go to content

Une femme de 99 ans s'est réveillée avec un étrange animal dans son lit

Une manière assez terrifiante de commencer sa journée.

Publié le

Une femme de 99 ans qui habite en Floride a connu un réveil insolite ce week-end quand elle a ouvert les yeux et vu un animal exotique confortablement installé sur sa poitrine.

La femme âgée était chez elle et s'est rapidement endormie quand, tout à coup, elle a senti quelque chose sur elle, dit le vétérinaire Don Harris à BuzzFeed News.

«Elle a senti quelque chose qui caressait son visage, elle s'est réveillée et s'est retrouvée nez à nez avec cet animal», a expliqué Don Harris, qui s'est occupé de la bête dès qu'elle lui a été apportée au South Dade Avian and Exotic Animal Medical Center.

La femme non-identifiée a paniqué et la créature s'est précipitée dans le grenier, d'après les déclarations de son beau-fils, Carlos Aguaras, à NBC Miami.

«J'ai été réveillé par un coup de téléphone à 2h00, ce qui n'est jamais bon signe, et c'était ma belle-mère en panique», a raconté cet homme à la chaîne TV.

Carlos Aguaras, sa compagne et son beau-fils se sont précipités chez la vieille dame pour tenter de comprendre ce qu'il se passait et déterminer que l'animal en question était un kinkajou, un mammifère originaire d'Amérique du Sud et Centrale.

Ces animaux, également appelés «ours à miel», sont apparentés au raton laveur. Don Harris les a décrits comme des ratons au comportement de singe.

Le groupe a pu attirer l'animal en émettant des sons d'autres kinkajous avec un téléphone. Ils ont ensuite emmené la créature au centre de Don Harris, qui a examiné l'animal.

facebook.com

Il a expliqué que le kinkajou, qui était gardé comme un animal de compagnie, était un «animal très pacifique.»

«Il était effrayé, il avait froid, il était un peu déshydraté, mais en dehors de cela, il était en assez bonne santé», a-t-il précisé.

Le matin, il a ajouté que le kinkajou semblait s'être remis de son excursion.

«Il était en parfaite santé.»

Le propriétaire de l'animal s'est rendu au centre après l'avoir vu aux informations, d'après Don Harris. Il est venu le récupérer mercredi.

Les kinkajous ne peuvent être gardés comme des animaux de compagnie que moyennant une licence.

Don Harris invite toutefois à la prudence car ils peuvent mordre et car cet animal n'est pas adapté pour la domestication, parce qu'il est habitué à vivre dans des arbres.

«Les confiner dans une maison est loin d'être idéal pour eux», a-t-il dit.

Carlos Aguaras a déclaré que la famille avait un message pour le propriétaire: «Remettez-le à des experts, il n'est pas fait pour devenir un animal de compagnie» a-t-il déclaré à NBC 10.

Stephanie McNeal is a social news editor for BuzzFeed News and is based in New York.

Contact Stephanie McNeal at stephanie.mcneal@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.