back to top

Cette femme est harcelée pour avoir partagé la vidéo de son agresseur

La journaliste Andrea Noel a posté la vidéo sur les réseaux sociaux dans l'espoir d'identifier son agresseur.

Publié le

Andrea Noel est une journaliste qui travaille à Mexico. Mardi 8 mars, elle a été agressée en pleine rue par un inconnu. L'homme est arrivé derrière elle, puis a abaissé ses sous-vêtements.

Me acaban de levantar el vestido y bajar los calzones en medio de #Condesa. Sexual assault is not a funny prank. It is an abusive violation.

Heureusement, une caméra a enregistré l'agression – qui s'est produite le jour de la journée des droits des femmes. Andrea Noel a posté la vidéo sur Twitter, où elle a été retweetée plus de 4 000 fois.

Si alguien reconoce a este imbécil, favor de identificarlo. Women should be able to walk safely. #FelizDiaDeLaMujer

«Si quelqu'un reconnaît cet idiot, merci de l'identifier. Les femmes devraient pouvoir marcher dans la rue en toute sécurité. #JoyeuseJournéedeLaFemme.»

La vidéo a ensuite été partagée sur Facebook, où elle a été vue plus de 50.000 fois.

«Encore une fois, comme beaucoup de femmes à Mexico, j'ai été agressée en plein jour, dans une belle rue.» #JoyeuseJourneedelaFemme

«Si vous reconnaissez ce crétin, merci de l'identifier. #Condesa» (Condesa est un quartier de Mexico.)

Andrea Noel espère maintenant qu'internet va l'aider à identifier son agresseur.

Mexico n'a pas de loi contre le harcèlement de rue, mais selon El Daily Post, Andrea Noel a l'intention de poursuivre l'homme, si elle parvient à le retrouver.

Andrea Noel a reçu des messages de soutien depuis l'incident, mais elle a aussi été inondée de messages haineux.

«@metabolizedjunk @lonelycholo Cela prouve le harcèlement sexuel. Je te suggère de porter plainte à la police. Surtout, si tu as des témoins.»«@Phantomatiques @lonelycholo J'attends depuis une heure pour une vidéo. Je vais déposer plainte, mais j'ai bien peur qu'elle soit classée sans suite.»
Twitter: @metabolizedjunk

«@metabolizedjunk @lonelycholo Cela prouve le harcèlement sexuel. Je te suggère de porter plainte à la police. Surtout, si tu as des témoins.»

«@Phantomatiques @lonelycholo J'attends depuis une heure pour une vidéo. Je vais déposer plainte, mais j'ai bien peur qu'elle soit classée sans suite.»

Andrea Noel a retweeté les trolls, pour montrer ce qui se passe quand une femme parle du harcèlement de rue au Mexique.

«Nom de dieu! @metabolizedjunk J'espère trouver cet enfoiré, juste pour donner un prix à ce héros anonyme. Tu mérites d'être violée.»
Twitter: @metabolizedjunk

«Nom de dieu! @metabolizedjunk J'espère trouver cet enfoiré, juste pour donner un prix à ce héros anonyme. Tu mérites d'être violée.»

Andrea Noel a écrit qu'elle avait l'intention d'aller voir les autorités, mais qu'elle n'était pas optimiste. «J'attends qu'ils me donnent une vidéo et j'irai voir la police. Mais je sais qu'il n'y aura pas de suite», a-t-elle écrit.

«Oh. Tu devrais te laisser aimer et arrêter de te plaindre. Estime-toi heureuse que quelqu'un apprécie ton corps.»
Twitter: @MtroPeludito

«Oh. Tu devrais te laisser aimer et arrêter de te plaindre. Estime-toi heureuse que quelqu'un apprécie ton corps.»

Elle a aussi demandé à Twitter de bannir les utilisateurs qui la menaçaient de mort.

Ayuden a @twitter a bloquear a usuarios como estos:

«À l'aide @twitter, bloquez ce genre d'utilisateurs:»

Ryan Broderick is a reporter for BuzzFeed News and is based in London.

Contact Ryan Broderick at ryan@buzzfeed.com.

Javier Aceves (Baxter) es Editor en Jefe de BuzzFeed México y vive en la Ciudad de México.

Contact Baxter at javier.aceves@buzzfeed.com.

Raquel Miserachi es redactora de BuzzFeed México y vive en la Ciudad de México.

Contact Raquel Miserachi at raquel.miserachi@buzzfeed.com.

Got a confidential tip? Submit it here.