a convenu avec elle d'un second rendez-vous. Lors du deuxième rendez-vous, il a arrêté le massage, s'est levé, et lui a parlé de son pénis. Elle raconte qu'il l'a suivie dans la salle de bain, a fermé la porte derrière lui, et a commencé à se masturber. Elle lui a demandé d'arrêter, puis : «Il m'a attrapée et a commencé à peloter mes seins et je l'ai repoussé.»

20. Paula Williams

Paula Williams dit à la chaîne ABC qu'elle a rencontré Weinstein en 1990 lorsqu'elle était mannequin. Après un dîner, il lui a envoyé une voiture pour l'emmener à une fête, qui n'en était pas une. Quand elle est arrivée, seul Weinstein était présent. «Il a commencé immédiatement à me masser le cou, j'ai su tout de suite que... ça allait être inconfortable», explique-t-elle. Elle s'est absentée pour fumer une cigarette et lorsqu'elle est revenue, elle a trouvé Weinstein nu avec une bouteille de champagne. Elle s'est enfuie. C'est à la suite du témoignage de Gwyneth Paltrow qu'elle a décidé de témoigner publiquement.

21. Tara Subkoff

Stephen Lovekin / Getty Images

Tara Subkoff raconte au magazineVariety que Weinstein l'a harcelé sexuellement dans les années 1990, alors qu'elle convoitait un rôle dans l'un de ses films.

Lors d'une soirée, l'actrice raconte que Weinstein l'a attrapée pour qu'elle vienne s'asseoir sur ses genoux. «Je pouvais sentir qu'il avait une érection», a-t-elle déclaré. Tara Subkoff dit avoir compris que «si je ne me conformais pas à ce qu'il me demandait de faire, je n'obtiendrais pas le rôle qu'on m'avait déjà offert de manière informelle». Elle dit qu'elle lui a ri au nez et quitté la fête. L'actrice confie qu'après cette soirée, elle avait la réputation d'être une actrice «trop difficile». «Il m'est devenu impossible d'obtenir du travail en tant qu'actrice après cela.» Quand elle a réalisé un film des années plus tard, elle confie avoir encore vu les conséquences de ce refus : «Refuser de se conformer aux avances sexuelles d'un homme puissant a non seulement ruiné ma carrière d'actrice, mais près de vingt ans plus tard, a eu le pouvoir d'affecter mon premier et unique long métrage.»

22. Jennifer Siebel Newsom

Larry Busacca / Getty Images

Dans une tribune publiée sur le Huffington Post le 6 octobre, la réalisatrice et productrice de documentaires raconte sa propre expérience avec Weinstein. Sans entrer dans les détails, elle écrit que ce qui lui était arrivé était «très similaire» à d'autres témoignages publiés. Elle explique : «J'étais naïve, nouvelle dans l'industrie, et je ne savais pas comment faire face à ses avances insistantes, à son invitation tardive au festival de Toronto, puis plus tard à son invitation de le rejoindre à l'hôtel Peninsula où, tout à coup, l'équipe est partie, me laissant seule avec cette légende d'Hollywood très puissante et intimidante.»

23. Louise Godbold

democracynow.org

Louise Godbold révèle le 9 octobre être à son tour une victime de Weinstein . Le magnat lui a fait visiter un bureau. Une visite «qui est devenue une occasion de me piéger dans une salle de réunion vide» où il a «supplié pour que j'accepte un massage avec ses mains sur mes épaules». Elle écrit avoir essayé de se sortir de cette situation «tout en ne voulant pas se mettre à dos l'homme le plus puissant d'Hollywood.»

24. Lina Esco

Dia Dipasupil / Getty Images

L'actrice et réalisatrice Lina Esco déclare au Washington Post qu'elle avait rencontré Weinstein pour la première fois lors d'un dîner à l'hôtel Peninsula à Beverly Hills. Elle pensait qu'elle lui parlerait de cinéma. Au lieu de ça, elle raconte que Weinstein lui a dit pendant le dîner : «Je pense que nous devrions voir un film au cinéma, que et nous devrions nous embrasser.» Elle raconte l'avoir repoussé en lui disant qu'elle ne sortait pas avec des hommes plus âgés. Mais Weinstein s'est montré insistant en lui faisant comprendre que «tout serait plus facile pour moi si j'acceptais ses avances».

25. Chelsea Skidmore

facebook.com

L'actrice Chelsea Skidmore a déclaré au Washington Post qu'elle avait rencontré Weinstein en 2013 à l'hôtel Peninsula de Beverly Hills. Deux assistants de Weinstein étaient présents lors de cette réunion mais sont partis plus tard. Weinstein lui a alors dit : «Nous allons monter.»

Dans la suite de Weinstein, le magnat lui a demandé un massage et, face à son refus, a commencé à se masturber devant elle. Chelsea Skidmore a dit l'avoir rencontré trois autres fois pour parler business. Au cours de ces rendez-vous, Weinstein s'est encore dénudé devant elle, et lui a demandé d'avoir une relation avec une autre femme. Lors d'une dernière réunion en 2016, l'actrice a confié que Harvey Weinstein l'avait forcé à le regarder se masturber devant un miroir et lui a demandé de l'aider. Elle s'est enfuie en pleurant.

26. Lupita Nyong'o

Michael Kovac / Getty Images

L'actrice a révélé dans une tribune publiée dans le New York Times le 19 octobre comment Harvey Weinstein lui avait à plusieurs reprises fait des propositions déplacées lorsqu'elle était encore étudiante à l'école pour acteurs de Yale (Connecticut). L'actrice, qui a depuis gagné l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans 12 Years a Slave, raconte avoir rencontré le magnat d'Hollywood en 2011 lors d'une cérémonie de remise de prix à Berlin. Peu après cette rencontre, de retour aux États-Unis, elle raconte qu'Harvey Weinstein l'a invité chez lui pour visionner le film d'une compagnie rivale de production. Pendant la séance, il lui aurait demandé de venir avec lui et l'aurait mené jusqu'à sa chambre où il lui aurait demandé s'il pouvait lui faire un massage. Cherchant à garder un minimum le contrôle de la situation — tous les occupants de la maison se trouvaient «stratégiquement» dans une pièce insonorisée — elle lui propose de lui faire un massage. Après quoi il aurait voulu baisser son pantalon. «Je lui ai dit de ne pas faire ça et l'ai informé que ça me mettait extrêmement mal à l'aise. Il s'est quand même levé pour le faire et je me suis dirigée vers la porte en disant que je n'étais pas du tout à l'aise. "Si nous ne sommes pas ici pour regarder le film, alors je devais retourner à l'université"», raconte-t-elle.

Plusieurs mois après cet événement, Weinstein l'invite à une projection de W.E à New York, après laquelle ils doivent aller boire un verre. Une fois au restaurant, et avant même l'arrivée des entrées, Harvey Weinstein lui aurait dit : «Allons droit au but. J'ai une chambre réservée à l'étage où nous pouvons poursuivre le dîner.» Choquée, l'actrice lui dit qu'elle préfère rester dans le restaurant. «Il m'a dit de ne pas être si naïve. Si j'avais envie d'être actrice, il fallait que je sois disposée à faire ce genre de choses. Il m'a dit qu'il était sorti avec telle ou telle autre actrice célèbre [et que ça avait été utile pour leur carrière].» Face à sa détermination, le producteur l'avait reconduite à la sortie du restaurant.

27. Juliana de Paula

L'ancienne mannequin brésilienne Juliana de Paula a déclaré au Los Angeles Times qu'elle avait été présentée à Weinstein pour la première fois lors d'une fête à New York en 2007. Elle était invitée avec d'autres mannequins à poursuivre la soirée dans le loft du producteur américain.

Dans l'ascenseur qui mène à son appartement, Weinstein a commencé à peloter les seins des femmes et à les forcer à s'embrasser. Quand le groupe s'est ensuite dirigé vers la chambre, Juliana De Paula a dit qu'elle est parti dans la cuisine, suivie par le producteur, nu. Il s'est éloigné lorsqu'elle a brandi un verre de vin cassé pour le menacer. «Il m'a regardé et il a commencé à rire», a-t-elle déclaré. «J'étais choquée.»

Un porte-parole de Weinstein a rejeté ces accusations.

28. Lauren Holly

Nicholas Hunt / Getty Images

Lauren Holly, connue pour ses rôles dans Dumb and Dumber et NCIS, a déclaré qu'elle avait été invitée à une réunion d'affaires avec Weinstein dans une chambre d'hôtel dans les années 1990. Elle avait environ 30 ans.

Invitée dans l'émission canadienne «The Social», l'actrice raconte que le producteur s'est changé puis a vêtu un simple peignoir. Il aurait continué à parler business, puis a pris une douche. Il est revenu nu.

«Je voulais fuir», a déclaré Holly. «J'avais peur, il m'a dit que j'avais l'air stressée, et que j'avais peut-être besoin d'un massage.» Lorsqu'elle a essayé de quitter la chambre, il s'est énervé et lui a dit que ce serait mauvais pour sa carrière. Elle l'a repoussé et s'est enfuie.

29. Lena Headey

Alberto E. Rodriguez / Getty Images

L'actrice, qui joue Cersei Lannister dans Game of Thrones, raconte sur Twitter sa première rencontre avec Harvey Weinstein, lors du Festival de Venise en 2005, où elle faisait la promotion du film Les Frères Grimm. Elle raconte que Weinstein lui aurait proposé de se promener avec elle au bord de l'eau et aurait eu une remarque et un geste déplacé. Elle lui aurait répondu en riant : «Sans blague ? J'aurais l'impression d'embrasser mon père !». Des années plus tard à Los Angeles, lors d'un petit-déjeuner professionnel, Weinstein aurait commencé par lui poser des questions sur sa vie privée avant de lui proposé de passer par sa chambre pour lui donner un script. «J'ai dit à Harvey que je n'étais pas intéressé par autre chose que le travail, qu'il ne devait pas s'attendre à ce que je sois venue pour quoi que ce soit d'autre, rien ne va se passer.» Elle raconte qu'il avait sa main sur le bas de son dos et qu'il est alors silencieux, «furieux», précise-t-elle. N'arrivant pas à ouvrir la porte de sa chambre, il l'aurait finalement raccompagné jusqu'à l'entrée de l'hôtel : «Il me tenait fermement le bras, a payé le service de voiturier et m'a chuchoter à l'oreille : "Ne dis rien de ça à personne, ni à ton manager, ni à ton agent. Je suis rentrée dans ma voiture et j'ai pleuré.»

Dans le même tweet, l'actrice a également précisé que le réalisateur du film Les Frères Grimm, Terry Gilliam, l'avait «tyrannisée» pendant le tournage.

31. Gwyneth Paltrow

Mat Hayward / Getty Images

L'actrice révèle au New York Times, qu'après l'avoir engagée pour le rôle principal du film Emma alors qu'elle avait 22 ans, Weinstein l'avait invitée dans sa suite du Peninsula Beverly Hills pour une soi-disant réunion de travail. Elle dit qu'il a alors posé sa main sur sa jambe en lui proposant d'aller dans sa chambre pour faire des massages. Elle a décliné son offre et dit avoir été «pétrifiée» par cette expérience.

Elle affirme que Weinstein l'avait ensuite appelée en criant car elle en avait parlé à son petit-ami d'alors, Brad Pitt, et que Pitt était venu en parler au producteur. «J'étais censée garder cela pour moi», témoigne Paltrow. Après cet épisode, elle a continué à travailler des années avec lui, et se sentait obligée d'en faire l'éloge en public. Elle confie que son témoignage sert à soutenir les femmes qui s'étaient déjà exprimées, en espérant que d'autres se sentiraient moins seules. «Nous sommes arrivés à un stade où les femmes doivent envoyer le message clair que tout cela est fini.»

32. Léa Seydoux

Loic Venance / AFP / Getty Images

Dans un témoignage publié sur le site du Guardian le 11 octobre, l'actrice française Léa Seydoux écrit qu'elle a rencontré Weinstein pour la première fois lors d'un défilé de mode. Il l'a invitée à boire un verre dans sa chambre d'hôtel avec son assistante, et celle-ci s'est ensuite éclipsée. «Nous parlions sur le canapé quand il a soudainement sauté sur moi et a essayé de m’embrasser. J’ai dû me défendre. Il est grand, et gros, alors j’ai dû résister vigoureusement. Je suis partie, complètement dégoûtée, mais je n’ai cependant jamais eu peur de lui car je savais dès le début à qui j’avais affaire.»

Seydoux explique l'avoir croisé après «à maintes reprises» et que « tout le monde savait ce que Harvey faisait et personne n’a rien fait. Il est incroyable qu’il ait pu agir comme ça pendant des décennies et garder sa carrière. C’est seulement possible parce qu’il a énormément de pouvoir.»

Elle ajoute aussi que d'autres réalisateurs lui ont fait des remarques déplacées, ou ont essayé de l'embrasser.

33. Angelina Jolie

Dia Dipasupil / Getty Images

L'actrice n'est pas entrée dans les détails dans son témoignage publié dans le New York Times. Mais elle confie : «J'ai eu une mauvaise expérience avec Harvey Weinstein dans ma jeunesse et par conséquent, j’ai choisi de ne plus jamais travailler avec lui et j’ai alerté ceux qui collaboraient avec lui.» Elle dit avoir décliné ses avances dans une chambre d'hôtel à la fin des années 90. «Ce comportement envers les femmes, dans n'importe quel domaine, dans n'importe quel pays, est inacceptable.»

34. Eva Green

Loic Venance / AFP / Getty Images

C'est la mère de l'actrice française, Marlène Jobert, qui révèle que Eva Green a aussi été victime de Harvey Weinstein. Dans une interview à Europe 1, Jobert raconte que les faits se sont déroulés il y a plusieurs années: «Ma fille Eva a été victime de cet horrible bonhomme. Il est tenace et insiste pendant plusieurs. Dès qu'il passait à Paris, il l'appelait.»

Elle raconte que comme pour beaucoup d'autres femmes, Weinstein a prétexté un rendez-vous professionnel dans un hôtel. «Il a opéré de la manière qu'avec toutes les autres, sous le prétexte d'un rendez-vous professionnel. Comme son bureau est aussi dans sa suite à l'hôtel... Il s'est passé exactement pareil qu'avec les autres. Elle est arrivée à s'échapper, mais il l'a menacée de la détruire professionnellement... Le scénario habituel (...).»

Dans une déclaration à Variety, Eva Green confirme l'avoir «rencontré pour une réunion d'affaires à Paris où il s'est comporté de manière inappropriée et j'ai dû le repousser. Je me suis échappée avant que ça n'aille plus loin, mais l'expérience m'a choquée et dégoûtée».

35. Ashley Judd

Khalil Mazraawi / AFP / Getty Images

Judd confie au New York Times que dans les années 90, alors qu'elle avait environ 20 ans, elle a rencontré Weinstein dans sa chambre du Peninsula Beverly Hills vêtu d'un peignoir. L'actrice lui a dit qu'elle pensait qu'il s'agissait d'un rendez-vous professionnel, mais Weinstein lui a réclamé un massage. Après son refus, il lui a demandé de le regarder se doucher.

«J'ai dit non, de différentes manières, à maintes reprises, et il revenait toujours vers moi en me demandant quelque chose d'autre», explique-t-elle au journal, en affirmant s'être sentie «piégée». «Il y avait une énorme pression qui nous poussait à être agréables avec lui parce que le cachet de Miramax, la distribution du film et l'entreprise de production Weinstein étaient tous liés à l'époque», raconte Judd.

36. Kate Beckinsale

Theo Wargo / Getty Images

Le jeudi 12 octobre, Kate Beckinsale écrit sur Instagram qu'à l'âge de 17 ans, elle a reçu un appel pour rencontrer Harvey Weinstein à son hôtel. «Quand je suis arrivée, la réception m'a dit d'aller dans sa chambre. Il a ouvert la porte vêtu d'un peignoir, écrit-elle. Après avoir refusé de boire de l'alcool et après avoir annoncé que j'avais école le matin, je suis partie, mal à l'aise mais indemne.»

Quelques années plus tard, l'actrice raconte que Weinstein «m'a demandé s'il avait essayé quelque chose avec moi lors de cette première rencontre. Je me suis rendue compte qu'il ne se souvenait pas s'il m'avait agressée ou non». Elle dit avoir refusé de travailler avec lui plusieurs fois, ce qui l'a parfois amené à «me crier dessus», à «me traiter de salope» et à «me menacer». Beckinsale a également dit qu'un de ses amis avait prévenu une autre jeune actrice à propos du comportement de Weinstein. «Il a reçu un coup de fil le lendemain lui informant qu'il ne travaillerait plus jamais dans un film produit par Miramax, dit Beckinsale. La fille couchait déjà avec Harvey et lui a raconté que mon ami l'avait mise en garde.»

37. Cara Delevingne

Tristan Fewings / Getty Images

L'actrice et mannequin qui joue dans le prochain film de la Weinstein Company, Tulip Fever, a témoigné le 11 octobre. Dans son récit, elle raconte que Weinstein l'a appelée et lui a demandé si elle avait eu des relations sexuelles avec les femmes avec lesquelles elle avait été «aperçue» en public. Elle écrit que c'était un appel «embarrassant» pour elle, puis lui a dit que si elle était gay ou dans une relation avec une femme, elle ne réussirait jamais en tant qu'actrice.

Cara Delevingne raconte qu'une autre fois, elle s'est rendue à une réunion avec lui et un réalisateur dans un hall d'hôtel. Weinstein a commencé à se vanter d'avoir couché avec des actrices, puis lui a demandé de le rejoindre dans sa chambre à l'hôtel. Elle s'y est rendue en se sentant «impuissante» et «en espérant que je me trompais». Dans sa chambre d'hôtel, elle était soulagée de voir une autre femme, mais Weinstein leur a demandé de s'embrasser. Elle s'est mise à chanter nerveusement, puis a dit qu'elle devait partir. Weinstein a essayé de l'embrasser sur la bouche. Elle est partie.

38. Emma de Caunes

Francois Lo Presti / AFP / Getty Images

Après avoir rencontré l'actrice française en 2010 lors du Festival de Cannes, Weinstein lui a proposé de déjeuner avec lui au Ritz à Paris, d'après le New Yorker. De Caunes y révèle que Weinstein lui a annoncé qu'il comptait adapter un roman et qu'il tournerait le film en France. De Caunes, qui avait la trentaine à l'époque, explique qu'il lui a dit avoir oublié le titre du roman mais qu'il l'avait dans sa chambre. Harvey Weistein lui a supplié de l'aider à chercher ce livre et elle a accepté.

Elle a alors reçu un coup de fil alors qu'ils montaient dans sa chambre et pendant ce temps-là, Weinstein s'est rendu dans sa salle de bains, a fait couler la douche et est réapparu nu, le sexe en érection. D'après de Caunes, il «lui a demandé de s'allonger sur le lit en lui disant que beaucoup d'actrices avaient fait cela avant elle.» Emma de Caunes confie «avoir été pétrifiée. J'avais l'impression que plus je flippais, plus il était excité.»

La comédienne raconte que par la suite, Weinstein l'avait appelée «à maintes reprises», lui a offert des cadeaux tout en lui répétant que rien ne s'était passé. Elle témoigne au New Yorker avoir entendu le même genre d'histoires au fil des années. «Je sais que tout le monde – et je dis bien tout le monde — à Hollywood, est au courant de ce qui se passe. Tant de personnes sont impliquées et voient ce qui se passe. Mais tout le monde a trop peur de dire quoi que ce soit.»

39. Heather Graham

Matt Winkelmeyer / Getty Images

Heather Graham témoigne dans Variety d'une histoire survenue au début des années 2000 lorsque Weinstein l'a fait demander dans son bureau pour lui annoncer qu'il la voulait dans l'un de ses films. Au cours de la conversation, Graham dit qu'il avait également mentionné avoir un accord avec sa femme qui l'autorisait à coucher avec d'autres femmes lorsqu'il n'était pas en ville. «Il n'a pas indiqué explicitement que pour figurer dans ce film, je devais coucher avec lui, mais les sous-entendus étaient clairs.»

Graham raconte qu'elle avait demandé à l'un de ses amis acteurs de l'accompagner à l'hôtel de Weinstein pour la réunion suivante car elle se sentait «mal à l'aise». Lorsque son ami s'est désisté, l'actrice dit avoir appelé Weinstein pour reporter la réunion. Elle affirme qu'il a essayé de lui faire croire que son ami était sur place. «Je savais qu'il mentait, alors je lui ai poliment répondu que je ne pouvais plus me déplacer». Graham a précisé qu'elle n'avait plus jamais été engagée par Weinstein. «Je me sens toujours coupable de ne pas avoir parlé pendant toutes ces années, je suis contente que ce moment de reconnaissance ait enfin eu lieu.»

40. Mira Sorvino

Randy Shropshire / Getty Images

Mira Sorvino, qui joue dans plusieurs films de Weinstein, dit qu'il «l'avait harcelée sexuellement et avait essayé de l'obliger à avoir des relations sexuelles alors qu'ils travaillaient ensemble», d'après le New Yorker. En 1995, lorsqu'elle était avec Weinstein pour la promotion de Maudite Aphrodite au festival de Toronto, Sorvino raconte qu'elle s'est trouvée dans un hôtel avec le producteur. «Il a commencé à me masser les épaules, ce qui m'a mis très mal à l'aise, puis il est devenu encore plus tactile, en me pourchassant». Elle dit avoir réussi à lui échapper et à quitter la chambre.

Sorvino confie au New Yorker avoir vécu une véritable lutte intérieure pour savoir si elle devait en parler ou non, «en partie parce qu'elle savait que ce n'était pas grand-chose comparé à ce qu'avaient vécu d'autres femmes» et aussi parce que sa réussite professionnelle dépendait de Weinstein. Elle dit être restée proche du frère et partenaire d'affaires de Weinstein, Bob, à qui elle ne s'est jamais confiée. Elle a parlé de ce harcèlement à une employée de Miramax mais en agissant de la sorte et en déclinant les avances de Harvey Weinstein, elle estime que sa carrière en a pâti. «Il y a peut-être eu d'autres raisons, mais j'ai l'impression d'avoir été blacklistée et mon refus de céder à Harvey n'y est pas pour rien.»

41. Louisette Geiss

Courtesy of Gloria Allred

Louisette Geiss, ancienne actrice et scénariste, affirme que Weinstein lui aurait supplié de le regarder se masturber après une réunion lors du festival de Sundance en 2008.

Lors d'une conférence de presse avec son avocate, Geiss raconte que Weinstein l'avait invitée à une réunion au restaurant de l'hôtel où ils séjournaient tous les deux durant le festival. Lorsqu'ils sont arrivés, on leur a demandé de partir car le restaurant fermait pour la nuit. Weinstein lui a alors proposé de le rejoindre dans son bureau, qui jouxtait sa chambre d'hôtel, en ajoutant qu'elle avait d'abord hésité car elle avait entendu des rumeurs à son sujet. Elle lui a dit qu'elle irait dans son bureau s'il promettait de ne pas la toucher. «Cela l'a fait rire», dit Geiss.

Une fois dans son bureau, Geiss lui a présenté son film, et Weinstein s'est excusé pour aller aux toilettes. Lorsqu'il est revenu, elle a affirmé qu'il ne portait qu'un peignoir, ouvert sur le devant. «Il m'a demandé de continuer à lui parler du film et qu'il allait s'installer dans le jacuzzi.» Une fois sa présentation terminée, il lui aurait demandé de le regarder se masturber. «Mon cœur battait vite et j'avais vraiment peur», a-t-elle expliqué, en ajoutant qu'elle lui avait dit qu'elle partait. Geiss a affirmé que Weinstein était sorti du jacuzzi et l'avait prise par l'avant-bras en la suppliant de le regarder se masturber et en lui promettant de donner le feu vert à son script si elle acceptait. Elle a expliqué que cet incident était à l'origine de son départ de l'industrie cinématographique. «Je n'ai jamais pensé qu'un jour j'aurais la possibilité de m'exprimer contre Harvey Weinstein.»

42. Florence Darel

Pascal Le Segretain / Getty Images

La comédienne française a déclaré dans Le Parisien qu'elle avait rencontré Weinstein au milieu des années 90, car Miramax avait acheté un film dans lequel elle jouait. «Il n'avait pas cessé de m'appeler pour que je le rejoigne après la fête. Comme je me doutais de ses intentions, j'ai prétexté que j'étais en couple avec l'acteur principal du film», dit-elle.

La seconde fois, c'était à Paris. Il avait appelé ses parents pour leur dire qu'il souhaitait la revoir. Son agent l'a convaincue de le rencontrer dans une suite du Ritz, à Paris, où sa femme se trouvait également. Puis lui a fait des avances : «Il m'a parlé d'un film qu'il voulait faire sur la guerre 39-45 puis il s'est mis à me dire qu'il me trouvait très attirante et qu'il voulait avoir des relations avec moi. Je lui ai dit que j'étais très amoureuse de mon compagnon. Il m'a répondu que ça ne le gênait pas du tout et m'a proposé d'être sa maîtresse quelques jours par an. Comme ça, on pourrait travailler ensemble. En gros, si tu veux continuer en Amérique, passe par moi.»

43. Judith Godrèche

Andrew Toth / Getty Images

L'actrice française Judith Godrèche explique au New York Times que Weinstein l'avait invitée pour un petit-déjeuner lors du Festival de Cannes en 1996 pour discuter de son film Ridicule. Une dirigeante de Miramax les a rejoints, se rappelle-t-elle. Harvey Weinstein lui a ensuite demandé de le rejoindre dans sa suite de l'hôtel du Cap-Eden-Roc pour discuter plus en détail du film. Dans sa suite, il lui aurait demandé un massage, affirmant que c'était une pratique courante aux États-Unis. Elle refuse. «Tout à coup, il est contre moi et remonte mon pull». Elle se souvient avoir recontacté la dirigeante de Miramax, qui lui a conseillé de ne rien dire. Godrèche s'est sentie obligée d'entretenir une relation amicale avec Weinstein pour le bien de sa carrière.

44. Asia Argento

Andreas Rentz / Getty Images

Asia Argento confie au New Yorker qu'en 1997, l'un des producteurs de Weinstein l'a invitée à une fête organisée par Miramax sur la Côte d'Azur, mais lorsqu'elle est arrivée, seul Weinstein était présent. Selon l'actrice italienne, Weinstein a quitté la chambre pour revenir seulement vêtu d'un peignoir et tenant un flacon de lotion et lui demandant un massage. Argento dit qu' elle «a accepté à contrecœur de lui faire un massage», puis a relevé sa jupe, l'a forcée à écarter les jambes et à lui faire un cunnilingus malgré ses refus répétés. «Il n'en a pas tenu compte», ajoute l'actrice.

Weinstein avait «continué à la contacter» après cet incident et lui avait envoyé des cadeaux de grande valeur pendant plusieurs mois. En 1999, Argento a travaillé avec Weinstein lorsque sa compagnie, Miramax, a distribué B. Monkey, un film dans lequel elle jouait. Argento «a cédé aux autres avances de Weinstein en devenant même proche de lui», elle a eu des relations sexuelles consenties avec lui au cours des cinq dernières années. Argento répond qu'elle «pensait que Weinstein détruirait sa carrière si elle ne s'exécutait pas». Des années plus tard, alors qu'elle était mère célibataire, Weinstein a proposé de lui payer une nourrice et Argento dit s'être sentie «obligée» d'avoir une relation sexuelle avec lui.

Quelques années après, Argento a écrit et réalisé le film appelé Scarlet Diva, dans lequel une scène représentait un producteur retenant une jeune femme et lui demandant un massage dans une chambre d'hôtel. Elle dit que Weinstein s'était reconnu dans le personnage en lui disant que c'était «très drôle» et qu'il n'était «pas désolé de ce qui s'était passé».

D'après le New Yorker, Weinstein a demandé à Argento de rencontrer un détective privé et de témoigner en sa faveur lorsqu'il a su que le New York Times et le New Yorker s'apprêtaient à publier le récit d'autres femmes.

45. Rosanna Arquette

Alberto E. Rodriguez / Getty Images

Rosanna Arquette raconte au New Yorker qu'un soir au début des années 90, elle était censée rencontrer Weinstein pour un dîner au Beverly Hills Hotel afin de récupérer le scénario d'un nouveau film. On lui a demandé de se rendre dans la chambre de Weinstein et lorsqu'il a ouvert la porte, il portait un peignoir et lui a dit qu'il avait mal au cou et avait besoin d'un massage. Arquette lui a dit qu'elle pouvait lui recommander une bonne masseuse mais il lui a pris la main et l'a posée sur son cou.

Elle confie au New Yorker qu'il a ensuite lâché sa main pour la saisir de nouveau et la diriger vers son sexe en érection. Arquette aurait dit à Weinstein : «Je ne ferai jamais ça», ce à quoi Weinstein aurait répondu qu'elle commettait une grave erreur. Selon l'actrice, il a ensuite donné le nom de femmes dont la carrière aurait décollé après avoir couché avec lui. «Je ne serai jamais comme ça.» Puis elle est partie. Elle pense que sa carrière en a pâti. «Il m'a rendu les choses très difficiles pendant des années.»

46. Lucia Evans

D'après le New Yorker, Weinstein a approché la jeune actrice Lucia Evans, alors qu'elle s'appelait encore Stoller, dans un club de New York en 2004, peu de temps avant qu'elle entame sa dernière année d'université. Elle dit qu'«elle avait entendu des rumeurs sur Weinstein [mais] a accepté de lui donner son numéro de téléphone».

Evans affirme qu'elle avait d'abord décliné ses appels reçus tard le soir pour le revoir, mais avait accepté de se rendre à une réunion en journée au bureau de Miramax en présence de Weinstein et d'une responsable de casting. Après lui avoir dit qu'elle «serait géniale dans Project Runway» si elle perdait du poids, Weinstein «l'a forcée à lui faire une fellation». Elle dit s'y être opposée mais «Weinstein a sorti son pénis de son pantalon et a pris ma tête pour m'obliger à le faire». Evans confie s'être sentie coupable de ne pas s'être mieux défendue. «Mes colocataires m'ont dit d'aller voir un psy parce qu'elles pensaient que j'allais me suicider.»

47. Romola Garai

Ben A. Pruchnie / Getty Images

Dans un article publié par le Guardian le 9 octobre, l'actrice révèle qu'elle avait eu un rendez-vous avec Weinstein dans sa chambre d'hôtel du Savoy à Londres alors âgée de 18 ans. Elle a expliqué que Weinstein portait seulement un peignoir. «Je me suis sentie violée.» Elle dit que Weinstein plaçait les femmes dans des «situations humiliantes» pour démontrer son pouvoir. «À l'époque, j'ai eu l'impression d'être une marchandise et que ma valeur dans l'industrie reposait presque exclusivement sur mon apparence», confie Garai, en expliquant qu'elle n'avait jamais pensé avant à parler publiquement de son histoire.

48. Katherine Kendall

Mat Szwajkos / Getty Images

En 1993, alors âgée de 23 ans, Weinstein a emmené Katherine Kendall à une projection et lui a demandé de l'accompagner dans son appartement, dit elle au New York Times. Elle rapporte qu'ils avaient eu une conversation agréable pendant une heure et qu'elle s'était dit : «Il me prend au sérieux», mais il est ensuite apparu en peignoir, lui demandant un massage en lui disant que «tout le monde» faisait ça. Lorsqu'elle a décliné ses avances, il a quitté la chambre et est revenu totalement nu en la poursuivant et en l'empêchant physiquement de sortir.

49. Emily Nestor

En 2014, Emily Nestor alors âgée de 25 ans, a commencé à travailler comme secrétaire intérimaire à la Weinstein Company. D'après son récit au New Yorker, on lui a dit dès son premier jour de travail qu'elle était le «type» de Weinstein et qu'il pensait qu'elle était une «jolie fille». Nestor raconte que Weinstein lui avait demandé son âge, lui avait fait écrire son numéro de téléphone et lui avait demandé d'aller boire un verre avec lui le soir même.

Elle dit avoir trouvé une excuse pour ne pas y aller et a suggéré à la place de prendre un café le lendemain matin, pensant qu'il refuserait. Nestor explique ensuite que Weinstein lui avait dit de le rejoindre au Peninsula à Beverly Hills, où il séjournait. Après avoir été avertie de la réputation de Weinstein, Nestor dit s'être volontairement «habillée de manière très négligée».

Elle parle de cette rencontre comme de «l'heure la plus atroce et la plus embarrassante de sa vie». Elle dit qu'il lui avait proposé de l'aider sur le plan professionnel, puis s'est vanté de ses expériences sexuelles, notamment avec des actrices connues. «Tu sais, on pourrait bien s'amuser tous les deux. Je pourrais te placer dans mon agence de Londres, et tu pourrais travailler là-bas et être ma petite-amie», aurait proposé le producteur. Après avoir décliné son offre, Nestor s'est souvenue que Weinstein lui a dit : «Oh, les filles disent toujours "non" "non, non". Et puis après une ou deux bières, elles se jettent sur moi».

D'après son récit, Nestor aurait refusé ses avances au moins une douzaine de fois. «Il ne comprend pas le mot "non". Je me sentais piégée... J'avais peur de lui. Et je savais qu'il avait beaucoup de relations dans le milieu, et que si je le contrariais je ne ferais jamais carrière». L'incident a été signalé aux RH, elle en avait parlé aux responsables de l'entreprise mais personne n'avait donné suite. Nestor dit «avoir pris la décision de ne pas travailler dans ce milieu à cause de cet incident».

50. Rose McGowan

Craig Barritt / Getty Images

D'après le New York Times, McGowan, alors âgée de 23 ans, aurait obtenu de Weinstein un accord de 100 000 dollars après un incident survenu dans une chambre d'hôtel au Festival de Sundance. L'actrice et réalisatrice, qui a refusé de commenter le contenu de la publication du journal, a fait plusieurs allusions à Weinstein par le passé et même très récemment. En octobre 2016, elle a tweeté : «Mon ex a vendu notre film à mon violeur pour qu'il soit distribué».

51. Tomi-Ann Roberts

abcnews.go.com

Ancienne actrice, Tomi-Ann Roberts explique au New York Times qu'en 1984, alors qu'elle avait 20 ans, elle a rencontré Weinstein dans un restaurant de New York. Il l'a invitée dans sa chambre d'hôtel pour ce qu'elle pensait être une audition. Elle raconte qu'il était nu dans la baignoire lorsqu'elle est arrivée et qu'il voulait absolument qu'elle se déshabille elle aussi. Roberts, aujourd'hui enseignante, a décliné ses avances et est partie. Elle dit s'être sentie manipulée.

52. Sophie Dix

Sophie Dix raconte le 13 octobre au Guardian que lorsqu'elle était une jeune actrice de 22 ans, Weinstein l'a invitée dans sa chambre d'hôtel pour regarder des films. Une fois dans la pièce, dit-elle, il lui a demandé un massage. Elle raconte que Weinstein l'a poussée sur le lit et a tiré sur ses vêtements. Elle se souvient avoir couru dans la salle de bain et fermé la porte à clef. Quand elle a rouvert la porte, il était en train de se masturber.

Quelques mois plus tard, il l'a appelée et s'est excusé, lui demandant s'il pouvait faire quelque chose pour elle. Elle a refusé, se sentant traumatisée par l'appel. «Vous pensez que vous allez dans l'industrie du cinéma parce que c'est une industrie libérale et libre d'esprit, mais en réalité, c'est l'opposé. «C'est la seule chose la plus dommageable qui soit arrivée dans ma vie».

53. Zoë Brock

Facebook: zoebrock

Le mannequin Zoë Brock raconte dans un article publié le 8 octobre sur Medium que Weinstein l'aurait éloignée de ses amis pour la faire monter dans sa chambre durant le Festival de Cannes en 1997. Elle se rappelle qu'il s'est rendu dans la salle de bains pour en sortir totalement nu en demandant un massage à la jeune femme, alors âgée de 23 ans. Elle a refusé. Brock confie avoir couru jusqu'à la salle de bains, s'y être enfermée et avoir crié sur Weinstein derrière la porte verrouillée pour qu'il se rhabille. Lorsqu'elle est sortie de la salle de bains, elle se rappelle qu'il portait un peignoir et qu'il lui a murmuré qu'elle l'avait rejeté parce qu'il était gros. Elle écrit qu'il lui a proposé de l'aider dans sa carrière et lui a envoyé des roses le lendemain avec un mot de remerciement.

Elle écrit : «J'aurais aimé penser qu'il y avait quelque chose, n'importe quoi, qui aurait pu l'arrêter de faire du mal aux femmes pendant toutes ces années.»

54. Ambra Battilana Gutierrez

Instagram: @ambrabgutierrez

Ambra Battilana Guitierrez a rencontré Weinstein lors d'un spectacle qu'il produisait au Radio City Music Hall en mars 2015. Elle avait alors 22 ans. D'après le New Yorker, il s'est rendu dans son agence pour fixer un «rendez-vous d'affaires» et lorsqu'elle l'a rencontré à son bureau, elle dit qu'il lui a demandé si ses seins étaient naturels. Puis, il aurait plaqué ses mains sur sa poitrine puis a essayé de les glisser sous sa jupe.

Elle affirme lui avoir demandé d'arrêter et a fini par se radoucir. Gutierrez s'est ensuite rendue à la police de New York pour signaler l'agression. Gutierrez a porté plainte en disant que Weinstein avait posé ses mains sur elle lors d'une réunion à New York. (Le mannequin s'était déjà exprimée à propos des abus sexuels commis par l'entourage de l'ancien premier ministre italien Silvio Berlusconi.)

D'après le New Yorker, Weinstein a appelé alors qu'elle était assise avec les enquêteurs pour lui dire qu'il était contrarié qu'elle n'ait pas voulu le rencontrer. Gutierrez et les enquêteurs ont alors mis en place un plan dans lequel elle acceptait d'aller voir un spectacle à Broadway le lendemain et de rencontrer Weinstein, tout en portant un dispositif qui enregistrerait leur conversation. Dans l'enregistrement, disponible en partie sur le site du New Yorker, on entend Gutierrez rencontrer Weinstein dans le bar d'un hôtel. Lorsqu'il lui demande de le rejoindre dans sa chambre d'hôtel, elle dit non, mais accepte quand même de monter. Lorsqu'elle refuse d'entrer dans sa chambre, elle lui demande également pourquoi il a posé ses mains sur elle. «Oh, je t'en prie, je suis désolé, allez rentre», dit Weinstein. «J'ai l'habitude de faire ça. Allons. S'il-te-plaît... Je ne le referai pas.» Finalement, Weinstein accepte de la laisser partir.

Le procureur de Manhattan a expliqué au New Yorker que le passé de Guitierrez avait compliqué la situation et qu'ils avaient décidé de ne pas ouvrir d'action en justice. Une source policière a affirmé au New Yorker qu'ils avaient «des preuves plus que suffisantes pour poursuivre Weinstein» pour abus sexuels.

Dans une déclaration, le bureau du procureur affirmait alors : «Cette affaire a été prise au sérieux dès le début, et a donné lieu à une enquête approfondie menée par notre unité des crimes sexuels. Après avoir analysé les preuves disponibles, notamment les différents entretiens réalisés auprès des deux parties, aucune charge criminelle n'a été retenue». D'après le New Yorker, l'affaire à été réglée avec Gutierrez signant un accord de confidentialité «extrêmement restrictif», avec déclaration sous serment selon laquelle les «actes évoqués par Weinstein dans l'enregistrement n'ont jamais eu lieu».

Le bureau du procureur de New York a fait la déclaration suivante après la publication de l'article du New Yorker : «Si nous avions pu poursuivre Harvey Weinstein pour les événements survenus en 2015, nous l'aurions fait. Les méthodes de M. Weinstein consistant à maltraiter les femmes, comme le relatent de récents articles, sont scandaleuses et choquent les consciences.»

55. Jessica Barth

L'actrice explique au New Yorker avoir rencontré Weinstein, lors d'une fête des Golden Globes en janvier 2011. Il l'a ensuite invitée à une réunion professionnelle au Peninsula. D'après Barth, il lui a demandé de monter dans sa chambre. Son discours «oscillait entre la proposition de l'engager dans un film et la contrainte de lui faire un massage nu dans son lit». Lorsqu'elle s'est dirigée vers la porte pour partir, Barth a expliqué que Weinstein s'en est pris à elle en lui disant qu'elle devait perdre du poids pour «rivaliser avec Mila Kunis». Elle a affirmé qu'il lui aurait alors promis une rencontre avec l'une de ses dirigeantes, qui «semblait n'être qu'une formalité».

56. Claire Forlani

Matt Winkelmeyer / Getty Images

Dans un tweet posté le 12 octobre, Claire Forlani écrit qu'elle témoigne après avoir lu le récit de Mira Sorvino. Elle raconte avoir rencontré Weinstein deux fois à l'hôtel Peninsula à Los Angeles et que «rien ne s'est passé» parce que «je me suis échappée cinq fois».

Elle décrit comment elle a esquivé pour éviter les avances de Weinstein. Il avait «suggéré un massage», dit-elle. Claire Forlani écrit que pendant plusieurs dîners avec lui, alors qu'elle était âgée de 20 ans environ, il lui a parlé des autres actrices avec lesquelles il avait couché.

57. Laura Madden

Madden, une ancienne employée de Weinstein, révèle au New York Times que, dès 1991, Weinstein a commencé à lui demander des massages dans ses chambres d'hôtel. Il lui est même arrivé, selon elle, de s'enfermer dans la salle de bains de sa chambre en pleurant. Elle décrit un comportement «manipulateur» et ajoute : «Vous vous posez constamment la question "Est-ce moi le problème ?"»

58. Dawn Dunning

Andy Kropa / Getty Images

En 2003, alors que Dawn Dunning avait 24 ans, elle a rencontré Weinstein alors qu'elle était serveuse dans une boîte de nuit, explique-t-elle au New York Times. Weinstein lui a proposé de l'aider dans sa carrière, puis son assistant l'a invitée à prendre un repas à son hôtel à New York. Dunning a été escortée jusqu'à la suite de Weinstein, où elle raconte l'avoir trouvé en peignoir. Il lui a dit qu'il lui donnerait des rôles dans ses films si elle participait à un plan à trois en sa compagnie. Elle a ri et Weinstein s'est alors mis en colère selon son témoignage. Elle s'est souvenue qu'il lui avait dit : «Tu ne feras jamais rien dans ce business» et que «c'est comme ça que ça marche dans ce monde».

59. Lauren Sivan

WATCH: "Why not go public? Why not go to the cops?" @megynkelly asks @LaurenSivan about her encounter w/ Harvey Wei… https://t.co/B8ntxQoK2C

Sivan raconte au Huff Post dans un article publié le 6 octobre que Weinstein lui avait fait des avances il y a dix ans à New York. La journaliste de télévision confie que Weinstein lui avait fait visité son restaurant, lui avait montré la cuisine, avait demandé au personnel de quitter les lieux et avait essayé de l'embrasser. Lorsqu'elle lui a dit qu'elle était en couple, il lui a répondu : «Reste ici». Il l'a empêchée de partir et a commencé à se masturber devant elle, en éjaculant dans une plante. Lorsque la journaliste américaine Megyn Kelly demande à Sivan pourquoi elle n'avait pas parlé avant, Sivan dit : «J'avais déjà eu la chance de ne plus avoir à faire avec lui... Mais il y a aussi ce sentiment de culpabilité ressenti, je pense, par beaucoup de femmes qui se disent : "J'ai peut-être fait quelque chose qui lui a donné une fausse impression".»

60. Liza Campbell

Dans un article du Sunday Times daté du 8 octobre, Campbell affirme que Harvey Weinstein lui avait proposé le travail de lectrice de scénarios en 1995. Peu de temps après, il l'aurait invitée à ce qu'elle pensait être un rendez-vous professionnel dans sa chambre de l'hôtel Savoy. Alors qu'elle se trouvait dans sa chambre d'hôtel, il s'est rendu dans la salle de bains, a ouvert le robinet de la baignoire et lui a demandé de prendre un bain avec lui, en lui disant qu'elle pourrait le «savonner». Elle a refusé, et a quitté la chambre.

61. Uma Thurman

Noam Galai / Getty Images

En février 2018, l'actrice américaine a, à son tour, dénoncé les agissements du magnat d'Hollywood. Dans une interview au New York Times, elle expliquait qu'Harvey Weinstein avait tenté de l'agresser sexuellement : «Il m’a poussée, il a essayé de se jeter sur moi, de se déshabiller».

La scène se serait déroulée en 1994, après la sortie du film de Quentin Tarantino, Pulp Fiction. À l'occasion de cette interview, Uma Thurman a également dénoncé les nombreux abus psychologiques et physiques infligés par le réalisateur de Kill Bill.

62. Paz de la Huerta

Andrew H. Walker / Getty Images

Paz de la Huerta a raconté, en novembre 2017 à Vanity Fair, comment Harvey Weinstein l'aurait violée en 2010 après l'avoir raccompagnée chez elle en voiture. Alors qu'il s'était invité chez elle pour un dernier verre, la scène aurait très vite dégénéré : «Ce n'était pas consensuel, c'est arrivé très vite. Il m'a violée, et quand il a fini, il m'a juste dit qu'il me rappellerait. Je suis restée sur le lit sans bouger, sous le choc», a expliqué l'actrice. Une scène qui se serait répétée plus tard au cours de l'année 2010. L'actrice avait déjà raconté ces scènes à un journaliste en 2014, tout en lui demandant de ne rien publier, de peur de représailles de la part du producteur.

63. Ashley Matthau

Neilson Barnard / Getty Images

Ashley Matthau a raconté au New York Times comment, en 2004, Harvey Weinstein l'avait invitée dans sa chambre d'hôtel pour «parler affaires» avant de la pousser sur le lit et lui toucher la poitrine de force. Malgré les cris de sa victime, Harvey Weinstein aurait continué à se déshabiller avant de se masturber au-dessus d'elle et de lui expliquer que «ce n'était qu'un câlin».

64. Cynthia Burr

Cynthia Burr, connue notamment pour son rôle dans Scarface, a raconté au New York Times comment Harvey Weinstein l'avait forcée à lui faire une fellation. Une scène qui se serait déroulée à la fin des années 1970 alors que le producteur avait un peu plus de 20 ans. L'agent de Cynthia Blurr avait arrangé un rendez-vous avec le producteur, étoile montante à l'époque. L'actrice a raconté comment le producteur avait d'abord tenté de l'embrasser avant de la forcer à monter dans un ascenseur où se serait déroulée la scène.

65. Hope Exiner d’Amore

Hope Exiner d’Amore travaillait dans l'entreprise de Weinstein dans les années 1970 quand il l'aurait violée dans sa chambre d'hôtel. Alors qu'ils étaient tous deux à New York pour une tournée professionnelle, Hope Exiner d’Amore avait accepté de partager une chambre double avec son employeur. Dans la nuit, Weinstein se serait glissé nu dans son lit avant de la violer, et ce malgré les refus répétés de sa victime. Trois semaines plus tard, Hope Exiner d’Amore était licenciée.

66. Lacey Dorn

Lacey Dorn a raconté avoir rencontré Harvey Weinstein pour la première fois en 2011, alors qu'elle avait 22 ans, lors d'une fête pour la promotion de The Artist. C'est lors d'une autre fête, quelques semaines plus tard, qu'Harvey Weinstein l'aurait agressée. Alors qu'elle allait partir, le producteur aurait glissé sa main sous sa robe, entre ses cuisses, avant de lui toucher les parties génitales et les fesses. À l'époque, les amis de Lacey Dorn lui avait simplement parlé d'un «rite de passage» dans le milieu.

67. Annabella Sciorra

Jemal Countess / Getty Images

L'actrice a raconté comment Harvey Weinstein l'avait violée dans sa chambre d'hôtel au début des années 1990. Après l'avoir raccompagnée jusqu'à sa chambre, le producteur serait revenu quelques minutes plus tard frapper à la porte. Annabella Sciorra aurait tenté de le repousser, mais sans succès. Harvey Weinstein l'aurait alors forcée à s'allonger sur son lit avant de la violer. Un viol suivi, quelques années plus tard, de divers faits de harcèlement sexuel. Un soir notamment, Harvey Weinstein l'aurait attendu en caleçon, devant sa chambre d'hôtel, avant que la sécurité de l'établissement ne lui demande de partir.

68. Daryl Hannah

Michael Buckner / Getty Images

L'actrice de Kill Bill a vu sa carrière s'effondrer après avoir refusé de se soumettre au harcèlement sexuel imposé par Harvey Weinstein. En pleine promotion du film de Quentin Tarantino, le producteur aurait exigé d'elle qu'elle assiste à une fête dans son hôtel. En arrivant, l'actrice aurait découvert qu'elle était la seule invitée. C'est alors qu'Harvey Weinstein aurait exigé qu'elle le laisse toucher sa poitrine, ou «au moins la voir». Darry Hannah aurait fermement refusé avant de remonter dans sa chambre. Le lendemain, son avion, sa maquilleuse et ses assistants, qui devaient l'accompagner à Cannes, ont tous été annulés par Miramax, la société de production de Weinstein.

69. Sarah Ann Masse

Marie Buck Photography / Via sarahannmasse.com

Sarah Ann Masse a raconté comment elle s'était retrouvée face à Weinstein, en sous-vêtements, alors que la comédienne travaillait en 2008 comme nounou à New York.

Dans une interview accordée à Variety, elle a indiqué que l'agence de nounou pour laquelle elle travaillait l'avait informée de l'opportunité de travailler pour la famille Weinstein, et de s'occuper des trois enfants les plus âgés du producteur. Après une série de pré-entretiens, on lui a dit que Weinstein voulait la rencontrer pour une entrevue à son domicile dans le Connecticut. Quand elle est arrivée, Weinstein aurait ouvert la porte en boxer, et aurait mené l'interview en sous-vêtements.

Quand l'interview s'est achevée, Weinstein l'aurait pris dans ses bras longuement. Elle n'a pas eu le job car, selon ce qu'on lui avait dit à l'époque, elle était actrice.

70. Amber Anderson

Eamonn M. Mccormack / Getty Images

Sur son Instagram le 16 octobre, Amber Anderson, une mannequin et actrice britannique, a raconté une réunion privée qu'elle aurait eue avec Weinstein en 2013, alors qu'elle avait 20 ans.

«Quand nous nous sommes retrouvés seuls, l'ambiance a changé», a-t-elle écrit. «Il se comportait de façon inappropriée et a proposé d'avoir une relation avec lui pour faire avancer ma carrière, tout en se vantant des autres actrices qu'il avait aidées de la même manière. Il m'a dit de ne rien dire à personne. (...) Il a essayé de prendre ma main et de la mettre sur ses genoux, mais j'ai réussi à quitter la pièce.»

71. Samantha Panagrosso

Dans le magazine Variety, Samantha Panagrosso a déclaré que Weinstein l'aurait tripotée dans une piscine, et plus tard dans la cabine d'un yacht lors du festival de Cannes en 2003.

Un porte-parole de Weinstein a réagi au récit de Panagrosso, en expliquant au Los Angeles Times que son «souvenir de ces événements différait de celui de Harvey Weinstein».

Cet article est régulièrement mis à jour.

Mary Ann Georgantopoulos a contribué à l'élaboration de cette publication.

Ce post a été traduit de l'anglais.

Ariane Lange is a national reporter for BuzzFeed News and is based in the Bay Area.

Contact Ariane Lange at ariane.lange@buzzfeed.com.

Jaimie Etkin is the entertainment editor for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Jaimie Etkin at jaimie.etkin@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.